Découvrez intuitivement le caractère du grand-père de Gédéon

Vous aimeriez vous ouvrir un tarot mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre et puis vous avez peur de ne pas réussir alors que le tarot est un support extraordinaire pour exercez votre intuition.

Dans cet article vous allez apprendre à vous familiariser avec les personnages des lames, découvrir ce qu’elles vous disent sur le caractère de quelqu’un et vous vous rendrez compte que l’adage qui dit “qu’une image vaut mille mots” est bien réel. En route pour la séance !

Est-il possible de découvrir intuitivement le caractère d’une personne juste en tirant une carte ?

Oui, tout à fait car dès que vous ouvrirez la carte vous entendrez, verrez ou ressentirez immédiatement les traits de caractère de la personne et les mots couleront intuitivement et la plupart seront tout à fait exacts.

Le but de cet exercice est de vous entraîner à vous laisser guider à l’aide d’un support (le tarot) par votre petite voix sans peur car après tout que risquez-vous à part vous tromper ? Rien et … Et c’est en se trompant qu’on apprend donc aucun risque,  que des bénéfices !

l'intuition en action

l’intuition en action

QUEL EST LE CARACTÈRE DU GRAND-PÈRE DE GÉDÉON ?

MATÉRIEL :
un tarot de votre choix (mais pas celui de Marseille)
si possible un magnétophone (celui de votre téléphone fait l’affaire)
votre cahier d’intuition ou de tarot si vous préférez (notez toujours la date du tirage)
une dose de confiance + le désir de s’amuser

PRÉPARATION :
Demandez à des amis de vous donner le nom de personnes qu’ils connaissent bien mais dont VOUS, VOUS IGNOREZ TOUT.

Vous pouvez choisir de faire l’exercice  :

en solo : mettez le nom de la personne à découvrir accolé à celui ou celle qui vous l’a indiqué sur un papier.
en solo avec votre ami : il vous indique le nom de la personne qu’il a choisi sans autre commentaire.

en solo et double aveugle : vous mettez les différents noms des personnes à découvrir accolés à celui ou celle qui vous les a indiqués dans des enveloppes que vous mélangez et ensuite tirez-en une au hasard et commencez l’exercice.

MISE EN PRATIQUE :

  • Battez les cartes
  • dites-vous que la lame que vous allez tirer vous montrera le caractère de la personne à découvrir
  • branchez votre magnéto (ou votre ami note ce que vous dites)
  • tirez une lame et commencez

quels mots vous viennent spontanément à l’esprit en ouvrant la lame ?
Quel est votre sentiment dominant sur le caractère de la personne à découvrir (ici le Grand-Père de Gédéon) ?
quels qualificatifs vous viennent spontanément à l’esprit ?
quel titre, court  et évocateur, pourriez-vous donner à ce que vous sentez ?
que sont en train de faire le(s) personnage(s) et ça vous inspire quoi ? vous inspirent de la méfiance ou le contraire ? Expliquez pourquoi.
si les personnages vous parlaient que diraient-ils ?

CONCLUSION: Maintenant faites la synthèse et décrivez-vous le caractère de la personne . Debriefing avec la personne qui la connait.

Exemple :  Je dois trouver le caractère du Grand-Père de Gédéon (le nom est bien sûr changé)

le-bourreau

quels mots vous viennent spontanément à l’esprit en ouvrant la lame ?
Pas drôle, l’heure du dénouement est arrivé, c’est le châtiment

Quel est votre sentiment dominant sur le caractère de la personne à découvrir  ?
il ne doit pas être rigolo rigolo,  ce doit être quelqu’un adepte du « qui aime bien châtie bien », on ne s’amuse pas trop avec lui, un sentiment d’oppression

quels qualificatifs vous viennent spontanément à l’esprit ?
dur, implacable, sérieux, rigide, méthodique, organisé, austère, bourreau du travail, méthodique, discipliné, travailleur.

quel titre court pourriez-vous donner à ce que vous sentez ?
C’est l’heure du bourreau

que sont en train de faire le(s) personnage(s) et ça vous inspire quoi ? vous inspirent de la méfiance ou le contraire ? Expliquez pourquoi.
Le bourreau attend les condamnés à mort pour faire son travail,  il n’a pas l’air vraiment sympathique et c’est tout de même un curieux métier que celui de bourreau, il faut vraiment avoir un caractère spécial pour tuer ses semblables, il est droit comme un I et là encore aucune miséricorde n’est à attendre de lui, il fait son boulot sans états d’âme. Pour lui ça a l’air d’être un bouleau comme un autre ?

si les personnages vous parlaient que diraient-ils ?
Vous avez été condamnés à mort,  donc maintenant je fais mon travail et ce n’est pas parce que j’aime ça mais parce que quelqu’un doit bien le faire, les gens ne me trouvent pas sympathique mais ce n’est pas moi le malfaiteur, c’est eux alors si vous n’aimez pas ce que je fais allez vous plaindre à ceux qui les ont condamnés, je suis l’exécuteur, rien de plus. Je fais mon boulot comme on m’a dit de le faire. Point final.

l'intuition

l’intuition

Conclusion : Pour moi le grand-père de Gédéon est quelqu’un d’austère, assez dur et rigide, sérieux dans ce qu’il fait probablement un bourreau du travail avec lequel on ne doit pas rigoler tous les jours, il fait ce qu’on lui demande de faire et n’est probablement pas très aimé de ses collègues et des gens en particulier mais ne se soustrait pas à ses obligations et à ce qu’il doit faire,  même aux tâches les plus ingrates.

Il est capable de se sacrifier si personne ne veut faire le sale boulot. On peut raisonnablement penser que sa vie n’est pas drôle mais sa tournure de caractère un peu spéciale lui permet de tenir parce que qu’il a le sens du devoir, une personne qui ne se remet pas en question, c’est un exécutant pas un leader.

Debriefing : Qui était le grand-père de  Gédéon ?

Mon ami me confirme que son grand-père n’était pas un tendre, D.R.H dans une grande multinationale il a licencié des tas de gens sans états d’âme, peu aimé bien sûr des syndicats et des salariés qui le voyaient comme un bourreau car il a effectué des coupes sévères sans trop se préoccuper des conséquences. Un homme implacable craint comme la peste.

Rigide, sérieux et dévoué à ses employeurs il n’a jamais remis en question un seul ordre reçu. Aussi rigide au travail que chez lui, il menait femme et enfants à la baguette et personne ne rigolait beaucoup en sa présence, très exigeant pour lui et pour les autres il n’a pas su se faire aimer de sa famille qui avait peur de lui. Il est décédé d’une crise cardiaque.

l'intuition en action

l’intuition en action

Et vous qu’auriez-vous décodé ?

Dans un prochain article, vous verrez « comment trouver ce qui préoccupe Tante Rosalie aujourd’hui «  c’est-à-dire comment découvrir une situation préoccupante à partir d’une seule carte.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
7 commentaires
  1. Et bien quel choc ! J’ai eu envie de faire un tirage en relation avec une personne de ma connaissance : j’ai pris le tarot de la féminitude.
    J’ai tiré le Diable ! Que diable ! Carte très sombre, qui fait peur, pleine d’une énergie de l’ombre : en effet, c’est un homme qui a une face sombre car il a fait une cure de désintoxication pour être aller au bout de son désir de boire :
    Ce diable a une grande queue enroulée sur elle-même : il concentre son énergie, la garde pour lui (il tourne en rond dans son marasme et en jouit). Il aime aussi bien faire l’amour.
    Il est accompagné de chauves-souris : elles voient la nuit et pompent le sang : comme des petits vampires : il sait se nourrir de l’énergie de l’autre. Les chauves-souris se mettent dans les cheveux : il a l’art d’embrouiller les idées.
    Ce diable là a un masque qui fait deux petits yeux au-dessus de ses yeux grands ouverts, brillants, hypnotisant : il est lucide, il sait voir les choses telles qu’elles sont, mais avec son masque aux petits yeux, il se présente sous des abords de personne bien à plaindre, qui s’attire plein de malheurs.
    Mais bon, ce masque est au-dessus de sa tête : c’est facile de voir clair dans son jeu.
    Il se met la main sur le ventre comme s’il appréciait la nourriture : ça fait un lien avec sa bouche qui semble parler et ses yeux : il se nourrit de ses paroles qui le rassurent. Il parle beaucoup de lui.
    Il a des ailes de chauve-souris dans son dos qui entourent sa tête : il est lui-même une chauve-souris : il est chauve et il sourit !!!
    Mais bon, autant le diable de la carte me fait peur, semble plein de rouge et noir de la passion qui peut être destructrice (alcool, drogue…) autant l’homme en question me semble plutôt gentil malgré tout ce que j’ai dit. Mais c’est vrai que si je le trouve attirant de loin, je ne supporte pas sa compagnie longtemps : je m’en veux de ne pas le supporter, m’accuse de ne pas être gentille.
    Finalement cette carte m’aide à comprendre que je n’ai pas à culpabiliser, que la culpabilité que j’éprouve est inhérente à son contact.

    • Bonjour Aline

      Oui parfois le tarot nous met face à de sacrées surprises et il est surtout là pour nous aider à prendre les bonnes décisions et à nous faire comprendre ce qui n’est pas juste pour nous comme lorsque tu dis :
      Mais c’est vrai que si je le trouve attirant de loin, je ne supporte pas sa compagnie longtemps : je m’en veux de ne pas le supporter, m’accuse de ne pas être gentille. Finalement cette carte m’aide à comprendre que je n’ai pas à culpabiliser, que la culpabilité que j’éprouve est inhérente à son contact.
      Tu peux arrêter de te culpabiliser maintenant tu connais la raison pourquoi tu le trouves attirant … de loin

  2. Bonjour Sylviane,
    Cette carte ne m’encourageait pas vraiment à donner une grande
    claque dans le dos du grand-père Gédéon!
    Mettre le bourreau dans l’expression “bourreau de travail”
    tout autant que bourreau au travail me parait d’une grande
    finesse 😉

  3. Bonjour Hannah,

    il est toujours important d’écouter ce qu’un mot (ici bourreau ) nous évoque immédiatement et ici c’était bourreau du travail et comme tu le dis le grand-père Gédeon n’incitait pas trop à la familiarité pas rigolo rigolo est la première expression qui m’est venue

  4. Bonjour,
    Je viens tout juste de découvrir votre site et je le trouve bien intéressant!
    Superbe exercice, je vais m’entrainer!
    Merci beaucoup et bonne journée

  5. Bonjour Ludivine

    Il y a de quoi faire pour s’amuser sur le blog avec le grand-père de Gédéon et bien d’autres

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.