*STRESS* La radio de l'été : mon premier coup de coeur musical

Cette semaine, un article un peu différent puisque participant à un événement inter-blogueurs je vais vous dévoiler mon premier coup de cœur musical. Oh ce n’est pas d’hier puisque je vais allègrement vers mes … 70 ans et si l’objet de mon coup de cœur était encore vivant il aurait … 78 ans , que des jeunots !

Vous allez voir que j’avais fait preuve d’une sacrée intuition et d’un goût … controversé par les copines et presque tout le monde. Alors, selon vous quel était cet artiste ?

Rock n roll

Rock n roll

UN ÉVÈNEMENT INTER-BLOGUEURS

J’ai été invitée par Christine, du blog Votre Efficacité Personnelle  (que je vous invite à découvrir après avoir lu mon article bien entendu) à participer à un événement musical.

Chaque été les animateurs du Blog Lobobo Le-player-de-la-radio organise un grand événement musical avec des dizaines de blogueurs, auxquels cette année j’ai le plaisir de me joindre.

Chacun présente dans un article sa musique de l’été que vous pourrez écouter ici et dans chaque article des blogs participants

Mon père était un grand mélomane et la musique a toujours fait partie de ma vie, Mozart (et son fabuleux Requiem) musique baroque, opéra (Ah ! Pavarotti) enfin les plus anciens Brel, Bécaud, Aznavour et j’en passe et dans les petits nouveaux Lady Gaga (et bien oui étrange pensez-vous à mon âge) mais finalement j’aime la bonne musique et les bons chanteurs 

Mais aujourd’hui, je vous présente mon premier coup de cœur musical

L’ARTISTE LE PLUS DÉCRIÉ DES L’ANNÉES 1956/57

Un ami de mes parents disquaire me fait découvrir le Rock n’ roll. C’était REVOLUTIONNAIRE, pensez donc en 1957 !!!

Alors vous avez deviné qui était mon premier coup de coeur musical ?

220px-Elvis_Presley_promoting_Jailhouse_Rock

 

Oui c’est Elvis Presley, un petit jeune qui bouleverse les Etats-Unis avec une musique de fous (disait-on) qui gesticule sur scène mais qui a, quant à moi, une voix extraordinaire.

J’ai l’intuition qu’on entendra parler de ce garçon (je dois être la seule et vous allez voir pourquoi)

 

ELVIS PRESLEY, COMMENT PEUX-TU AIMER CE FOU, IL NE VA PAS DURER C’EST UNE DINGUE, vulgaire, quelle honte de se tortiller comme ça !

Voilà ce que j’entendais de mes petites copines qui me trouvaient «idiote» d’aimer un chanteur qui s’agitait comme un malade sur scène et qui, selon elles, ne durerait pas plus d’une saison.

Vulgaire, fou, pas comme il faut !!!! enfin tout ce que pouvaient dire les jeunes filles « bien » en 1957.

Ça ne faisait pas de se tortiller comme ça, bon pas besoin de vous dire que j’en ai entendu des vertes et des pas mûres , un homme si scandaleux (je suis allée voir Johnny quelques années plus tard lors de son premier Olympia pas mal non plus croyez-moi)

Curieusement, je n’ai jamais rencontré personne qui me dise oui j’aime le KING alors qui achetait tous ses disques en France et ailleurs puisqu’il aurait vendu de son vivant plus de 700 millions de disques ?

Enfin pour vous la faire courte tout le monde se fiche encore de moi aujourd’hui quand je dis écouter ses CD mais je persiste et signe je suis une fan d’Elvis e la première heure et

entre nous pour quelqu’un qui ne devait pas durer, mazette il a quand même fait son chemin le monsieur qui gesticulait même si à la fin il était devenu totalement bouffi et drogué de médicaments – Quelle voix et si vous trouvez ça ringard tant pis j’assume mon choix

Voici donc l’un de ses premiers succès

JAILHOUSE ROCK 1957

 

Bonne écoute !

BIOGRAPHIE

Elvis Aaron Presley, né le 8 janvier 1935 à Tupelo, Mississippi et mort le 16 août 1977 à Memphis, Tennessee (…)

Appelé « The King », il a eu sur la culture musicale une influence mondiale et considérable.

Précurseur du Rock-and-roll qu’il contribue à populariser d’abord au USA puis à travers le monde – et du marketing musical, il est considéré comme étant un artiste majeur du xxe siècle.

Elvis Presley a vendu sept cent millions de disques de son vivant, et depuis, le chiffre d’un milliard est évoqué ce qui fait de lui l’artiste solo ayant le plus vendu de disques dans le monde

(…) Il a donné 1 156 concerts aux USA, dont 525 représentations à Las Vegas

Il est le premier artiste à avoir donné un concert retransmis à la télévision par satellite dans 54 pays simultanément : l’évènement a lieu le 14 janvier 1973 à Hawaï et son audience s’est mesurée à un milliard et demi de téléspectateurs, un record à ce jour pour un spectacle musical.

À sa mort, sa fortune personnelle représentait 150 millions de dollars américains.
Pendant quatre années consécutives, il est des artistes décédés celui qui aura rapporté le plus d’argent et aura obtenu 90 disques d’or, 52 de platine, 25 de multi-platine et un de diamant pour le Elvis’ Christmas Album, vendu dans le monde à plus de dix millions d’exemplaires.

Extrait de wikepedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Elvis_Presley 

et vous, vouys rappelez-vous de votre premier coup de coeur musical ?

Je passe le relais maintenant à : Jean du blog LA VIE POSITIVE

et

Bernadette du blog CUISINE EN SANTÉ 

La semaine prochaine un article vitamines pour remonter le moral des troupes en ces temps de morosité :

« ils ont vaincu l’adversité : une leçon de vie et d’espoir »

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
34 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,
    Non non, tu n’es pas ringarde : Elvis est mythique, universel, intemporel et toujours aussi « moderne », je trouve.
    Merci de me passer le relais. C’est vrai aussi qu’on est attaché à des musiques qu’on découvrait à l’adolescence avec les copains (rarement les copines à l’époque), et je vais en dénicher une parmi toutes celles que j’écoutais et dont je portais aux nues les auteurs-compositeurs.
    Je suis partagé et vais devoir faire un choix cornélien : une musique dynamique et entraînante ou une que j’adore (mais qui me fait pleurer). Pour l’été, c’est dommage 😉
    Amicalement.

  2. Je me rappelle quand j’avais 15 ans c’était ringard d’écouter du Elvis ! Et pourtant j’ai écouté, et j’ai tellement aimé be bop a lula (j’ai jamais su comment ça s’écrivait) ! Aujourd’hui j’en écoute moins mais je dois dire que j’ai eu ma période Elvis.

    C’était un génie ce type ^^ !

    A tutti,

    Jérém

  3. Mais non Sylviane, tu n’es pas ringarde du tout. Tu aimes
    ce qui te touche, ce qui est beau. Je l’ai aussi écouté, aimé, vu ces films…. C’est un vrai artiste.
    Bravo pour ton choix.
    Amicalement

    Charlotte

  4. Bonjour Sylviane,

    tu me croiras si tu veux, mais c’était mon idole ! Adolescent, je n’écoutais pratiquement que lui en plus de quelques autres chanteurs Italiens.

    Je me rappelle encore le coffret de 7 disques (vinyle) que je m’étais offert.

    Elvis ringard ? C’est un artiste de génie, une légende au-delà des chiffres que tu nous fais partager. D’ailleurs, aux États-Unis après l Maison Blanche quel est le lieu le plus visité ? C’est Graceland.

    Pour un ringard, aux yeux de certains, vous m’en direz tant.

    Excellente journée rock’ an roll 😉

    Albin

  5. Hello Christiane,

    Nous avons été quelques millions de ringards à aimer sur « love me tender, love me true…. » :). vive la ringardise et merci d’avoir réveillé quelques jolis souvenirs musicaux. Karine

  6. Coucou Sylviane,

    Quel bien fou ça fait ce rythme ! Je me suis crue revenue à quelques décennies plus tôt. Un rythme qu’il est impossible d’ignorer tant il fait appel à nos sens…comment dire…de l’entendre, je ne peux n’empêcher de danser, c’est à dire que c’est une musique qui s’écoute avec les oreilles, soit, mais surtout aussi avec son corps en laissant les ondes musicales nous laisser ressentir…le rythme dans la peau.

    Bon allez, je reste un ringarde, et après ? Je suis fière de l’être surtout quand une musique est de qualité. De qualité ? Oui, puique qu’elle est toujours aussi appréciée.

    Hélène

  7. Merci, Sylviane de ce partage. Pour ma part, j’ai vraiment apprécié Elvis qu’à… l’âge mûr ! Avant, j’étais plutôt Rolling Stones que Beatles.
    Les Rolling Stones restent ma madeleine de Proust. Mais mon chanteur number one depuis que je l’ai découvert, assez tardivement, reste David Bowie.

  8. Salut Sylviane,

    J’en avais déjà des frissons quand j’ai lu rock n roll et que je calculais rapidement par rapport à ton âge.

    Puis quand j’ai vu la photo, j’ai commencé à chanter tout seul (il vaut mieux) dans mon fauteuil.

    Et quand j’ai vu le titre le déchainement!

    LE chanteur dont je devais planquer les disques qui faisaient s’arracher les cheveux à ma mère.

    Mon père était tolérant musicalement mais pas ma mère.

    Ma cousine m’a filé en douce un double album d’Elvis que j’écoutais à fond les manettes quand mes parents n’étaient pas là au désespoir des voisins qui ont balancé l’affaire (et je leur ai bien rendu puisque les années 60, 70 ont été riches en nouvelles tonalités musicales, hé, hé).

    Moi, ma Radio préférée c’est Nostalgie (la radio des vieux schnocks que les ados écoutent en cachette) et là, on peut s’éclater avec toutes ces époques et ils savent que Elvis continue à faire la pleine audience!

    Exceeeeeelent choix (pour ceux qui n’ont pas compris que j’aime ça).

    @micalement;
    Christian.

    P.S.:Je savais que ça allait faire le tour cet événement.

  9. Bonjour Sylviane,

    SUPER ! p

  10. Bon je recommence, mon commentaire est parti danser le rock n Roll, avant que je ne l’ai terminé !!

    Je me souviens avoir commencé gamine à danser le rock n roll sur Elvis Presley. D’ailleurs c’est des amies plus âgées qui me l’ont fait connaitre . Elles étaient super fans avec de grands posters KING dans leur chambre ! 🙂

    Celui là est pas mal non plus : http://youtu.be/MMmljYkdr-w

    Bien amicalement,
    Christine

  11. Bonjour Sylviane,
    Que de souvenirs remontent à la surface avec The King. Mes premiers émois amoureux et dansants. C’est peut-être de ces musiques que m’ait venue cette passion pour la danse et en particulier le Rock n’ Roll que j’enseigne toujours.
    Belle et douce journée.
    Danièle

  12. […] viens de recevoir une invitation de Sylviane Yung, du blog SOS Stress (ouvrez dès maintenant ce lien vers son article et ne manquez pas d’aller le lire juste […]

  13. […] viens de recevoir une invitation de Sylviane Yung, du blog SOS Stress (ouvrez dès maintenant ce lien vers son article et ne manquez pas d’aller le lire juste […]

  14. Bonjour Sylviane,
    Salut la copine !!! et les autres copines…
    Nostalgie des années de notre adolesence où tout nous semblait possible et où l’amour s’exprimait sur des rythmes endiablés ou… très romantiques !
    Love me…
    Bon, ça, c’est pour les souvenirs.
    Mais voilà que je tombe sur ton invitation à poursuivre la chaîne musicale !!! Me voilà piégée. Très agréablement piégée. Et j’ai réagi aussitôt : l’article est prêt et mon morceau à moi vous attend.
    Si différent…
    Merci Sylviane et à bientôt !

  15. Bonjour Sylviane,

    Le rock & roll n’a jamais été mon truc, mais Elvis est indémodable et il n’est pas le King pour rien!

    À défaut de l’original, voici un québécois (Martin Fontaine) qui le personnifie tellement bien que c’est à s’y méprendre!

    http://www.youtube.com/watch?v=21pHnqqStP0

    Amicalement,

    Sco! 🙂

  16. Bonjour Sylviane ,

    ça swing dans les chaumières !!
    quand j’étais plus jeune , j’aimais bien Elvis …avec le temps , cela m’est passé …
    Bernadette m’a sympathiquement passé le relais …je dois dire que j’avais l’embarras du choix 😀
    ma sélection fera peut-être bouger plus d’un /e ! ( moi oui , en tous les cas)

    A bientôt

    Jessica

  17. Bonjour Sylviane,
    D’habitude, je ne suis pas très rock and roll
    mais j’avoue que j’ai trouvé très sympa de voir Elvis en vidéo
    dans ses jeunes années. Dans les soirées, le rock n’a
    pas pris une ride alors non, je ne trouve rien de ringard!

  18. Sylviane,moi j’aime beaucoup les Beatles,j’écoute encore régulièrement la chanson Hey Jude.
    Mais Elvis,lui aussi,m’a fait vivre des beaux moments,je me souviens d’une émission de télé,c’était le retour d’Elvis.J’ai apprécié la chanson suivante.

    https://youtu.be/iwqbuus8QPU

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.