Décoder et interpréter les messages de l'intuition1

SAVOIR DÉCODER ET INTERPRÉTER LE “MATÉRIEL” QUE VOUS ENVOIE L’INTUITION

C’est là que réside la plus grosse difficulté et je vais donc vous y aider à travers des articles et exercices afin que vous ne vous découragiez pas car au début, disons-le franchement ce n’est pas toujours facile facile.

Vous allez découvrir dans cet article comment déjouer les pièges de votre mental et à devenir plus à l’écoute des messages que vous envoie votre intuition

POURQUOI APPRENDRE À DÉCODER L’INTUITION ?

Apprendre à décrypter les images qui vous parviennent, les sensations que vous éprouvez, les sons ou paroles que vous entendez est essentiel puisque QUEL QUE SOIT LE CHEMIN QU’EMPRUNTE L’INTUITION (rêves, tarot, Yi King,  runes, signes, synchronicités, etc) ça  se fera TOUJOURS

À TRAVERS DES SYMBOLES  comme par exemple : “la statue de la liberté, un papillon, la mer, un château moyenâgeux, un nuage, un pot de fleurs, une voiture” et des milliards d’autres choses

DES RESSENTIS comme par exemple : “une sensation d’étouffement, une pointe dans le dos, une délivrance, une sensation de joie/de tristesse, un coup dans la poitrine, une envie de rire/pleurer” et des centaines d’autres choses

DE PAROLES QUE VOUS ENTENDREZ DANS LA RUE OU AILLEURS (voir l’article et podcast “A LA DECOUVERTE DE VOTRE INTUITION”)

DE CHANSONS QUE VOUS VOUS METTREZ À FREDONNER SPONTANÉMENT (apparemment sans raison) et qui auront un rapport avec la question posée

En résumé les messages de l’intuition arriveront à travers un langage qui n’est pas celui auquel vous êtes habitués.

Votre intuition ne va pas vous dire : “voilà la personne que tu viens de rencontrer est comme ci ou comme ça”, NON, je vous le répète elle se servira d’une sensation, image ou scène quelconque pour vous donner la réponse à votre question. À vous de l’interpréter

Donc vous l’avez compris SAISIR la symbolique de l’intuition est absolument fondamental pour comprendre le message.

QUELQUES TRUCS IMPORTANTS POUR DÉCODER LES MESSAGES

1) AYEZ CONFIANCE EN VOUS , si vous êtes convaincus que vous ne serez jamais capables d’interpréter les messages et symboles,  c’est exactement ce qui va se passer (nous sommes ce que nous pensons). Donc, dites-vous que c’est un apprentissage et qu’au bout (rapidement d’ailleurs) vous allez réussir à le faire. Au début vous allez peut-être vous tromper TANT PIS CONTINUEZ c’est ainsi que vous allez gagnez de l’expérience

2) SOYEZ SPONTANÉ et dès que vous avez reçu le message,  parlez, parlez ou écrivez, écrivez, écrivez sans vous arrêter.  Dès que vous dites “je pense, je crois, j’ai l’impression que,  je trouve” arrêtez-vous ce n’est pas l’intuition qui parle, c’est votre mental.

3) NE CENSUREZ RIEN. Même si en ouvrant une carte, vous vous dites :“zut, j’ai envie de me gratter”, ne censurez surtout pas ce que vous venez de dire. J’ai envie de me gratter fait partie du message. Même si vous pensez que ce que vous dites ne veut rien dire, NE CENSUREZ RIEN même les choses les plus farfelues ou irréalistes (selon vous)

Exemple : vous faites un exercice d’intuition avec une revue (voir l’article Développer l’intuition en s’amusant1) et vous dites :

  • “Je vois un bébé, il n’a pas l’air content du tout. Il vaudrait être ailleurs et il me dit qu’il en a assez d’être dans son berceau, il voudrait sortir, il en a marre, il me dit qu’il vaudrait aller jouer avec des copains et si ça continue il va sauter de son berceau” (cas véridique)

Décodage. La personne pour qui cette lecture avait été faite, avait son fils ado en pension qui en avait vraiment assez d’être enfermé dans cet internat où la discipline était trop stricte, il y était vraiment malheureux et avait menacé de faire le mur si on ne l’enlevait pas de là. 

4) SOYEZ ATTENTIF À CE QUI SE PASSE AUTOUR DE VOUS. Par exemple : 

Hier, je suis partie conduire une de mes petites grands-mères à la préfecture. En principe,  en à peine dix minutes nous aurions dû y être, mais il y avait des travaux partout, des routes ou chemins déviés, des routes barrées,  enfin nous avons mis plus de quarante minutes. Bizarre ai-je pensé.

L’après-midi,  plein de voitures qui ne respectaient pas les stops ou la priorité à droite, à un moment, une automobiliste sur ma gauche a subitement tourné à droite me coupant complètement la route devant moi sans aucun signal et je n’ai eu que le temps de freiner à mort. Bizarre.  Bizarre.

Décodage : La patience n’étant vraiment pas ma vertu cardinale,  j’ai parfois tendance à vouloir que les choses se résolvent VITE VITE. Là, j’en ai déduit que mon intuition me mettait en garde . “ Sylviane, Pas d’impatience dans le projet que tu as en cours, prends ton temps (les détours et déviations sur le chemin) sinon tu risques de ne pas arriver au bout ou il y aura des problèmes (l’accident évité de justesse

***** ATTENTION *****

Ceci est MON INTERPRÉTATION la vôtre pourrait être totalement différente et vous auriez raison aussi

 

ACTION

EXERCICE :  Installez-vous confortablement, prenez votre cahier d’intuition, mettez la date et notez quelles sont vos sensations physiques quand :

  • vous songez à un moment difficile de votre vie, où se situent les sensations dans votre corps quand vous pensez à cette situation ? Est-ce dans la gorge, le plexus solaire, les épaules ?  Sentez-vous du froid, du chaud, des contractions, des picotements … Notez bien tous les symptômes physiques que vous ressentez dans le corps.  Qu’est-ce que vous auriez envie de dire si ce message arrivait quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois (mais pas seulement) ?
  • songez à un moment agréable et même très agréable de votre vie et faites le même exercice
  •  Maintenant, pensez à une personne que vous aimez beaucoup et faites le même exercice .
  • Et vous faites la même chose avec une personne avec laquelle vous n’éprouvez aucune sympathie
  •  Que pouvez-vous en déduire ?

Vous avez donc en mains les premières clés pour le décodage. Pratiquez en faisant des exercices et si vous avez des difficultés n’hésitez surtout pas à me laisser vos messages

A très bientôt

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
23 commentaires
  1. Bonjour Sylviane et merci pour cet article,
    Il me donne du concret pour essayer de décoder les messages de mon intuition, en revenant à mon corps et à mes ressentis.
    Je vais donc reprendre mes tentatives à ce sujet, mais j’avoue que j’avais tendance à croire que je n’y arriverais jamais. Je vais donc m’ôter cette pensée de la tête car après tout, nombreuses sont les personnes qui savent voir et décoder les messages de leur intuition, or comme nous sommes tous de la même essence, y’a pas de raison que je n’y arrive pas !
    Merci encore et bonne journée !

  2. Merci Aude pour ton commentaire,

    J’essaie de faire des articles qui aident précisément “concrètement” les lecteurs et si tu as des difficultés que tu aimerais partager je pourrais peut-être faire un article làa-dessus.

    De toute façon, cet article est le premier d’une série (je crois assez longue) car ce n’est pas toujours évident de comprendre les messages qui parfois nous paraissent totalement idiots ou farfelus mais une fois qu’on a compris la gymnastique si je puis dire après ça devient automatique.

    A bientôt

  3. Bonjour Sylviane,

    Merci pour tes articles si bien expliqués. La découverte de l’intuition est une chose assez nouvelle pour moi et tes articles me sont très utiles !

    Je trouve que ce que tu nous apprends à découvrir sur nous-même au fil de ton blog est vraiment passionnant !

    Longue vie à ton blog et à bientôt !

    Nathalie

  4. Merci Nathalie pour ton commentaire.

    Je suis contente que mes explications soient claires et si tu as une quelconque difficulté à faire ou décoder un exercice surtout n’hésite pas à me contacter.
    rends surtout ton temps pour faire les exercices au fur et à mesure c’est essentiel car en voulant parfois aller trop vite on perd finalement du temps.

    A bientôt

  5. Excellente méthode Sylviane.

    Pour entendre “la petite voix”, il faut être à l’écoute et cultiver son ouverture d’esprit.

    D’ailleurs une étude a été faite dans une entreprise où les salariés ont estimé que l’intuition permettait d’être plus créatif au travail.

    À bientôt

    • Oui Jean-Charles, l’intuition a le vent en poupe et maintenant dans les entreprises de mode (et même les finances !!!) on ne craint plus d’avouer que l’on suit son “feeling”

      Alléluia , alléluia, après avoir été mise pendant de siècles de siècles aux oubliettes l’intuition revient en force

      Merci pour ta fidélité à mon blog

  6. Merci pour cet article Sylviane,

    Il est très clair. Les “petites voix” ne sont pas toujours facile à décodées.

    🙂

    A bientôt

    • Oui Rémi et c’est pourquoi il est essentiel de bien s’habituer dès le début et même si on se trompe il est important de ne pas se décourager et continuer

      Merci pour ton commentaire

  7. Sylviane, à chacun sa Petite Damoiselle !

    Emmanuelle

  8. Bonjour Sylviane et merci pour cet article qui nous dit qu’au fond nous sommes si riches à l’intérieur de nous… J’ajouterais un petit truc : devant une décision à prendre, quand notre mental interfère avec notre intuition, juste avant de trancher, se demander quel était notre premier élan, notre première impression et y revenir… En fait, c’est un peu ce que tu disais : se faire confiance, faire confiance à la première “impulsion” et apprendre à la suivre. A force, on se rend compte à quel point c’est la bonne voie…
    Tes articles me font du bien… parce tu les écris dans ma langue !

  9. Bernadette,

    Oui, au début par manque de confiance en soi on hésite ou on écouté ”inconsciemment” son mental mais en pratiquant pratiquant il.arrive un moment ou les résultats étant là on fonce avec succès.

    Toutes les fois où je n’ai pas écouté mon intuition parce que je suis revenue sur ma premier impression eh bien j’avoue m’en être mordu les doigts.

    À bientôt

  10. Bonjour Sylviane,
    Merci pour cet article. Je m’interesse de plus en plus aux messages de mon intuition, et j’avoue que ce n’est pas évident à décoder.
    En plus en ce qui me concerne, je pense savoir comment décoder certains messages mais mon mental me dit le contraire.. Et ce n’est pas facile d’agir depuis une intuition.
    Bonne journée

  11. Bonjour Sebastien,

    C’est vrai que le plus difficile au début est de faire la différence entre le mental et l’intuition.

    Je vous recommande de vous inscrire à ma news car vous pourrez bénéficier de l’e-book gratuit “développer cotre intuition” qui vous guidera pas à pas pour faire la différence précisément.

    Au début on se trompe tellement de fois (par manque de confiance en soi d’ailleurs) et souvent on abandonne. N’abandonnez pas car cela fait partie de l’apprentissage je vous le garantis.

    Ce que je vous recommande au début surtout c’est de faire des exercices simples (voyez les articles : http://lescheminsdelintuition.com/developper-lintuition-en-samusant1/
    http://lescheminsdelintuition.com/developper-lintuition-en-samusant2/

    et commencez par des questions simples qui peuvent avoir des réponses rapides. Faites plein de jeux et vous verrez petit à petit ça vient

    Merci pour votre visite et votre commentaire

  12. Bonsoir Sylviane,
    Ton petit exercice est super. j’avais l’habitude d’être bluffée par des conversations intéressantes alors que tout mon corps me hurlait qu’il ne se sentait pas bien dans la présence de cette personne.
    Aujourd’hui je me sers de mon intuition en thérapie et je n’hésite pas à nommer tout haut ce qu’elle me raconte même si je n’ai jamais de certitude quant à sa justesse. C’est un risque à prendre qui est souvent payant!

  13. Tu as raison de dire que c’est un risque que l’on prend quand on écoute son intuition mais plus on prend de risques plus on agrandit sa zone de confiance et plus on se rend compte que l’intuition nous donne les bonnes infos et quand ce n’est pas le cas c’est que le mental a gagné au sprint et nous a induit en erreur

    A bientôt Hannah

  14. Bonjour, désolée mais moi je ne suis qu´au tout début. Dites, il faut poser une question et attendre les ressentis en observant tout pour les réponses?
    Comment doit être posée la question? de facon positive?
    Comment ne pas tomber dans la paranoia.
    Merci

  15. Bonjour Sira,

    Je vais mettre en ligne pour Noël un guide gratuit qui reprendra une partie de mes articles (il y aura plusieurs guides d’ailleurs) sinon allez voir les articles précédents :

    http://lescheminsdelintuition.com/11-cles-pour-devenir-un-maitre-en-intuition/

    http://lescheminsdelintuition.com/developper-lintuition-en-samusant1/

    http://lescheminsdelintuition.com/l-intuition-peut-elle-se-tromper/

    http://lescheminsdelintuition.com/pourquoi-l-intuition-vous-repond-de-travers/

    Amicalement et surtout acceptez de vous tromper c’est le secret surtout au début

    A bientôt

    Sylviane

  16. Merci Sylviane pour la réponse rapide.

  17. Bonjour Sylviane,
    J’adore vous relire. Je ne vous connais pas mais je sens que vous êtes une personne qui a un grand cœur et que est venue sur terre pour nous guider. Alors du fond du cœur “Merci” pour vos conseils donnés si rapidement et votre patience. Je suis contente d’avoir trouvé le temps pour vous écrire une fois de plus. Tellement indécise et ne sachant plus vers quelle direction me tourner j’ai décidé d’envoyer une demande à l’Univers concernant une nouvellle voie professionnelle. Je demandais si mon futur métier serait aussi épanouissant que l’ancien en espérant par des plumes blanches un oui. Quelques temps plus tard, j’ai eu ma réponse par des plumes durant plusieurs semaines. Je n’ai pas encore la solution mais il est vrai de par cette réponse, j’étais à la fois surprise et heureuse. Le temps me le dira! Actuellement, je me trouve face à un mur car lorsque j’essaie d’écouter mon intuition pour savoir vers quelle voie professionnelle me diriger. J’ai la sensation d’être dans une voie sans issue et de n’entendre que l’écho du mental. Ne sachant que faire, j’ai donc décider de lâcher prise en me mettant à la peinture, à la méditation et enfin à la sophrologie. En ce moment, j’ai écouté mon ressenti et de plus vous me l’avez confirmé dans mon précédent message en m’inscrivant à des cours du soir à un atelier de peinture car avec du recul, j’avais l’impression que les peintures dont je suis admirative se montraient à moi par ex. chez mon médecin ou ailleurs dont je ne m’attendais même pas à les voir. Alors qu’elles étaient depuis très longtemps devant mon nez, sous mes yeux. Je sais à présent qu’il faut regarder avec son cœur et son esprit les choses qui sont autour de nous. Je suis toujours en AT suite à mon accident de voiture enseignante en auto-école. Un autre ex. à chaque anniversaire que je fête chez moi, il y a toujours des personnes de ma famille qui ne viennent pas, et qui de plus, ne préviennent pas, ou alors ça fini toujours par des histoires entre deux personnes. J’ai décidé à présent de ne plus rien faire pendant un bon moment et de choisir les véritables personnes sur qui l’on peut compter. Écouter son intuition ! Un autre ex. je vais en rééducation et plusieurs fois mon taxi est en retard ou alors m’envoie un autre de ses collègues ou ne répond pas à mes messages. J’ai donc décider de changer. À présent, j’attends en espérant avoir la réponse au fond de moi ou de l’univers à savoir si oui ou non je me dirige pou effectuer un bilan de compétences.
    Voilà au plaisir de vous lire je vous souhaite une excellente journée.
    Marie

  18. Re Bonjour Sylviane,
    Je reviens quelques h plus tard vers vous. Il y a une semaine en arrière j’avais de nombreuses voitures de taxi stationnées dans ma rue et rues adjacentes. Pas très loin de chez moi, il y a une Eglise. Sur le coup, j’ai eu un froid dans tout le corps et en espérant ne pas croire à ce que j’avais ressenti. Hier, j’envoie un message à mon taxi que je connais depuis bientôt 2ans suite à mon AT c’est lui qui m’a pris un an après mon accident en charge. Nous avons sympathisé de suite et de plus il s’avérait que c’était un ami d’enfance à mon mari coïncidence!!! Le monde est petit. Ne voyant toujours aucun message de sa part car j’avais besoin de lui pour me conduire à mes rdv Kiné. J’ai donc décidé après plusieurs messages sans réponse de l’appeler sans succès. J’ai donc décider d’appeler un de ses collègues et l’on m’a répondu qu’il était décédé d’un arrêt cardiaque. Mon ressenti intérieur ne s’était pas trompé. Je suis à présent dépitée car je n’ai pas eu l’occasion de le revoir au moins une dernière fois pour lui dire au revoir au moins à son enterrement. Comme quoi, qu’il faut profiter de chaque instant et dire Merci à la Vie qui nous est offerte et relativiser les querelles inutiles qui nous font perdre un temps fou. Je m’en veux d’avoir vu un taxi non loin de chez moi et de ne pas avoir eu le courage de lui demander pourquoi tous ces véhicules garés. J’avais peut-être la crainte d’entendre la réponse! … Je sais que les épreuves nous font bonifier mais elles nous sont difficiles à les accepter.
    Marie

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.