L'intuition en exercice3-la découverte de soi

 COMMENT SAVOIR RÉELLEMENT Où VOUS EN ÊTES PSYCHOLOGIQUEMENT ET PHYSIQUEMENT 

Eh bien,  avec la méthode que je vais vous transmettre aujourd’hui, vous allez apprendre à “REGARDER” en vous grâce à une technique simple et efficace qui vous permettra faire le point sur votre état physique et psychologique. à n’importe quel moment de votre vie 

***** ATTENTION *****

Ne jamais écouter cet enregistrement en voiture, mobylette, moto, vespa, bicyclette enfin tout ce qui roule

Nous nous servirons tout d’abord de la Méditation du Sanctuaire qui a déjà été publiée sur ce blog

Je vous rappelle qu’ici le mot sanctuaire n’a aucune connotation religieuse. Il désigne simplement votre sanctuaire intérieur, le noyau le plus pur de vous-mêmes. Quand je vous demanderai de laisser venir un “sanctuaire” cela pourra être une église, un temple, une maison, une pagode ou encore un paysage naturel dans lequel vous vous sentez bien. Un endroit où vous aimerez revenir même si au fil du temps votre sanctuaire peut changer de forme.

Vous pouvez aussi vous servir de cette méditation tout simplement pour vous relaxer.

Réservez-vous 30 minutes minimum rien que pour vous.  Téléphone, Mobile, Tv, radio doivent maintenant être éteints. Veillez à ne pas être dérangés pendant ce laps de temps.

 

Vous allez maintenant vous installer confortablement… cela peut être dans un fauteuil… ou étendu sur votre lit … mais en veillant à ce que votre colonne vertébrale soit bien droite … Veillez à ce que rien ne vous dérange dans votre environnement et sur vous pas de jean ou pull serrés  … et vous fermez les yeux …

et maintenant commencez à vous relier à votre respiration … au va et vient de votre respiration … sans forcer… uniquement relié à votre souffle … respirez calmement… simplement … si vous sentez des zones de tension dans votre corps expulsez-les … et  imaginez … que chaque expiration … vous apporte de plus en plus de calme et …  de sérénité …

je vais maintenant compter de 10 à 1 … et à 1 … vous serez déjà dans un état de calme …  agréable et confortable …

10 … 9 …  8 … 7 … 6 … 5 … 4 … 3 … 2 … 1

Et maintenant …  vous allez laisser apparaître un paysage naturel, c’est un paysage que vous connaissez ou un site imaginaire … mais ce lieu est pour vous synonyme de paix de calme et de sérénité … voyez-le avec les yeux de votre esprit … c’est un endroit où vous vous sentez bien … à l’aise … détendu…

et vous allez commencer à vous promener dans ce paysage … vous sentez le sol sous vos pas … peut-être sentez vous le soleil qui vous caresse le visage … ou une légère brise … et … quelque part dans ce paysage il y a de l’eau … c’est peut-être un ruisseau … une cascade ou la mer … mais vous entendez le bruit de l’eau et cela vous apaise encore plusvous devenez de plus en plus calme … vous vous sentez de plus en plus à l’aise … et calme …

Quelque part dans ce paysage vous allez voir apparaître un chemin … un chemin qui monte doucement … et vous vous dirigez vers ce chemin … et vous commencez à monter … tout en regardant le paysage autour de vous … tout en sentant une légère brise … ou le soleil …. peut-être entendez-vous des oiseaux … ou autre chose … mais vous vous sentez de plus en plus calme et serein … et maintenant … au détours du chemin ..

Machu Pichu

vous voyez apparaître votre sanctuaire … vous vous en approchez … vous pouvez en faire le tour … est-il isolé ou non … Qu’est-ce qu’il y a autour … quelles sensations éprouvez-vous en le regardant … ne forcez pas … enregistrez ce qui se passe simplement … puis maintenant

vous allez vous diriger vers l’entrée de votre sanctuaire … vous entrez … et vous allez l’aménagez pour en faire un lieu qui vous convient … mettez des fauteuils,  des chaises,  des tableaux,  des objets qui vous sont chers …  faites-en un endroit confortable car c’est un endroit où vous allez revenir … souvent … pour vous connaître … pour vous transformer …

maintenant vous allez trouver un endroit dans votre sanctuaire pour vous poser … cela peut être dans un fauteuil, par terre, sur des coussins …

et vous allez vous concentrez sur votre colonne vertébrale … et vous aller imaginer qu’elle est entourée d’une colonne de lumière nourricière et protectrice … une colonne de lumière qui se prolonge en bas par une corde lumineuse qui va pénétrer dans la terre  …  et qui s’enfonce … qui s’enfonce … comme comme une racine … et que vous allez attacher … comme vous le voulez … et vous êtes maintenant relié à l’ici et maintenant …

et maintenant vous aller vous concentrer en haut de votre colonne vertébrale … et vous imaginez qu’elle se prolonge en haut par une corde lumineuse qui s’élève dans le ciel … et qui monte … et qui monte … et qui disparaît dans le ciel … vous êtes maintenant relié symboliquement à notre mère la Terre et à notre père le Ciel …

et vous allez vous concentrez sur le centre de votre poitrine (4e chakra)  et vous allez imaginez un magnifique soleil  radieux … généreux … et vous allez mettre dans ce soleil la ou les personnes que vous aimez le plus au monde … et laissez vous ressentir cet amour inconditionnel

maintenant imaginez autour de vous un cercle de lumière … un peu comme un cocon protecteur qui vous protège … une sphère lumineuse qui vous enveloppe de tous côtés … et vous vous dites que lorsque vous êtres à l’intérieur de ce cocon … où vous que vous soyez … à n’importe quel moment … vous êtes protégé car ce cercle sait ce qu’il doit laisser passer ou … rejeter … vous êtes en sécurité … et ressentez pendant quelques instants cette sensation de sécurité … de confiance …

Vous êtes maintenant enraciné … centré … et protégé.

L’ARBRE

Et puis, toujours en  respirant à votre rythme, demandez à votre être intuitif de vous donner l’image d’un arbre qui représente votre état intérieur du moment… Vous pouvez imaginer que cet arbre apparaît sur l’écran intuitif juste devant vos yeux ou vous pouvez imaginer que vous marchez dans la nature et que vous découvrez cet arbre…(Quel que soit l’arbre, qui apparaît, acceptez-le)

Soyez attentif à son environnement.

Où est-il situé . . . Sur une colline dans une forêt, tout seul, près de l’eau … regardez le paysage autour de lui … quel aspect  a-t-il … que ressentez-vous au contact de votre arbre … vous semble-t-il solide ou pas… est-il entouré d’autres arbres …… à quelle saison le voyez-vous …a-t-il des feuilles… comment est le tronc quelles sensations vous viennent à propos de cet arbre … regardez maintenant ses racines… comment sont-elles … comment est la terre qui abrite les racines … Quelle est l’atmosphère qui se dégage de cet arbre … comment vous sentez-vous dans votre corps quand vous percevez cet arbre …  Comment vous sentez-vous émotionnellement … Que remarquez-vous sur cet arbre de particulièrement intéressant, inhabituel, frappant … Permettez à votre intuition de vous guider à explorer l’image symbolique de cet arbre.

Ne commencez pas à penser que cet arbre vous représente. Explorez-le simplement avec vos sens intérieurs, avec votre être intuitif et absorbez les impressions que vous recevez.

Demandez à votre intuition de communiquer avec vous et de vous dire ce qui manque à cet arbre… Manque-t-il d’enracinement, d’eau, de soleil, d’air, de compagnie, de paysage … Demandez ce dont l’arbre a besoin pour guérir. A-t-il besoin d’être dans un autre environnement, d’air pur, d’être taillé,

Je vais maintenant compter de 1 à 5 et à 5 vous ouvrirez les yeux parfaitement bien disposé(e), en pleine forme et plein d’énergie 1, 2, 3 , 4 et 5

EXERCICE : Vous prenez maintenant votre cahier d’intuition et notez tout ce que vous avez vu, entendu et ressenti  à propos de l’arbre. Que pensez-vous que cet exercice vous ait appris sur vous ? Êtes-vous étonné(e) ou pas ?

 

La première fois que j’ai fait cet exercice j’étais particulièrement angoissée puisque j’étais sur le point de me retrouver au chômage et vu mon âge j’avais peu de chances (selon les statistiques) de retrouver du travail. Je me voyais déjà SDF. C’est vous dire mon état.

L’arbre qui m’est apparu était un arbre de Hiroshima, complètement  atomisé si je puis dire. C’était d’une désolation totale et représentait vraiment bien mon état psychologique du moment, j’étais dévastée.

Pourtant, l’arbre était encore debout ce qui malgré cet environnement épouvantable était pour moi un petit signe d’espoir. Il tenait debout.

arbre isolé

À un autre moment de ma vie c’est un arbre totalement isolé qui m’est apparu, rien rien autour. Pas très difficile à décoder car je me trouvais extrêmement seule à ce moment de ma vie. Totalement isolée, incapable de communiquer avec les autres  (grandes périodes de deuil). Là encore l’image me “rendait” tout à fait bien mon état du moment 

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions, OU DE VOS QUESTIONS,  sur le blog ou sur ITunes

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]  

33 commentaires
  1. Merci Sylviane, voilà un exercice simple et doux que tout le monde devrait pratiquer pour se recentrer et se ressourcer dans les moments de la vie plus ou moins difficiles.
    A bientôt le plaisir de te lire et t’écouter,
    Michèle

    • Merci chère Michèle toujours fi dèle,

      Oui, c’est un exercice simple mais vraiment je peux t’assurer que lorsque j’ai vu cet arbre d’Hiroshima c’était saisissant une image résumait tout à fait mon état d’esprit.

      C’est toujours tombé extraordinairement en phase avec la situation de la personne qui se trouvait en phase de moi.

      A bientôt

  2. bravo Sylviane,
    Tu maîtrise bien les podcasts. Et ton exercice encore une fois est intéressant et peux être utile à certains moments, à l’heure des bilans par exemple, ou dans les moments de doute
    A bientôt.

    • Bonjour Patricia,

      Oui mais pas seulement, en fait parfois on pense une certaine chose consciemment et quand on fait soit une lecture intuitive soit un exercice comme l’arbre on se rend parfois compte que l’intérieur n’est pas comme on l’imaginait.

      Sans aller chercher quelque chose de précis cet exercice donne rapidement la “température” de l’inconscient.

      A très bientôt

  3. J’ai écouté cet article en scooter vu que c’etait deconseillé en voiture, c’est tout aussi dangereux! demain j’essaie en velo

    • Merci Jean pour votre humour et je vais donc changer le bandeau ne pas écouter en SCOOTER, VELO

      A bientôt j’ose espérer que vous ne vous êtes pas endormi, rassurez-moi

      Cordialement

    • Merci à toi Patricia toujours présente aussi sur le blog.

      On peut faire cet exercice même s’il ne s’agit pas de bilan, juste pour savoir où on en est et parfois nous avons de sacrées surprises crois-moi

      Cordialement

  4. Merci d’avoir relevé ma note d’humour 🙂

    J’attendais le soir pour ecouter votre article qui me semble interessant, je vais avec plaisir le faire dès maintenant.

  5. Bonjour Sylviane !

    Un abricotier mon arbre, qui se moque apparemment de la saison pour produire des abricots. Le petit problème ; il est dans un lieu de mon passé…je vais le transformer en arbre du conte “un oeil, deux yeux trois yeux”…
    Merci pour ce podcast Sylviane

    Elisandre

  6. Bonjour Sylviane,

    Je viens d’écouter le podcast , en voyant la brume se lever sur la mer et le plein soleil arrivant sur la terrasse,
    qui est très bien fait, toujours à la recherche d’outils pour les futurs praticiens de biofeedback quantique.

    J’aime bien ta façon de conclure en donnant des exemples d’arbre, qui sont très parlants.

    A bientôt

    Emmanuelle

  7. Génial ! J’essaie demain… Tu sais, Sylviane, moi je fais tes exercices en faisant une séance de Chi Machine. Tu connais ? En fait, je déteste les faire en me tournant les pouces alors j’en profite pour faire une séance d’auto-hypnose, mais c’est bien plus facile avec un podcast et très efficace. Alors, merci beaucoup !

  8. Bonjour Bernadette,
    Non je ne connais pas cette machine (peux tu me donner quelques infos ?) quant à l’auto-hypnose je vais bientôt sortir un article là-dessus sur le blos http:sos-stress.com car je suis une adepte inconditionnelle de cette technique.

    a bientôt

  9. Le meilleur lien est ici, Sylviane : http://www.chimachinequebec.com/. J’ai découvert cette “machine” par une amie, l’ai achetée malgré le prix, l’utilise peu parce que je ne souffre pas de grand chose, mais chaque fois que je refais une attaque du syndrome des jambes sans repos (impatiences), c’est la seule chose qui me fasse du bien et stoppe même cette horreur. En fait, c’est comme une séance de drainage lymphatique. Comme anti-stress, c’est souverain aussi !
    Voilà, bonne découverte !

  10. Comme promis, Sylviane, mon test du podcast…
    Incroyable ! Je connais le sanctuaire, bien sûr, mais pas un instant, je ne m’attendais à ma réaction : impossible de visualiser quelque sanctuaire que ce soit ! La seule chose que j’ai pu visualiser, c’était un cocon fait des ailes d’un ange ! Et puis, l’arbre, horrible… J’ai pensé à Hiroshima (où je suis allée) en le voyant : en équilibre au bord d’une falaise à pic, à moitié enraciné sur la crête, avec des racines visibles à l’extérieur et l’autre moitié, des racines plongeantes, accrochées à la falaise. Des branches calcinées. Autour : de l’herbe verte (ouf ! et un tronc très très gros et très solide…), mais rien, personne, en bas : très très loin de l’eau au milieu d’un désert.
    Bref, tu imagines mes sanglots… heureusement calmés à mon réveil puis zou : tu parles de ton premier arbre et d’Hiroshima. Je suis repartie dans mes larmes, évidemment ! Heureusement que j’ai moi-même une formation en hypnose et que je sais comment me remettre ! Si je ne m’attendais pas du tout à cette vision et à cette réaction, je suis tout à fait capable de comprendre le pourquoi de cet arbre. Sauf que j’aurais pensé être plus loin dans mon état intérieur… C’est donc tout bénéfice pour moi de l’avoir réalisé : je vais pouvoir transplanter mon arbre, le mettre au milieu d’une forêt ouverte et de faire remonter le niveau de l’eau qui coulait en bas !
    Je m’accroche à l’herbe verte et au tronc solide : c’est un bon début…
    Merci beaucoup, Sylviane. Comme je ne crois pas au hasard…

    • Bonjour Bernadette,

      Je réponds en retard pour cause de vacances et je lis avec intérêt ton expérience. Je vais précisément faire un podcast cette semaine pour soigner notre arbre et le rendre SAIN. Quant à ta désillusion je la comprends pour l’avoir éprouvée il y a quelque temps : Comment je n’en suis pas encore plus loin ? Déception et amertume viennent souvent après mais rassure-toi cela peut vouloir dire que tu as brûlé (atomisé) tes anciennes croyances et ta manière de voir les choses et peut-être es-tu tout simplement dans la phase du phoenix qui renaît de ses cendres (c’était mon cas)

      Le fait qu’il ait eu le cocon fait des ailes d’un ange et l’arbre me donnerait cette lecture mais ce n’est QUE MA LECTURE intuitivement parlant.

      Merci de nous avoir donné cet exemple si personnel . Me donnes-tu l’autorisation de parler de ton exemple (de façon anonyme bien sûr- dans mon prochain article ?

      Amicalement

  11. Merci pour cet excellent podcast Sylviane.

    L’arbre est le symbole de la vie, de la création dans de nombreuses cultures.

    J’imagine que ce choix pour cette méditation n’est pas anodin 🙂

    • Bonjour Jean-Charles

      Excuse la réponse tardive due à des vacances enchanteresses. Oui en effet l’arbre est le symbole de vie il plonge ses racines dans la mère terre et son feuillage va vers le ciel-père (symbolique de bien des peuples et des cultures) et non le choix du podcast n’est pas anodin car en la pratiquant c’est comme un instantané de notre vie du moment qui surgit (qui est radiographiée si l’on peut dire)

      A bientôt

  12. Sylviane, bonjour, merci pour ces outils gratuits et accessibles, c’est formidable de sentir un coeur ouvert et généreux, j’ai beaucoup la méditation de l’arbre, très drôle, mon tronc s’agrandit sans cesse comme par magie et une autre vue l’arbre a besoin de pluie d’or ou de pluie tout court pour garder la rosée sur ses feuilles, par contre il est seul, il est en relation avec les autres, il les touchent mais il n’est pas intégré. ça me laisse un sentiment vrai de toucher les gens mais ils ont du mal à m’intégrer dans leur paysage car trop différente, ça dénote. Je sens que je ne peux pas faire autrement car je ne veux pas perdre mon intégrité, au prix de ne pas être intégrée. Merci pour me permettre cette vision plus claire sur mes sensations.
    Bien à vous, de tout coeur. Isabelle.

  13. Bonjour Isabelle et merci de partager avec nous votre méditation de l’arbre.

    Avez-vous bien ressenti ce que l’arbre vous transmettait, je veux dire était-ce bien clair pour vous ou auriez-vous eu besoin de plus de renseignements pour décoder ? Vous pouvez toujours retourner voir votre arbre et lui redemander des renseignements si ce n’était pas clair pour vous d’ailleurs vous pouvez y retourner autant de fois que vous le désirez.

    Á bientôt

  14. Merci, Sylviane pour ce partage, en effet ce que l’arbre m’a transmit n’est pas entièrement clair pour moi, il me manque certains codes, merci si vous avez un éclairage à me donner, et bien sûr que je vais retourner avec plaisir voir mon arbre et communiquer avec lui. Merci encore pour votre présence généreuse et partageuse…
    Isabelle

  15. Bonjour Sylviane,

    J’ai découvert votre site il y a quelques jours à peine et je suis ravie de toute la richesse que j’y trouve et notamment en ce qui concerne les exercices.
    Alors j’ai fait celui de l’arbre et voici à quoi ressemble mon arbre: il est très grand ( genre chêne) , bien équilibré ,au feuillage vert tendre. Il est planté à flanc de colline et le paysage est très ouvert devant lui Son tronc est large, bien droit et les branches harmonieusement disposées. Ses racines enfoncées dans le sol disposées tout autour de lui. Une paisible force se dégage de lui .Cet arbre attire ,on se sent bien dessous, protégé, et si on grimpe dessus il est accueillant ouvert , il y a de l’espace, on se sent libre d’aller et venir. Cependant il est solitaire,les autres arbres sont loin de lui .J’ai demandé de quoi il avait besoin, aussitôt sont apparus de jeunes arbres tout autour de lui , il y avait beaucoup de joie et de bonne humeur, beaucoup d’amour aussi.
    Voilà pouvez-vous me donner votre avis même si je pense avoir saisi beaucoup de choses?
    A bientôt

    • Je reprends votre réponse

      La réponse de Muriel

      Bonjour Sylviane,

      J’ai copié mon texte pour que ce soit plus aisé…

      “…voici à quoi ressemble mon arbre: il est très grand ( genre chêne) , bien équilibré ,au feuillage vert tendre. Il est planté à flanc de colline et le paysage est très ouvert devant lui Son tronc est large, bien droit et les branches harmonieusement disposées. Ses racines enfoncées dans le sol disposées tout autour de lui. Une paisible force se dégage de lui .Cet arbre attire ,on se sent bien dessous, protégé, et si on grimpe dessus il est accueillant ouvert , il y a de l’espace, on se sent libre d’aller et venir. Cependant il est solitaire,les autres arbres sont loin de lui .J’ai demandé de quoi il avait besoin, aussitôt sont apparus de jeunes arbres tout autour de lui , il y avait beaucoup de joie et de bonne humeur, beaucoup d’amour aussi…”

      Il est vrai qu’en surlignant les choses se précisent: je pense qu’il s’agit de mon présent car dans ma profession je suis entourée de jeunes enfants( jeunes arbres?), cependant je vais quitter mon métier dans quelques mois (saturation et désir de changer de public ) et je me demande quand même ce que je vais faire (traversée du désert, solitude?) même si j’ai une petite idée puisque je suis une formation depuis quelques mois…est-ce que de nouveau j’aurai affaire à des enfants, c’est possible!

      A vous !

      Mots soulignés : BIEN EQUILIBRE, TRES OUVERT DEVANT LUI, UNE PAISIBLE FORCE, IL ATTIRE, IL EST SOLITAIRE, ACCUEILLANT OUVERT
      J’ai demandé de quoi il avait besoin :
      DE JEUNES ARBRES SONT APPARUS, JOIE, AMOUR

      alors Muriel vous abordez dans votre décodage des points intéressants, VOUS N’AVEZ A AUCUN MOMENT PARLÉ DE TRAVERSÉE DE DESERT (de près ou de loin), donc dans la réponse, pas question de mettre cela c plutôt une voix off du mentale qui vous a soufflé cette phrase. Ensuite, vous dites : “est-ce que j’aurai affaire à des enfants” (çà c’est une question à poser à part, dans un autre exercice)

      Mon décodage

      C’est que votre état intérieur est bien équilibré, vous êtes paisible (pas stressée du tout) ce qui s’annonce est ouvert devant vous, les jeunes arbres, je les sentirai plutôt comme des personnes avec lesquelles vous pourriez partager votre projet car pour l’instant vous êtes solitaire même si rien de préoccupant ne s’annonce au contraire.

      Vous devez être une personne qui attire les autres et auprès de laquelle on se sent bien parce que vous dégagez joie et amour

      Conclusion : Vous êtes calme et sereine et le changement qui se profile semble vraiment être bénéfique pour vous

      Attention, là je n’ai repris que vos paroles mais il s’agit de MON DÉCODAGE car c’est toujours le vôtre qui prévalue

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas de toute façon pour Noël je vais mettre en ligne un cadeau pour les abonnés de ma News dont vous faites partie et ça vous aidera beaucoup

  16. Bonjour Muriel et bienvenue sur le blog

    En intuition c’est celui qui fait l’exercice qui a “les clés” ce que je peux dire n’est que mon appréciation/décodage en fonction de mon vécu

    Alors pour vous aider puisque vous n’avez pas lu les articles précédents, je vais vous demander de souligner INTUITIVEMENT les mots que vous sentez IMPORTANTS POUR VOUS

    Ensuite donnez-moi votre décodage afin de ne pas être influencée par le mien et revenez vers moi pour que nous voyions ensemble et là je vous dirais ce que je ressens moi

  17. Bonjour Sylviane,

    Je viens d’écouter et de faire l’exercice. Malheureusement je n’ai pas réussi à visualiser. Je suivais les instructions de votre voix, mais rien ne se passais. Les yeux fermés je voyais que comme des ombres qui allaient et venaient, sous un fond rouge foncé. Un moment donné c’est l’apparition d’un visage et des arbustes mais en une fraction de seconde. Pouvez m’expliquer ce qui c’est passé?

  18. Bonjour Nelly,

    Tout d’abord il est important que je vous dise que même après tant d’années à faire ces exercices parfois il m’arrive de ne rien visualiser du tout donc pas de panique

    Recommencez l’exercice autant de fois qu’il faudra en vous disant que si vous ne voyez rien tant pis mais envoyez-moi votre mail et je vous enverrai (si vs ne l’avez pas encore) mon guide gratuit pour la visualisation
    sjunglisbonne@hotmail.com

    cela va beaucoup vous aider

  19. JE viens de faire l’exercice de l’arbre. le mien est triste et sans feuilles. Pourtant il est bien enraciné, le sol semble riche et plutot humide. mais sans vie.

  20. Bonjour

    Et quel lien avec votre vie faites-vous ?

    Votre vie est-elle triste, sans objectifs ou sans plaisir (les feuilles habillent l’arbre, elle lui donne sa beauté , sa prestance) alors que manque-t-il dans votre vie pour qu’elle soit gaie ?

    Je vais enregistrer bientôt un podcast pour “soigner” l’arbre, je pense que ce sera bien utile pour vous en attendant pensez à ce que vous aimeriez faire avec plaisir dans votre vie

  21. Bonjour

    Merci de votre réponse.
    Je n’étais pas surprise. JE ne dirais pas que ma vie soit triste, bien que pour certains elle le soit.
    J’ai plutôt pensé que je ne prenais pas soin de moi, que je ne me fesais pas plaisir, que je me laissais allée, à l’abandon.
    Pour le coup j’essaie de me trouver des activités pour me faire plaisir, et qui m’amuse.
    Aujourd’hui, je me suis amusée à le refaire. L’arbre est rabougri, le tronc noir. C’est un constat, il n’y a pas de sentiments.
    J’ai regardé l’arbre et je lui ai dit pardon, je t’aime.
    En regardant au sol, j’ai pu constaté qu’il y avait une petite pousse, bien vivante, droite, encore fragile, mais elle est là.
    J’ai enlacé et embrassé et remercié l’arbre qui périssait.
    MErci à vous
    Je vous souhaite une très agréable après midi.

  22. aujour d huit jai faite une méditaton jai vu un cercle jaune sa veu dit quoi une réponse merci

    • Réjean,

      Je n’ai aucune idée de ce que ça veut dire, c’est à vous de décoder mais au moment où vous “sentez ou voyez quelque chose” un cercle jaune comme ça ne me dit rien du tout désolée

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.