*STRESS* Confiance en soi: qui est pratiquement toujours stressé, malheureux, anxieux et insatisfait

Dans ce siècle de compétitivité, beaucoup de nos contemporains considèrent que le PERFECTIONNISME est une qualité et souvent dans les entretiens d’embauche ils  parlent de leur perfectionnisme comme s’il s’agissait d’un énorme atout, mais en est-ce vraiment un ?

 

«C’est une perfection de n’aspirer point à être parfait» – Fénélon

PERFECTIONNISME SAIN VERSUS PERFECTIONNISME « TOXIQUE »

 

Généralement, on discerne deux types de perfectionnistes, le perfectionniste «sain» et le perfectionniste «toxique»

Voici quelques exemples qui vous aideront à comprendre la différence

Le PERFECTIONNISTE «toxique» n’est pas quelqu’un d’heureux, il est d’une exigence diabolique à son égard, et évidemment à l’égard des autres,  pour lui tout est blanc ou noir et il est d’une rigidité inflexible dans ses comportements. Le changement l’effraie au plus haut point

Le perfectionniste

Le perfectionniste

 

La suite sur le blog de mon ami Christian CLIQUEZ ICI

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
13 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,
    Je n’ai pas attendu que quelqu’un me dise de m’inscrire à une activité quelconque, j’ai décidé hier après avoir compris mon rêve de prendre le téléphone et de m’inscrire en tant que bénévole à la soupe conférence qui va me permettre de travailler dans le domaine tout en m’aidant à cesser de toujours vouloir la perfection. Pour le reste, je sais que lorsque nous posons un geste, l’univers se charge de faire la suite. Lise

  2. Bonsoir Sylviane,
    Je vais aller lire les aventures de ton perfectionniste,
    ce n’est pas mon cas mais j’en ai pas mal connu!

  3. Bonjour Sylviane,
    Nous avons des ondes qui sont passées entre nous car j’ai parlé du perfectionnisme dans un article récemment.
    Ce mal empêche de se réaliser pleinement.
    Lutter contre n’est pas toujours évident mais c ‘est indispensable.
    A tout bientôt.
    Danièle
    .

  4. Bonjour Sylviane,

    Le perfectionnisme, en ce qui me concerne, a toujours été un défaut. Je vais lire de ce pas ton article sur le blog de Christian.

    J’essaie de m’en guérir et j’espère bien y glaner quelques petits trucs que je ne connaissais pas. Et si j’en connais certains, ça me rafraîchira la mémoire, car j’ai tendance à oublier parfois.

    Amicalement,

    Sco! 🙂

  5. Bonjour Sylviane,

    J’ai eu à supporter des perfectionnistes toxiques. C’est une horreur. Il n’y a jamais et ne peux jamais y avoir de fin. J’aime l’amélioration continue. Mais ce genre de personne, il n’y a finalement jamais d’amélioration et au final c’est décourageant et fatiguant.

    Bon aller, je file voir l’article de Christian
    A bientôt

  6. Bonjour Sylviane,

    Une mauvaise manip m’a fait revenir sur ton blog, donc du coup, autant poster mon commentaire ici.

    La perfection n’existe pas et agir en tant que tel, peut devenir très vite insupportable en soi et aussi pour l’entourage.
    Les exemples de « chieurs » ne manquent pas 🙂

    Ton article est très bien construit dans la mesure où il décortique les rouages entre « perfectionniste sain » en comparaison du « perfectionniste toxique ».

    Pour ce dernier, être constamment dans la zone rouge, bonjour l’accumulation de stress au quotidien !

  7. Merci Jean-Charles

    ayant été moi-même une perfectionniste c…. j’ai mis de l’eau dans mon vin depuis j’avoue que mes enfants en ont vu de toutes les couleurs, toujours un cheveu de travers, une poussière invisible mais visible pour moi, enfin la c…. complète

    Inutile de te dire que j’étais une stressée H24 bon heureusement c’est du passé donc regardons en avant et aidons ceux qui veulent s’en sortir

  8. Bonjour Sylviane,

    Le perfectionnisme est une qualité mais il devient un frein à l’évolution d’un individu lorsqu’il sclérose l’esprit et l’empêche de s’épanouir, brouillé par par des détails inutiles.
    Il faut apprendre à lâcher prise avec un mental paralysé par des réflexes polluants, se reconnecter avec son être profond, ses sensations et son intuition.

    Merci de nous faire partager ton expérience.
    à bientôt
    Corinne

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.