*STRESS* Cet article est déconseillé à tous ceux qui ont peur du changement

Pensez-vous que chaque situation, chaque rencontre n’est que le fruit du HASARD ou pensez-vous au contraire que tout a une finalité aussi bien dans les rencontres que nous faisons que dans les situations difficiles ou même douloureuses que nous vivons ?

Certains diront :« moi, je n’ai pas de chance, il ne m’arrive que des tuiles » ou « moi, je ne rencontre que des tocards, je n’ai aucune chance en amour » ou « les autres sont toujours en train de me rabaisser » et VOUS,  qu’en pensez-vous ?

Chance ou malchance

Chance ou malchance

ET SI VOUS COMMENCIEZ À VOIR VOTRE VIE AUTREMENT …

« Rien dans ce monde n’arrive par hasard. » de Paulo Coelho

« Le hasard n’est que la mesure de notre ignorance» de Alfred Capus

HASARD OU PAS HASARD ?

Pensez-vous que les gens que vous rencontrez soient juste arrivés là PAR HASARD ?

Pensez-vous que toutes les situations délicates, difficiles, douloureuses que vous vivez le soient PAR HASARD ?

Pensez-vous que le pessimisme ambiant qui règne dans vos relations le soit PAR HASARD ?

Pensez-vous que les personnes qui vous rejettent, ne vous acceptent pas, ne vous aiment pas le fassent PAR HASARD ?

Pensez-vous que l’agressivité, la colère, la mauvaise humeur qui régnent autour de vous soient là encore le fait DU HASARD ?

Pensez-vous que vous rencontrez des gens qui vous critiquent pour tout et à tout bout de champ PAR HASARD ?

Pensez-vous que tous les problèmes que vous rencontrez au travail soit le fruit DU HASARD ?

Personnellement, je suis convaincue que rien n’arrive PAR HASARD, que toutes les situations et personnes rencontrées dans notre vie ont une finalité, un but souvent cachés qui ne nous apparaissent pas immédiatement mais qui se révèlent à la longue, bien utiles pour notre croissance personnelle.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? hasard ou pas hasard ?

Hasard ou pas hasard

Hasard ou pas hasard

Reprenons les exemples ci-dessus :

Pensez-vous que les gens que vous rencontrez soient juste arrivés là PAR HASARD ?

  • Prenez quelque temps de réflexion et pensez à deux personnes qui ont vraiment compté dans votre vie . Une qui, selon vous, a été très bénéfique et l’autre pas du tout.
  • Pour chacune d’elles, voyez et sentez pourquoi elles ont été mises sur votre chemin, qu’avez-vous appris avec elles ? Que pensiez-vous de la personne « négative » à l’époque ?

 

Pensez-vous que toutes les situations délicates, difficiles, douloureuses que vous vivez le soient PAR HASARD ?

  • Là encore, pensez à deux situations difficiles ou douloureuses que vous avez vécues il y a quelques années et avec le recul voyez ce qu’elles vous ont apporté ? Qu’en aviez-vous pensé sur le moment ?

 

Pensez-vous que le pessimisme ambiant qui règne dans vos relations soit, là encore, le fruit du HASARD ?

  • Posez-vous la question : « Est-ce que je vois plutôt la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine ? »
  • Bien sûr que si vous êtes entourés de gens pessimistes et négatifs c’est parce que vous-même êtes dans cet état d’esprit et tant que vous ne changerez pas vos pensées, vous serez entourés de personnes qui seront votre miroir

 

Pensez-vous que les personnes qui vous rejettent, ne vous acceptent pas, ne vous aiment pas le fassent PAR HASARD ?

  • Posez-vous la question : « est-ce que je m’aime et m’accepte INCONDITIONNELLEMENT ? « 
  • Si les gens vous rejettent et apparemment ne vous aiment pas (c’est du moins ce que VOUS PENSEZ) ils ne font que refléter là encore ce que vous pensez sur vous-même
  • Tant que vous n’aurez pas accepté la personne UNIQUE que vous êtes avec ses faiblesses, qualités et vulnérabilités pourquoi voulez-vous que les autres le fassent ?

 

Pensez-vous que l’agressivité, la colère, la mauvaise humeur qui règnent autour de vous soient PAR HASARD ?

  •  Si vous êtes perpétuellement en colère, de mauvaise humeur en train de pester contre le gouvernement, les impôts, les voisins qui … les gens que …
  • Si l’agressivité est pour vous une seconde nature, comment les gens zen et calmes rechercheraient-ils votre compagnie (à moins d’être masos …)

 

Pensez-vous que si des gens vous critiquent pour tout et à tout bout de champ,  ce soit PAR HASARD ?

  • Si vous êtes vous-mêmes toujours en train de vous dire : « idiot, tu n’y arrivera pas, tu es un raté, tu es trop ci ou pas assez ça, ce que je suis bête » en résumé et là encore …
  • Si vous-mêmes êtes toujours en train de vous critiquer pourquoi voulez-vous que les autres fassent autrement ?

 

Pensez-vous que tous les problèmes que vous rencontrez au travail soit le fait DU HASARD ?

  • Si vous arrivez en retard 3 fois/semaine en retard  
  • Si vous êtes perpétuellement en train de râler pour tout et pour rien
  • Si vous tirez au flanc dès que vous le pouvez et qu’on ne peut pas compter sur vous
  •  Pensez-vous honnêtement, sincèrement accuser le hasard des problèmes que vous rencontrez ?

 

Donc en résumé, 

HASARD OU PAS HASARD ?

Vous pouvez continuez votre petit bonhomme de chemin en accusant la malchance et le manque de bol

ou profiter des occasions que vous donne la Vie de progresser sur le chemin de la connaissance,  

C’est-à-dire :

commencer à voir les situations/évènements/les gens que vous rencontrez comme de formidables occasions de grandir psychologiquement et spirituellement que ces personnes soient en conflit ou non avec vous. (pour les gens positifs que vous rencontrez peut-être sont-ils mis sur votre chemin pour que vous vous rendiez compte des qualités que vous voyez chez eux mais pas chez vous …)

vous interrogez sur le sens caché d’une difficulté que vous vivez et vous demandez ce que peut bien vous apporter de positif une rupture douloureuse ou une dispute avec votre voisin, voyez-les comme des défis plutôt que des catastrophes 

Ne pas juger immédiatement une situation comme étant négative mais vous laissez le temps de la digérer et de réaliser qu’elle est venue à point nommé pour vous enseigner quelque chose sur vous-même.

Vous demandez quelle pourrait être votre responsabilité dans les mésaventures/problèmes/difficultés qui vous arrivent plutôt que de vous jouer le film « de la grande malchance »

Voir celui avec lequel vous avez des difficultés comme « un maître » venu vous enseigner quelque choses à travailler sur vous-même plutôt que de le voir comme un enquiquineur ou « stresseur » de première

A partir de là, tout dans votre vie sera différent. Facile ? Non, pas toujours mais une fois que vous aurez pris le pli ça ira tout seul car comme je vous le dis toujours si moi j’ai réussi à me transformer (ouf! heureusement) VOUS LE POUVEZ AUSSI

 

« Le hasard, ce sont les lois que nous ne connaissons pas» de Émile Borel

Je vous recommande un petit bijou : le livre d’un auteur suédois peu connu KAY POLLACK

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
56 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,

    Un article qui interpelle en profondeur.
    Alors, hasard ou pas hasard ?

    Pour ma part, je ne crois pas au hasard.

    Nous créons notre propre réalité.
    Comment ?
    Par nos pensées, nos ressentis, bref, nous attirons ce que nous vibrons.

    Il n’y a pas de fatalité, de mauvais sorts jetés par de quelconques personnes qui nous en veulent.

    Car notre plus grand obstacle, c’est nous-mêmes.
    Dans ton article, les exemples ne manquent pas.

    Il y a aussi un petit livre qui s’intitule : « Le hasard n’existe pas » de K.O Schmidt qui démontre justement que tout est dans l’attitude et que rien n’arrive finalement par hasard.

    En définitif, osons le changement 🙂

    À bientôt,

  2. Bonjour Sylviane,

    J’ai ton article. Il soulève un problème fond.

    Pour moi, il ‘y a pas de hasard. Nos pensées, nos actes, tout
    influence notre vie et notre chemin.

    Bien amicalement

    Charlotte

  3. Bonjour Sylviane,

    Très bon article, quel hasard ! … et bien non, ce n’est pas du hasard, c’est lié à tes qualités de coeur et ton travail, à ce que tu génères 🙂

    Oui, tu as bien raison que tout a un sens dans cette vie même si bien souvent cela nous coûte d’arriver à le voir … mais en tous cas, au moins il faut essayer de s’appliquer à soi-même (et non aux autres) cette discipline d’essayer de comprendre le pourquoi de ce qui nous arrive, quel est l’enseignement que nous avons à retirer de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

    Les Espagnols se plaisent à jouer sur 2 mots, le mot « casualidad » qui veut dire le hasard, auquel ils opposent le mot presque identique mais au sens très différent de « causalidad », c’est à dire de « causalité » … il y a une cause, un « pourquoi » (et si cette cause n’a pas son origine dans cette vie, cela peut parfois remonter plus loin…) !

    A bientôt et merci encore pour cet article.
    Bises

    Philippe

  4. Bonjour Sylviane,

    Le hasard n’existe pas c’est une réalité. 🙂 J’en suis convaincue et ma perception des choses de ma vie et de la vie en général en est complètement transformée.

    Mais le chemin est long pour s’en persuader…C’est toujours plus facile d’en faire l’analyse après chaque évènement de la vie.

    Et parfois le décryptage n’est pas évident, car tellement d’éléments entrent en jeu qui peuvent être liés à la mémoire familiale, à des
    évènements post-natale, ect..

    Mais c’est vrai que du coup, en sachant qu’on a « son libre arbitre », la vie est bien plus passionnante !!

    Bien amicalement
    Christine

  5. Bonjour Sylviane, tout ce qui nous arrive, arrive quand c’est le moment pour nous d’en faire l’expérience. Chaque expérience amène à un nouvel équilibre à expérimenter pour notre évolution.

    zenie

  6. Encore l’Amour… merci Sylviane pour cet article.

    Le hasard et les mystères de la vie, je rejoins votre avis comme quoi le hasard n’existe pas, c’est nous qui donnons sens à ce qui nous arrive. Nous pouvons le tourner en notre faveur, ou en notre défaveur. Ce que nous attirons correspond à une part réelle en soi, de ses croyances, de ses vibrations, et d’autres choses. et que les rencontres peuvent révéler leurs raisons secrètes quelques temps plus tard.

    Par contre je crois aussi à la part d’indéterminé, de hasard dans le sens de non déterminé dans la Vie dans son ensemble de la matière, de ce foisement incroyable de formes, de l’infiniment petit à l’infinimenent grand, du végétal à l’animal, à l’humain. La définition de ce hasard est certainement assez complexe, dépendant d’autres lois que nous ne connaissons pas.

  7. Salut Sylviane,

    Bien sûr, tout est ce que nous en faisons et les gens qui viennent à nous sont probablement des gens vers lesquels nous avions envie nous-même de nous diriger.

    Mais pourquoi? Je ne m’explique pas tout.

    J’ai l’impression quand même qu’un part de hasard doit être prise en compte.

    Il y a trente ans, quand j’ai rencontré celle qui allait devenir mon épouse, elle travaillait dans un magasin proche de son domicile;

    Elle connaissait beaucoup de monde dans le quartier (dont moi, hé, hé) et comme elle était conviviale, beaucoup de monde l’aimait bien.

    Elle avait un chien=promenade.

    Promenade du chien=promenade avec moi aussi;

    Or, elle connaissait un pasteur protestant, client du magasin, avec qui nous discutions régulièrement lorsque nous le croisions.

    Quand j’ai terminé mes études, pour rentrer au Barreau, il fallait que je trouve un maître de stage, et en Droit pénal puisque c’était ce que je voulais faire (bon je suis un peu long mais voilà), or, rien de plus difficile.

    Mon amie en discuta incidemment avec la pasteur qui prit note de l’info sans rien dire.

    Puis un jour, me demandant si j’avais trouvé et devant ma réponse négative, il me dit de me présenter chez une Avocate qui était probablement la plus grande Avocate pénaliste du Barreau de Bruxelles.

    Il la comptait parmi ses amies ET JE DEVAIS ME RECOMMANDER DE LUI.

    Je me suis présenté dans mes petits souliers..;et elle a accepté.

    Je repense très souvent à cette histoire mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il s’agit d’une succession de fait qui sont dû au hasard.

    Et surtout le fait d’avoir par hasard rencontré cette personne qui par hasard connaissait cette Avocate.

    Et si j’y pense c’est parce que cette histoire qui pourrait peut-être passer pour anodine à complètement bouleversé le sens de ma vie.

    Bien sûr, après, il y a eu ma façon de réagir fasse aux événements auxquels j’étais confronté…mais pour ce qui s’est passé avant?

    Il y a du hasard dans notre vie ou alors faudrait-il croire que nous agissions parfois sur le conseil du subconscient sans que nous nous en rendions compte?

    @+
    Christian.

  8. Bonjour Sylviane

    Je rebondirai seulement sur la notion de chance dont tu parles. Après avoir écouté une vidéo de Philippe Gabillet sur la chance, je dis que tout le monde peut en avoir.

    Il suffit d’ouvrir bien grand les yeux et de saisir les opportunités qui passent à côté de nous ?
    Aux artistes qui disaient  »je n’ai pas de chance » , Coluche leur répondait  »Combien de fois la chance est elle passée chez toi et combien de fois ne l’as tu pas saisie ?  »

    A bientôt

    Ah , il pleut , pas de chance ! Ah si, je vais pouvoir enfin faire….
    Karine

  9. Merci Sylviane de ce partage 🙂
    Le hasard ou faute à pas de chance à souvent bon dos. Il dédouane de la responsabilité que nous avons à agir ou à se garder de le faire. Une façon très courante de ne pas être responsable ni de ses joies ni de ses peines.
    @+ Karine

    PS: je t’ai envoyé un petit email – l’as-tu reçu?

  10. Je vous remercie bien de votre article:c’est très intéressant et mérite de le relire plusieurs fois car c’est un sujet qui ne touche tous.cet article a besoin une réflexion approfondie…
    On dit: »dans la vie ;il n’y a pas de hasard;touts signes est message dans la vie.

  11. Bonjour Sylviane, et aussi bonjour à vous tous qui avez ajouté vos commentaires.
    Tout est écrit avec grande justesse et complémentarité, à la fois dans l’article et dans les commentaires; vos commentaires ; formant un tout qui contribue à élargir notre propre compréhension du monde et des évènements.
    Ainsi, la zone de changement, peut être vécue de différentes façons selon le degré de conscience et de confiance avec lequel nous la vivons.
    Merci à vous tous et bonne journée!

  12. Bonjour Sylviane
    Je partage totalement ton analyse : je ne crois pas au hasard ; je crois que les choses arrivent à un moment donné pour nous permettre de progresser ; si j’analyse ce qui s’est passé jusqu’ici dans ma vie , je me rends compte que même les choses les plus douloureuses ont été pour moi des coups de pied au derrière qui m’ont fait avancer , m’ont obligée à me dépasser même si c’est très dur à vivre sur le moment
    Le résultat est que je suis très confiante en l’avenir même en pleine tempête

    Amitiés
    Janine

  13. Ma chère Sylviane,

    Encore une fois la syncronicité joue des merveilles : l’article de Fabrice Beal sur operation-succes.com, un travail que je faisais ce matin en prenant comme référence le livre de Deapak Chopra sur les coincidences et maintenant votre article ! Vraiment super cet article.

    Tous les évènements sont reliés, connectés, unis les uns aux autres, inter-dépendants dans l’Univers.
    Rien ne voyage seul, rien n’existe sans l’autre, tout entre en résonnance, chaque  » casualidad « , chaque  » hasard « , chaque  » accident  » est un signal, un avertissement, un message, une leçon, une occasion de croissance.
    A nous d’en saisir le sens car tout a un sens.

    Bonnes fêtes de Pacques, ma chère amie.
    Com um grande abraço.
    Amanda Castello

  14. Bonjour Sylviane,
    Hasard ??? Longtemps, j’ai cru que tout venait de lui… J’ai viré à 180° depuis quelques années et je pense que rien, au contraire, n’est hasard. Tout a un sens, tout est même créé par moi.
    Est-ce un hasard si j’adopte des enfants qui me disent ma propre histoire ?
    Est-ce un hasard si je parle d’alimentation et de santé quand je viens d’une famille de gastronomes cuisiniers et de parents souffrant de maladies graves ?
    Est-ce un hasard si j’émigre sans arrêt quand l’émigration a sauvé la vie des membres de ma famille, moi y-compris ?
    Je pourrais remplir des pages de ce qui m’est arrivé, de ce que j’ai vécu et démontrer que le hasard n’y est pour rien. C’est d’ailleurs merveilleux que d’en être consciente parce que je ne laisse plus à personne le contrôle de ma vie… Ma responsabilité est totale et tout ce qui m’arrive a du sens et une cohérence.
    Ce que j’aime le plus, dans tes articles, c’est qu’ils rejoignent si bien ma vision du monde et de la vie. Merci pour ça, Sylviane : je me sens moins seule !
    Amicalement,

  15. Bonjour Sylviane,
    Magnifique article !
    Une fois de plus tu poses LA très bonne question dont toutes les autres découlent. CELLE qui hérisse le poil de celui qui préfèrerait très certainement, dans l’immédiat, vivre mieux sans se poser de questions, que de vivre vrai en se mettant en quête (enquête !) de rapports incertains pouvant exister entre une situation personnelle vécue et les causes qui auraient pu la générer… jusqu’à ce qu’une autorité jugée « digne de confiance » ou une intime conviction, voire une illumination, lui permette d’avoir accès à une démonstration sans appel de la réalité de la Chose.
    Donc pour le coup je te donne mon avis qui ne vaut que ce que peut valoir la certitude d’un convaincu.
    OUI le hasard existe pour celui qui n’a pas encore pris conscience de la manière dont celui-ci intervient pour nous démontrer qu’il n’existe pas. (Avec un petit Efferalgan la phrase devient limpide !)
    Le hasard ne serait donc que la méconnaissance ou la négation de lois naturelles qui s’appliquent en permanence, indistinctement de notre avis personnel sur la question, dans le cadre de l’évolution du Vivant en général et de l’Humanité en particulier. Oui je sais, c’est le même genre de loi incompréhensible que celle qui t’apporte l’immense satisfaction de savoir que de façon déterministe tu es soumis à la Loi du libre arbitre bien que tu sois autorisée à penser le contraire. (Attention à ne pas abuser de l’Efferalgan quand même !)
    Comme il semblerait de façon très sérieuse que nous créons en effet miroir tout ce que nous vivons dans les moindres détails (sans quoi cette belle hypothèse ne vaudrait pas un clou) pour que cette « illusion » nous apparaisse comme une réalité, celui qui pense en toute sincérité que le hasard existe créera dans son environnement la démonstration imparable de cette CROYANCE personnelle : le hasard interviendra toujours dans sa vie selon un scénario où, malgré l’évidence qui pourrait être perçue par d’autres « incroyants », la vie ne sera jamais qu’une succession de hasards.

    Il va de soi que l’inverse est également vrai : celui qui croit que le hasard n’existe pas, frère jumeau de celui qui ne croit pas que le hasard existe, créera dans son monde extérieur la réalité correspondant à cette croyance au travers de synchronicités et de certitudes intérieures qui iront exactement dans ce sens.

    Ce qui nous ramène à cette question cruciale : qu’est-ce qui peut donc bien faire la différence entre celui qui croit au hasard et celui qui n’y croit pas ? Faudrait-il penser qu’en l’absence de réponse définitive les 2 sont dans une même « réalité » perçue de manière différente ? J’allais le dire !
    Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes de Pâques.
    Bien amicalement
    Jean-Luc

  16. Bonjour Sylviane,

    Il y a peut-être deux façons d’interpréter le hasard, du moins, c’est ma façon de voir le hasard. À première vue c’est un hasard, mais par rapport à vie de la personne, ce n’est peut-être pas un hasard…

    Je te donne un exemple : une femme ne fait rien du tout pour rencontrer un compagnon de vie ou un amoureux. Cette femme vit dans un lieu plutôt reculé, ne manifeste aucun intérêt à vouloir rencontrer quelqu’un (au contraire, elle dit qu’elle n’est pas du tout intéressée). Elle n’a aucun intérêt face à la vie (pas vraiment d’activités ni d’intérêt en général) et cette femme, à un certain âge pour ne pas dire un âge certain, rencontre un homme et se sent renaître à la vie et à l’amour après un divorce ou un veuvage, est-ce un hasard?
    Pour la personne extérieure qui regarde cette situation et qui, elle, fait des démarches pour rencontrer quelqu’un à aimer, qui travaille sur ces points forts et ses qualités, qui a des intérêts, des qualités et qui vit dans un milieu où il y a des possibilités de rencontrer, à première vue, la situation de cette femme semble être un véritable hasard et une chance!

    Par contre, si on y regarde de plus près l’ensemble de la situation ou la vie de la femme en question, son compagnon est peut-être là non pas grâce au hasard (ou à la chance) mais pour une autre raison que la femme pourra découvrir plus tard… Par exemple, la femme tombe malade et son compagnon la soutient, comme elle a elle-même soutenu un vieux parent pendant des années sans jamais se plaindre…Cette rencontre semble alors moins un hasard qu’un «juste retour des choses».

    Amicalement,

    Sco!

  17. Bonjour Sylviane,
    Je suis persuadée que lorsque l’on a vraiment un projet auquel on croit car il va changer sa vie on arrive quoi qu’il ses passe.
    Tu sais que depuis 2 mois je suis sur un seul projet ou presque. Pourquoi ? Parce que j’y crois ! Pourtant depuis le début les battons dans les roues qui ont été tendus ont été très nombreux mais ma foi en ce projet n’a pas diminuée. Nous avons toujours su rebondir car il y a toujours eu, au dernier moment, le truc qu’il nous fallait pour passer au dessus de la difficulté du moment.
    Cela nous prend plus de temps ? Ce n’est pas grave cela va aboutir quels que soient les délais ou les difficultés.
    Je te souhaite la meilleure journée.
    Danièle

  18. Bonjour Sylviane,

    Tout à fait d’accord. le hasard n’existe pas. Nous sommes les peintres de notre vie et nous choisissons les couleurs et les pinceaux !
    Croire au hasard c’est, en quelque sorte, rejeter sa responsabilité…
    Toutes les aventures ou mésaventures qui me sont arrivés…je les ai provoquées même inconsciemment. Merci pour ce message qui est très clair.
    Amicalement
    Christian

  19. un immense merci sylviane pour cet article sur le hasard qui répond totalement à ma quête actuelle. Quel éclairage à la fois simple et subtil sur les périodes difficiles que nous traversons ! (et pour moi, surtout depuis que j’ai dépassé la cinquantaine…)
    je surfais sur internet dans le but de trouver une piste de compréhension sur ce que je vis actuellement et qui me fait souffrir et je suis « tombée » (par hasard?) sur votre site. Je comprends mieux comment j’entretiens ma « victimite » comme vous le dites; Dès la semaine prochaine, je m’engage à regarder mes collègues non plus comme participant à mon stress mais comme des personnes ayant un enseignement sur la vie à m’apporter. mille fois merci encore pour ce formidable cadeau !
    Et très joyeuses Pâques !

  20. Bonjour Sylviane,

    J’aime bien ton exercice de revisiter certaines situations qui nous sont arrivées et de les voir différemment avec le recul !

    Cela me fait penser à un reportage sur le naufrage du Titanic où ils parlaient des quelques dizaines de passagers qui avaient ‘malheureusement’ raté le départ de la croisière !

    S’ils ont été déçus sur le moment, ils ont dû bénir le ciel et voir la vie différemment quand ils ont appris la catastrophe 🙂

    Effectivement tout dépend de notre propre vision …

    Amicalement
    Jean-Yves

  21. Je suis une adepte inconditionnelle
    du hasard qui n’existe pas . Comment
    pourrions nous croire à la loi d’attraction
    et croire au hasard en même temps?
    Cette notion du hasard qui n’existe pas implique
    aussi une plus grande responsabilité de ce qui
    arrive dans la vie des humains!

  22. Bonjour Sylviane,

    très juste ! Il existe une dimension souvent méconnue pour la plupart des gens, qui va au delà de notre compréhension directe et rationnelle.

    Alors, souvent nous culpabilisons ou nous congratulons le hasard, selon si l’expérience s’est révélée bonne ou mauvaise.

    C’est seulement plus tard, que certains comprennent ce que Fernand Ouelette, nous résume dans cette citation:

    « Et s’il n’y avait jamais d’accidents dans notre vie ? Si tout, absolument tout, avait une signification ? Si le hasard n’était qu’une illusion ? »

    Je te souhaite un excellent lundi de Pâques.

    Albin

  23. Bonjour Sylviane,
    Cet article conforte mon opinion et plus je vieilli, plus ma croyance se renforce.
    Les commentaires sont également très intéressants et ce n’est pas un hasard de rencontrer toutes ces personnes sur ton blog…je raconte souvent aux enfants l’histoire de l’étalon qui arrive chez un paysan et les répercutions que cela entrainent: chance ou malchance nul ne le sait.La connais tu?

  24. Bonjour Sylviane,
    Pour moi le hasard n’existe pas. Tout ce qui nous arrive est créé par nous, et pas nos pensées les plus fréquentes.
    Après, une fois qu’on a accepté ça, ce n’est pas facile de décoder comment telle ou telle chose nous est arrivée.
    Ce n’est pas facile non plus d’avoir les pensées qui vont faire qu’on va aimer tout ce qui va nous arriver. Ce serait trop simple.

  25. Bonjour Sylviane,

    Alors là, je dois dire que je ne suis pas arrivée sur ton blog « par hasard » !

    Ton article arrive vraiment au bon moment pour moi (je le considère comme un vrai signe !).

    Il y a quelques jours, j’ai appris une nouvelle pas vraiment bonne pour moi au sujet d’une personne que je croyais sortie de ma vie. Je me suis étonnée moi-même d’avoir su gérer cette nouvelle avec « zénitude » !

    Ton article me fait me poser la question « Pourquoi revient-elle à ce moment là ? » et cette fois, j’ai la bonne réponse et la bonne réaction devrait naturellement suivre (merci au développement personnel, à toi et à nos amis blogueurs « zen » !!).

    Bonne fin de semaine 🙂

  26. Bonjour Sylviane,
    En arrivant sur ton blog suite à l’e-book des rêves de Danièle, ce titre de ton article attire mon regard par hasard … c’est amusant et édifiant puisque j’ai écris mon article en parlant justement du hasard 🙂
    Je sens que je vais lire des choses qui m’intéressent grandement chez toi!
    Merci
    Cat

  27. J’ai aimé ce que je viens de lire merci beaucoup

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.