Faut-il jeter les voyants aux orties

Faut-il jeter les voyants aux orties

 Soyons clairs,  les gens qui vont voir un(e)  voyant(e) ne vont généralement pas bien. Ils traversent une période de doutes au mieux et de grandes turbulences au  pire.

Quand nous sommes sur le point de perdre notre travail, au bord du divorce, avec une maladie grave, en risque de perdre notre maison, nous voulons savoir quelle sera l’issue de tous ces problèmes.

 

en-route-vers-l'intuition

en-route-vers-l’intuition

Donc, de quoi ont besoin toutes ces personnes ?

De se remettre en question ? De faire une thérapie ? Sûrement que faire une thérapie aiderait à comprendre pourquoi elles en sont arrivées là. Changer de perspective pour tirer profit de la situation serait certainement bénéfique aussi  ça pourrait aider pour le futur (voir l’article “changez de perspective”)

Et pourquoi se remettre en question aiderait-il  la personne  ?

Parce que je ne crois pas au hasard. Tout a un but, tout nous est envoyé pour comprendre que quelque chose dans notre vie ne tourne pas rond ou que nous avons des choses à réajuster,  à rectifier. Que ce soit la maladie, les difficultés, de simples ennuis passagers, tout a une finalité qui ne nous apparaît pas sur le moment mais dont la réalité viendra plus tard.

 

Sont-ils prêts à se remettre en question ?

Dans ces moments de souffrance, de perte, quand nous sommes dans l’oeil du cyclone, désespérés sommes-nous prêts à aller nous mettre un STRESS supplémentaire pour aller voir ce qui ne va pas ?
Oui, quelques-uns le font. Les uns parce qu’ils sont généralement sur un chemin spirituel et les autres parce qu’ils sont au bout du rouleau. Pourcentage 10, 15% ? Allez soyons optimistes 20%.

Néanmoins,  la grande majorité va se ruer vers quelqu’un qui leur donnera de l’espoir. De l’espoir à court terme.  Qui va leur dire que tout va s’arranger. Bien sûr qu’ils découvriront, plus ou moins rapidement,  que c’était un faux espoir mais cela leur aura permis d’avoir un court répit. Quand tout va mal, quand nous sommes au fond de la piscine, un court répit peut -être une aubaine. (je sais de quoi je parle). Déçus, probablement iront-ils voir un autre voyant  dont on leur a parlé et “qui est sensationnel”. Encore un peur d’espoir. Un peu de répit. . Ils sont, pourrait-on dire dans la phase du déni. Tout plutôt que d’affronter la vérité.

Est-ce à dire que les thérapeutes ne donnent pas d’espoir ?

Soyons honnêtes, commencer une thérapie n’est pas une partie de plaisir. Allez “touiller” dans ce qui fait mal peut faire peur même si, bien sûr, le résultat à moyen ou long terme est positif. La plupart des gens ont besoin de réconfort à très court terme. C’est un peu comme lorsque vous prenez une aspirine. Cela soulage sur le moment mais la douleur revient, un jour ou l’autre, tant que vous n’avez pas découvert l’origine du mal.

Il y a des gens qui ne se remettront jamais en question et resteront éternellement dans la victimite et la non-responsabilité. Donc, aucun d’espoir qu’ils se remettent en question. Ils iront chercher de petites pilules chez leur toubib ou iront voir le voyant du coin. Point. Et ce n’est pas la peine d’essayer de les convaincre. C’est perdu d’avance.

 

Voyance et divination

 

Donc, les voyants ont leur utilité ?

Oui pour toutes les raisons énoncées ci-dessus. Avant, toutes ces bonnes âmes en détresse allaient voir monsieur le curé. Hélas, la religion ne fait plus recette aujourd’hui  et, quelque part, tous ces braves voyants,  ont un rôle de confidents et même de confesseurs même si la plupart ne sont que des “attrape-euros”.

Beaucoup de voyants sont des filous qui cherchent à gagner de l’argent sur le dos des clients n’est-ce-pas ?

Sans aucun doute mais chacun a besoin de faire tout un tas d’erreurs avant de les transformer en EXPÉRIENCE. Comme je l’ai dit, une grosse majorité de gens n’ira jamais voir de professionnel. Quant aux autres, tant qu’ils ne comprendront pas qu’ils peuvent prendre leurs vies en mains et ne pas s’en remettre à un tiers, ils continueront à se battre dans le fond de la piscine (c’est une métaphore) et un jour, ils prendront la bonne décision, celle d’aller “touiller” dans ce qui fait mal. Ils se transformeront.

Je crois aussi que chacun attire dans sa sphère d’énergie les gens qui  lui conviennent. Donc, ils iront voir des voyants, et se feront rouler dans la farine mais ils continueront à y aller  et là-dessus,  ils ont aussi leur libre arbitre. Cela ne veut pas dire que ceux qui vont voir des voyants sont pires et les autres mieux. Non, cela veut dire que chacun mène sa vie comme il l’entend. Point. À nous de respecter leur choix. Cela s’appelle la TOLÉRANCE.

***** ATTENTION *****

Il y a des voyants honnêtes. Une fois, un de mes proches est allé voir Maud Kristen (les consultations ne sont pas vraiment bon marché) et celle-ci, en panne de voyance, lui  a intégralement remboursé la consultation. Le fait est suffisamment étonnant pour qu’il soit ici noté.

Surtout ne pas mettre tout le monde dans le même panier. Je connais des voyantes honnêtes et d’autres attrape-euros. Chacun a son libre arbitre pour aller voir qui il veut.

Pour terminer, je vais vous raconter une anecdote qui me concerne. Après mon divorce, j’étais assez fâchée avec mon ex-mari (rien d’anormal jusque là) et nous ne nous parlions pas du tout. Cette situation était un sujet de tension permanent entre mes enfants et moi.

Un jour, sur la proposition d’une amie, je suis allée avec elle voir une voyante qui était, soi-disant, sensationnelle. Je vous rassure tout de suite elle ne l’était pas. Tout ce qu’elle a pu me dire était un tissu d’inepties.

Cependant elle m’a beaucoup aidée. Comment ?

Elle me demanda si j’étais mariée. Non divorcée. Et bien, me dit-elle,  vous allez devenir veuve avant 1994 (nous étions en 1988).

Vous imaginez ma stupéfaction. Vous êtes certaine ? Tout à fait. Je vois la mort de votre ex-mari. Absolument certaine, il ne va pas bien du tout.

Quand même chamboulée car je ne désirais absolument pas sa mort, je suis restée assez perplexe. Devais-je ou non en parler à mes enfants ? Était-ce vrai ? Que faire mon Dieu, que faire ?

Je commençai alors une recherche spirituelle et devant ce dilemme,  le choix fut vite fait. Je résolus de faire la paix avec “le mort en puissance” ce qui améliora ma relation avec mes enfants ados et m’apporta une paix intérieure certaine. Depuis, l’entente règne entre lui et moi et, détail important,  aujourd’hui en 2011 il est toujours bien vivant.

“Dieu écrit droit avec des lignes courbes” – Proverbe portugais

Je ne suis plus jamais retournée voir de voyant, mais je remercie celle qui m’a permis de trouver le chemin de la réconciliation avec mon ex-mari. J”ai, depuis,  étudié très sérieusement le tarot psychologique. (voir mon article “tarot divinatoire versus tarot psychologique”) ce qui me permet aujourd’hui de trouver en moi les réponses à mes questions.

Conclusion : Ne jetez pas les voyants aux orties même si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’ils font

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

    None Found

26 commentaires
  1. Très belle analyse et sur les voyants et sur leur rôle parfois tout psychologique, mais parfois bien plus pénétrant…
    Merci et bravo, Sylviane !
    Tu as décidément un nom prédestiné…

    • Merci pour ton message. Je crois que plus on avance en âge, plus on devient tolérant ou du moins moins intransigeant. Enfin, les années devraient nous apporter cela.

      A bientôt

  2. Bonjour,
    Oui je pense vraimentt que tout le monde a son utilité en ne le laissant pas obligatoirement dans la case où il était sensé être (donc les lignes courbes de Dieu). La voyante était nulle mais en tant que personne, elle a servi à quelque chose.
    Elisandre

    • Merci pour ton message. En effet les réponses ne viennent pas toujours d’où elles sont censées venir. J’aime beaucoup ce proverbe portugais que je cite souvent il est plein de promesses et de sagesse.

      A bientôt

  3. On peut aussi faire une therapie qui dérange toujours puisque on va “touiller” dans ce qui fait mal …..et aller voir les voyantes. je reconnais que j’aime bien meme si j y vais de moins en moins preferant mettre mon argent ailleurs. Sur le moment on est pleine d’espoir on déchante vite comme tu le dis si bien mais c est comme un bon chocolat ca nous rassure la ca nous deleste de quelques euros! J adore tes articles, ils sont pleins de bon sens. merci

    • Merci Alexandra pour ton commentaire

      Effectivement le monde la voyance fascine beaucoup d’entre nous. Et si on pouvait vraiment “prévoir” ce qui se passe serions-nous plus heureux ? Je ne crois pas. Notre cheminement avec peines et soucis peut nous apprendre beaucoup plus de choses que de recevoir tout sur un plateau et stagner dans les mêmes situations pendant des lustres parce que nous n’aurons pas su en tirer profit.

      A bientôt

  4. That’s more than ssenbile! That’s a great post!

  5. Bonjour Sylviane
    Peut-être a-t-elle tout simplement voulu passer un message et que tu étais aussi prête à l’entendre. Une autre personne aurait très bien pu de transmettre ce type de message qui t’aurait fait réagir aussi.

    l’orgueil et l’arrogance nous empêchent trop souvent d’être réellement en contact avec la vie et les autres qui sont en définitif comme nous “des êtres humains” qui ont les mêmes besoins et les mêmes attentes que nous.
    De se rendre compte que notre vie physique est éphémère nous permet de reprendre contact avec notre propre existence et celle des autres et du coup nous ouvre les yeux sur les chemins que nous prenons.

    C’est certainement ce qui s’est passé pour toi et du coup ta relation avec les autres est devenue plus importante que d’avoir raison d’être fâchée contre ton mari.

    Bravo pour ton travail et merci pour tes articles qui sont toujours un très bon terrain de réflexion.

    Sylvain

    • Merci pour ton message. Dans mon cas, ce n’était pas de l’orgueil mais de la colère (ce qui n’est pas mieux…). Je suis fermement persuadée que lorsque le moment est venu “nous entendons et voyons” ce que nous ne voulions ni voir ni entendre précédemment. Il y a un moment pour tout et c’est le moyen que m’a envoyé le Grand Ordinateur Céleste pour me faire comprendre certaines choses.
      J’aime la cohérence chez les gens donc, la cohérence et l’honnêteté voulaient que je commence par moi. Mais cela a été une excellente leçon de vie .

      C’est vrai que l’orgueil, bien entretenu, fait des ravages. Une petite phrase que j’adore
      “qu’est-ce qui est le plus important ? être heureux ou avoir raison ?”

      A bientôt

  6. Très bonne analyse. Je retiendrai l’idée de libre-arbitre qui me paraît fondamentale dans le choix ou non d’aller voir un voyant. Il faudrait sans doute se demander 1. Pourquoi vais-je consulter un voyant? 2. Dois-je la ou le croire et de quelle façon? 3. Serai-je capable de prendre assez de recul? En d’autres termes, ne suis-je pas en danger, ne vais-je pas me laisser influencer par ce qu’il ou elle m’a raconté? 4. Et finalement, qu’est ce que je fais de ce qu’il ou elle m’a dit?

    • Bonjour Hélène,

      Aller voir un voyant n’est jamais une démarche anodine. Toutes les questions que vous posez sont des plus pertinentes.

      Il serait intéressant aussi de s’interroge sur nous-même et de comprendre pourquoi nous craignons tant le futur au lieu de se dire bon, il m’arrive un truc pas très amusant mais voyons ce que je peux en faire. Pourquoi en suis-je arrivé(e) là ? Comment puis-je transformer cette ou ces erreurs en expérience ?

      A bientôt

  7. Je vous remercie pour cet article trés intéressant
    Sandrine

    • je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre à cet article.

      Joyeux Noël pour vous et votre famille

  8. Je vous inviterais Monsieur a mieux relire l article de Sylviane car il me semble qu il y a un malentendu certain. La distinction tarologue ou voyant me renvoi a celle de comedien ou acteur!!! Le tarologue a mon sens est un voyant qui s aide de tarot, si je ne m’abuse? En tout cas je vous invite egalement a vous identifier et a reflechir sur ce qui vous a tellement derangé dans l article de Sylviane car tous deux etes dans l’aide.

  9. D’accord avec la plume qui me précède… Il semblerait, Tarologue, que vous n’ayez lu qu’un ou deux titres qui ont dû vous mener à la confusion…
    Par ailleurs, à suivre Sylviane sur ses blogs, je puis vous assurer que les adjectifs de poncifs et clichés qualifient n’importe quoi sauf ses articles en général et que leur auteure est tout sauf condescendante et méprisante ! Ces mots sur elle, c’est presque risible…
    Honnêtement, je pense que vous devriez relire l’article, le lire en entier et émettre alors votre critique qui serait sans doute, tout autre !

  10. Bonjour,
    je pense qu’un tarologue pur n’est pas un voyant mais quelqu’un qui lit “les oracles” (c’est à dire la parole divine” avec des cartes. il lit les potentiels de l’inconscient.

    La voyance me semble un domaine extrêmement flou et s’il existe quelques personnes qui “auraient” semble t-il ce don, je suis certaine qu’elles sont TRES TRES rares. Certains en profitent pour faire croire que…
    On peut, se servir d’un soi-disant voyant comme d’un oracle, faisant l’ acte de foi, AVANT que ce qu’il va nous dire est l’oracle. Là on devient autonome.

    Tout peut être “oracle” si on le détermine ainsi : “ouvrir un livre les yeux fermés et mettre le doigt sur une phrase”
    Ensuite il faut faire résonner le sens avec notre question du moment …et le sens nous appartient.
    Le sens n’est pas la signification

    Merci et à bientôt
    Elisandre

  11. Bonjour Sylviane,
    J’ai consulté un voyant il y a plus de 25 ans pour une question au sujet de mes études et il ne m’a rien dit qui était vrai (dans les autres choses qu’il m’a dites) sauf une petite chose au sujet de mes études justement.

    Depuis, je ne veux plus que personne me prédise quoi que ce soit. Ma vie c’est moi qui la construis et j’ai le libre arbitre. C’est ce que j’ai appris depuis avec toutes mes lectures et mes ateliers.

    D’une part, je ne souhaite pas entendre parler de malheur et, d’autre part, je ne veux pas qu’on me dise de belles choses qui n’arrivent pas.

    En ce moment, je m’étudie avec la numérologie et je travaille à m’améliorer avec cet outil. Je sais où sont mes faiblesse et ce que je dois acquérir comme qualités et ça me suffit. Il y a des choses inconscientes qui deviennent évidentes avec cet outil.

    J’ai beaucoup de pain sur la planche.

    Amicalement,
    Sco!
    P.S. Et on disait du voyant qu’il était bon!

    • Bonjour Sco!

      J’aime les tarologues, voyants et numérologues car toute toute cette ambiance me plaît mais j’ai appris à aller en moi chercher les réponses même si quelques fois j”expérimente” une adresse donnée par un ou une amie

      Cependant je remercie la voyante qui m’a annoncé en 19910/92 que mon ex-mari allait mourir (il se porte toujours comme un charme en 2013) c’est ce qui m’a permis de faire la paix avec lui après mon divorce

      Dieu écrit droit avec des lignes tordues disent les portugais !!!

  12. Bonjour Sylviane,

    J’ai une amie, qui est un peu voyante, un peu guérisseuse, psychologue,
    C’est une personnalité. J’avoue que j’aime bien discuter avec elle.
    originale. j’apprends toujours beaucoup de choses avec elle.
    Elle a été la première à me parler de l’effet de nos pensées,et de nos paroles,
    cela remonte à une quinzaine d’années. Généreuse, ce n’est pas son genre de profiter de la détresse des gens, au contraire, elle est toujours là pour aider.
    Tu vois Sylviane, il ya des exceptions.
    Amicalement

    Charlotte

    • Charlotte

      Tout à fait d’accord avec toi, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier et il y a des voyantes “honnêtes” et qui aient sincèrement les autres malheureusement il y en a aussi beaucoup qui profitent de la crédulité humaine à chacun de faire preuve de discernement

  13. bonjour, Sylviane,

    Les voyants sont presents depuis plusieurs generations, la therapie est vus par freud, jung, avec analyse longue, fouiller dans son inconscient avec toutes les resistances que nous mettons en place.
    aujourd’hui ,la therapie à evoluer vers une therapie breve orientée solution. ce qui permet de ressenti les bienfaits de son evolution à chaque seance. c’est mon metier que j’ai choisi de faire depuis 13 ans.
    j’ouvris à soi c’est le plus beau cadeau que chaqu’un d’entre nous peut s’offrir.

    Daniel

  14. Bonjour Daniel,

    Les voyants honnêtes et il y en a sont de merveilleux thérapeutes

    Quant à la thérapie brève, j’en suis une ardente fan car je l’ai employée pendant des années, la thérapie orientée solution est quant à moi ce qui donne le plus de résultats tout à fait d’accord avec toi

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.