*STRESS* Un exercice terriblement efficace pour évacuer stress, tristesse, colère et plein d'autres choses

Comme je l’ai déjà expliqué dans de nombreux articles, j’ai été une « stressée chronique » pendant longtemps mais, grâce à un important travail sur moi-même, j’ai réussi à devenir une personne calme et sereine disons à 95% sur une échelle de 1 à 100 (100 étant la sérénité suprême)

Avec ma pratique professionnelle, j’ai peaufiné ou transformé quelques exercices qui m’avaient été d’un grand secours en particulier celui que je vous présente aujourd’hui.

L’EXERCICE DES LETTRES

Il s’agit de l’exercice des lettres qui va vous permettre d’évacuer, colère, stress, envie, chagrin, culpabilité, etc enfin tout ce qui vous empêche d’être heureux

Est-ce que cela va vous éradiquer vos problèmes ? Non, mais ça va vous permettre de prendre une distance certaine par rapport à eux en évacuant une grande partie de l’émotionnel qui y est lié

MODE D’EMPLOI POUR L’EXERCICE DES LETTRES

Il est essentiel de le faire tel qu’il est indiqué car après des années et des années de « peaufinage » et d’essais divers cette dernière mouture donne vraiment d’excellents résultats

Lisez bien toutes les instructions avant de commencer

SEPT RÈGLES (FACILES) POUR QUE ÇA FONCTIONNE

  • Réservez au moins 1h30/2h de tranquillité (l’idéal serait de ne pas avoir de contraintes de temps) et veillez à ne pas être dérangés

  • Ni téléphone ni radio

  • Faire « l’aller et le retour » de l’exercice le même jour si vous pensez ne pas avoir le temps de le faire ainsi ATTENDEZ D’EN AVOIR ce point EST ESSENTIEL

  • Ecrire le « nez sur le guidon » c’est-à-dire écrivez sans vous arrêter et sans jamais relire ce que vous avez écrit. Même si vous avez l’impression de répéter 10 fois la même chose CONTINUEZ À ÉCRIRE et dès que vous levez le nez ARRÊTEZ-VOUS

  • Se vous êtes fatigués et avez besoin de vous arrêter un peu : »ne pensez à rien et pour cela répétez « j’écris j’écris j’écris j’écris j’écris «  pour éviter de laisser entrer des pensées parasites et reprenez

  • Ayez tout le matériel auprès de vous

  • NE RELISEZ JAMAIS JAMAIS les lettres que vous avez écrites

LE MATERIEL :

  • papier de deux couleurs différentes (blanc et jaune, vert et bleu, violet et blanc) mais deux couleurs bien distinctes
  • deux enveloppes identiques et vierges
  • un crayon gras ou un stylo qui glisse bien
  • kleenex

L’EXERCICE Son but : exprimer votre douleur/colère/culpabilité/honte enfin tout ce qui vous pose problème

Évacuer votre stress ou anxiété liés à différents problèmes que vous rencontrez

À QUI/QUOI ÉCRIRE :

aux personnes avec lesquelles vous avez des problèmes (individuellement bien sûr)

à des personnes décédées pour exprimer douleur, colère, …

à vos travers/défauts/vulnérabilités/, votre timidité, votre côté râleur/menteur, la partie qui fume/boit/mange trop, etc)

à tout ce «qui vous reste en travers ou représente pour vous une difficulté» (injustice, manque d’argent, l’argent, les hommes, les femmes, le travail etc…)

à votre mari/femme/amant/amoureux/ enfin à tout

 

SON DÉROULEMENT – Se préparer

Fermez les yeux … comptez de 10 à 1 sur l’expiration …  ouvrez les yeux à 1

prenez les pages de la première couleur et commencez à écrire

Dans la première partie vous allez exprimer :

rage/frustration/peine/colère/culpabilité/tristesse/désirs de vengeance/colère/déception/peur/désillusion/etc enfin dites tout ce que vous ressentez SANS RETENUE, (jamais vous ne relirez ces lettres alors vous pouvez y aller à l’aise, tout ce qui vient vous l’écrivez

Si vous avez envie de traiter votre patron/ex/X ou Y de crétin ou pire allez-y, le but de cet exercice est précisément de vous défouler et de verbaliser les non-dits

Continuez jusqu’à ce que plus rien ne vienne, dès que ça ne vient plus SPONTANEMENT ARRÊTEZ-VOUS (cad que dès que vous levez le nez, vous posez le crayon c’est fini)

vous pliez la lettre (SANS LA RELIRE même un peu) et vous la mettez dans l’enveloppe

vous la cachetez et écrivez le nom du destinataire par exemple: Ma jalousie/Arthur/Julie/ Maman/Papa etc..

 

Adieu tristesse, colère et stress

Adieu tristesse, colère et stress

Dans la deuxième partie vous allez écrire la lettre que vous aimeriez recevoir de la personne (ou difficulté) à laquelle vous avez écrit:

Ne commencez pas par vous dire: »mais il/elle ne dirait jamais ça » Vous allez écrire ce que vous aimeriez entendre ou lire de la personne (ou difficulté)

Fermez les yeux… comptez de 10 à 1 sur l’expiration… ouvrez les yeux à 1

prenez les feuilles de l’autre couleur et commencez à écrire

Continuez jusqu’à ce que plus rien ne vienne, dès que ça ne vient plus SPONTANEMENT ARRÊTEZ-VOUS (cad que dès que vous levez le nez, vous posez le crayon c’est fini)

vous pliez la lettre (SANS LA RELIRE même un peu) et vous la mettez dans l’enveloppe

vous la cachetez et écrivez le nom de l’expéditeur et du destinataire (vous bien sûr)

par exemple dans mon cas ce serait Maman à Sylviane

Vous les gardez jusqu’à ce que vous sentiez que les difficultés/la peine/colère/rage/honte, etc sont dépassés , vous les brûlez

VOUS NE RELISEZ JAMAIS c’est une énergie qui peut être très dangereuse

POURQUOI ?

Une de mes clientes avait fait cet exercice au cours d’un de mes séminaires il y a plus de 15 ans alors qu’elle traversait de graves problèmes dans son couple.

Elle revient me voir il y a 3 ans et, au cours de la consultation, je me rends compte qu’elle est passablement « remontée » contre son mari.
Devant mon étonnement alors que les choses étaient calmes depuis tout de même assez longtemps vous savez ce qu’elle me sort :

« ah mais tu sais de temps en temps je relis la lettre (la première partie) pour ne pas oublier …

Elle m’a avoué qu’à chaque fois qu’elle relisais sa prose elle redevenait furax contre le mari !! Je l’ai obligée à la déchirer ou à la brûler

L’EXERCICE ET VOUS

Vous pouvez recommencer cet exercice le nombre de fois que vous voulez.

Vous pouvez écrire 1, 3, 10 fois enfin le nombre de fois que vous en éprouvez le besoin à la même personne ou difficulté.

C’est un exercice que je donne fréquemment à mes clients parce qu’il donne vraiment des résultats extraordinaires car

en exprimant votre douleur ou votre tristesse, les non-dits qui empoisonnent l’existence,

en vous permettant d’exprimer votre rage, désarroi ou frustration,

vous allez vous sentir plus légers, vous allez petit à petit vous LIBÉRER D’UN POIDS ÉNORME.

La semaine prochaine : COMPROMIS OU CONSENSUS C’EST LA MÊME CHOSE ? VRAI OU FAUX ?

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
120 commentaires
  1. Bonsoir Sylviane,

    Que tu dises qu’on obtient des résultats extraordinaires avec cette méthode ne me surprend pas du tout.

    J’ai toujours pratiqué la première partie de manière spontanée. Une manière radicale de pouvoir continuer d’être en contact avec
    des gens à qui on a plus ou moins envie de dire des horreurs.
    Terriblement libérateur, un vrai soulagement.

    Je vais m’empresser de pratiquer la seconde partie, mais elle me semble plus difficile.

    Donc merci pour ce truc !
    A une autre fois.

    Marie.

  2. Bonjour Marie

    Attention les deux exercices doivent être faits le même jour et l’un à la suite de l’autre c’est vraiment ESSENTIEL pour rester avec la même énergie

    Si tu en fais un aujourd’hui et l’autre demain tu ne vas plus du tout cte trouver dans le même état d’esprit

  3. Tout juste Marie si on les fait en deux temps ce n’est + du tout la même chose

  4. Bonjour Sylviane,

    J’utilise aussi ce principe de lettre il est effectivement très efficace. Quelque fois je le double d’une mise en situation symbolique – ce qui décuple l’état émotionnel associé et la mise en perspective libératrice est d’autant plus forte. à bientôt Karine

  5. Merci chère Sylviane pour tes précieux conseils, je connaissais effectivement cette pratique , je dois dire que pour moi c’est très différent, par ex : en ce moment je suis en « petite-moyenne guerre » avec mon boyfriend ! mais ce que je pourrais dire sur ces lettres comme tu le suggéres, moi je lui envoi à lui, sans prendre de gants non plus ….. je lui déballe tout ce que je pense sur lui, sa façon dont il se comporte avec moi, ces harcélements, sa jalousie maldive … etc.
    D’ailleurs je me dis que ce n’est sans doute pas le meilleur moyen de me faire entendre/comprendre, mais c’est plus fort que moi, je veux le blesser autant qu’il me blesse, lui c’est acquisiteur, sournois, moi : BRUT DE DECOFFRAGE !
    Suis-je une personne méchante pour agir ainsi ????? je reagis très fortement à ses manipulations, pourquoi fais-je cela alors que je suis une personne très pacifique, gentille, conciliante et fière de mon intégrité ?????
    Merci si tu peux y apporter une réponse, et je vais me mettre aussi à ce genre d’écriture , cela sera sans doute ma ….. thérapie ???? !!!!!!

    je t’embrasse bien amicalement chère Sylviane !

  6. Bonjour Sylviane, je ne connaissais pas ce principe d’aller retour de lettres. Par contre écrire permet de faire sortir pas mal de choses et souvent de clarifier le soucis. A un moment j’écrivais beaucoup, il fallait  » que ça sorte ! ».

    zenie

  7. Bonjour Sylviane

    J’adore aussi écrire…le contraire serait le comble, pour un blogueur !
    Le temps d’écrire, et le mal s’évapore !

    Je ne connaissais pas du tout la 2eme partie de l’exercice..merci
    donc de ce partage…je vais le ranger dans ma caisse à outil !
    Car pour l’instant, ça va plutôt bien côté émotions.

    A bientôt
    Karine

  8. Bonjour Sylviane, et merci pour cet article sur les deux lettres que je vais mettre en application.
    Je pense moi aussi que mon état actuel est lié à un manque d’estime de moi-même. J’ai lu que tu avais beaucoup travaillé cela… Pourrais-tu me donner des exemples sur la façon dont tu as travaillé ? Merci pour tous ces articles, conseils et partages.
    Muriel

  9. Bonjour Sylviane,

    je trouve cet exercice excellent ! Même si je ne l’ai pas encore essayé, je ne saurais tarder et en plus j’en ferais profiter mon lectorat, avec ton autorisation.

    Merci de nous faire partager cette expérience libératrice.

    Excellent weekend,

    Albin

  10. Bonjour Sylviane,
    j’ai vu des maux physiques disparaître après cet exercice très efficace!

  11. C’est une méthode très attrayante et qui doit être efficace pour se libérer de ce qui nous pèse et recevoir les encouragements et la reconnaissance que les difficultés de communication permettent rarement.
    Un grand merci à vous.

  12. Bonjour Sylviane,

    Il n’y a pas besoin de grand chose pour faire ce dont tu nous parles alors je vais tenter ça !

    J’ai bien quelques bricoles à évacuer en ce moment !

    Merci Sylviane et à bientôt : )

  13. Bonjour Sylviane,
    Tant de gens e disent spontanés et hurlent leur ressentiment à la personne concernée avant même d’avoir idée de leur responsabilité dans le conflit!
    Il y aurait moins de drames et de brouilles de familles si tout le monde faisait cet exercice de temps en temps!

  14. Bonjour Sylviane,
    Il va falloir que j’essaie. J’y vois une difficulté, c’est de ne pas me relire. Je me relis toujours quand j’écris pour vérifier l’orthographe, la syntaxe, la ponctuation. C’est plus fort que moi. Je comprends l’utilité, mais il va falloir que je me lâche… Je suppose que ce « lâchage » fait partie de l’efficacité du jeu.
    Amicalement.

  15. Bonjour Sylviane,
    Ton article arrive à point nommé. Je pense qu’il est temps pour moi d’écrire. Je dois trouver le temps pour le faire, je sens que c’est très important.
    Merci pour tes précieux conseils.
    Je te souhaite la meilleure journée.
    Danièle
    PS : j’espère que tu pourras participer à mon évènement.

  16. Bonjour Sylviane,
    L’idée de la lettre vient rejoindre chez moi de mauvais souvenirs, lettres que j’ai reçues et qui exprimaient des colères contre moi. Des lettres qui font mal et dont les mots restent…
    Mais, évidemment, celles dont tu parles, elles, ne doivent servir qu’à faire sortir la colère, les frustrations… et non pas à les envoyer sur la personne qui les suscite. D’où l’importance de ne pas les relire pour ne pas alimenter ces sentiments !
    Un excellent truc que je ne manquerai pas de conseiller parce que tu le donnes vraiment comme une méthode, avec une marche à suivre, des étapes et des règles. Génial…
    Merci et à bientôt !

  17. Bonsoir Sylviane,

    J’ai déjà fait un exercice semblable, mais il me semble qu’on ne spécifiait pas de ne pas relire ce qu’on avait écrit. Et il n’y avait pas non plus la réponse qu’on aurait aimé de l’autre. Ta technique semble vraiment plus efficace.

    Je prends note de tes instructions et je vais faire cet exercice pour certaines choses en particulier en tenant compte du temps qu’il faut allouer pour faire l’exercice.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    P.S. Tu ne dis pas à quoi servent les kleenex bien que je m’en doute!

  18. […] Jung : devine, je vais faire l’exercice des lettres […]

  19. Bonjour,
    Pour en finir avec le stress, il faut prendre l’habitude d’apprécier une bonne séance de massage. Pour cela, il faut tout simplement apprendre des techniques d’auto-massage.Pour faire disparaître les tensions morales, frictionnez votre cuir chevelu, en appliquant des rotations assez fortes. Si vous avez l’impression que votre cuir chevelu va littéralement se « décoller », c’est que l’exercice fonctionne.

  20. J’ai commencé avec ce type d’exercices il y a quelques années la première partie et la 2e est venue tout naturellement il y a 2 ans quand j’ai compris que la première ne me permettait que d’évacuer simplement mon stress mais le ressentiment perdurait. La 2e partie facilite la tolérance, le pardon, une analyse de soi et des autres avec objectivité.

  21. […] Faites l’exercice des lettres comme indiqué dans l’article UN EXERCICE TERRIBLEMENT EFFICACE en vous adressant à la madeleine périmée […]

  22. […] Je vous conseille aussi l’exercice du cimetière  ça fait un bien fou car on peut se défouler à l’aise on se sent plus léger après et aussi l’exercice des lettres  […]

  23. […] vous conseille chaleureusement de faire l’exercice des lettres (cliquez sur le lien)  et de jeter photos (aïe oui ça va faire mal mais c’est […]

  24. […] 2) Lui ai-je fait du mal ? (si par exemple vous étiez fâché(e) avec la personne qui est partie rappelez-vous qu’il est encore temps d’évacuer ce que vous auriez aimé lui dire en faisant l’exercice des lettres […]

  25. merci pour cet exercice !! il m’a été efficace 😉

  26. […] […]

  27. […] Un exercice terriblement efficace pour évacuer stress tristesse colère et plein d’autres-cho… […]

  28. bonjour Marina ,

    Article fort intéréssant 🙂

    Je pratique la loi d’attraction avec la pensée positive depuis pas mal de temps et j’avoue toujours avoir été bluffé et content des résultats …

    Mais j’ai un petit soucis qui commence a me ronger …
    Je suis quelqu’un qui à eu des problèmes , gros antécédents dans la vie mais je m’en suis toujours sorti …

    PUis j’ai fait la connaissance de mon compagnon . Il est adorable , gentil tout ce que vous voulez mais voila … Il a tendance a la dévalorisation sans cesse , et un de ses grands défaut et de commenter les autres hommes alors que je suis là .. POurtant je le sais fidèle et parlons de mariage etc …

    La question n’est pas en terme de jalousie car lui est beaucoup plus jaloux que moi (et pourtant nous avons 15 ans d’écart , lui 36 et moi 21) donc je suis une personne empathique qui le rassure souvent etc … Mais voilà cete tendance a commenter les autres car il complexe physiquement ou car il trouve cela normal me blesse et commence a m’énerver … pas par jalousie je le répéte mais par la frquence de cet acte …

    Alors je me suis concentré a essayer de garder cela pour moi , et puis je me suis demandé si je pouvais le changer avec la loi loi d’attraction .. Aujourd’hui je vais lui en parler (toujours avec mon empathie) …

    Car faisant du sport (je suis plus musclé que lui) donc cela me tends a devenir plus musclé et en ce moment , je m’achète des habits de plus en plus moulant , sexy pour attirer son attention … Ce qui marche (et qui n’est pas pour me déplaire) mais a cela s’ajoute sa peur que je le quitte lol …

    Alors il est vrai que j’en rigole et que je me dis que ce ne sont que des commentaires et qu’il veut sa vie avec moi , mais sur le fond , c’est quand même rageant … Et je sais que c’est négatif ce que je dis ou pense mais voilà …

    Alors une suggestion ou idée (autre que de lui parler car je vais le faire )

    Merci d’avance et bien à vous 🙂

    Cordialement

  29. Bonjour mais si on est en colère depuis des années depuis petite ça marche aussi car j’ai essayer pas mal de choses mais rien ne ma aider et je n’arrive pas a la contrôler quand je suis énervé je tape dans un sac de frappe ça me soulage 5min mais la colère remonte mais j’en peux plus c’est trop

  30. Bonjour,
    La première partie de l’exercice me semble très bien mais la deuxième… Que faire si on n’a pas du tout envie d’entendre ou de lire quoi que ce soit de la personne à qui on en veut ? Je vois pas ce que cette personne (dans mon cas) pourrait me dire qui me calmerait.

  31. Bonjour Pauline

    Si vous n’avez pas envie de continuer avec le stress et la colère c’est votre droit bien sûr mais « imaginer » que l’on reçoit une missive « IDEALE » peut vraiment aider à passer à autre chose, pas immédiatement mais un jour on se sent libéré je le sais de façon certaine pour l’avoir personnellement pratiqué et l’avoir transmis à des centaines de personnes

  32. Bonjour, j’aimerai savoir: combien de temps faut-il garder les lettres avant de les brûler ? Et comment savoir si il faut recommencer ou encore laisser un peu de temps pour que l’exercice fasse son effet?

  33. Bonjour Sylviane, serai ce de la magie le faite de brûler la lettre?
    Est ce que vous pensez qu’on envoi la lettre dans l’astral en la brûlant? Je suis très curieux de savoir comment vous avez découvert tout ceci. Seriez vous dans le news-âge? Une fois brulez qui peut la récéptionner? (si vous y croyez) Et comment savez vous que les autres sont notre miroire???

    « Si vous voulez comprendre le cosmos, pensez en thèrmes d’énergies, de vibrations et de fréquences », (Nicolas Tesla), C’est plus ou moins ca phrases. Voulez vous dire que si on vide le corps du négatif Emotions/Energies il faut le remplire de positif car il a horreur du vide et qu’il risque de se remplir avec du négatif comme en relisant la lettre ou autre?! (C’est questions sont très sérieuses). Vous pouvez me joindre sur mon mail:  » samecht@msn.com  » et si vous pouviez aussi répondre a ce commentaire ici s’il vous plait… Pas sur que je recoive votre mail. Auriez vous une adresse mail svp? Cordialement, bonne journée. Sam.

  34. Et est ce que ca soulage définitivement ou pourrions nous paufiner la technique?!

  35. Bonjour Sam

    Je réponds ici aux commentaires pas par mail sauf cas exceptionnels . Comme je l’ai dit à la plume précédente, vous les brûlez, les déchirez, les mettez à la poubelle ou comme cela vous semble le plus simple et fort pour vous. Quant à relire les lettres JA-MAIS, JA-MAIS c’est une énergie hautement négative et qui n’a probablement (je l’espère) plus cours, ne vous remettez pas dans cette énergie destructrice, j’ai vu trop de clients qui ont fait fi de ces recommandations et se sont « remis » dans la tourmente. Bien sûr que faire les 2 lettres dans la foulée répond au fait qu’il faut remplir le vide par du positif mais surtout « ré-imprimer dans votre corps et conscience les bonnes données.

  36. Ma fille de 5 ans dois évacuer sa colère, son angoisse! Comment faire si elle est prit à l’hôpital depuis 5 mois, donc dans une espace de 2mx2m. Elle a de gros problèmes de santé mais aucune handicap mental ne la restreinte à communiquer. Des intervenante viennent la voir pour l’aider à jouer et autre, ma fille ce met en colère contre eux mais nous explique pas pourquoi, elle ne sais pas le dire. Elle sert les dents et ils commence à être crochent.

    Stp. j’ai besoin une réponse rapidement. Elle se referme sur elle même et ne parle presque plus. OUf! <

    Merci de voir ma détresse

  37. Malheureusement Josée dans votre cas c’est le pédiatre que vous deverz contacter, je n’ai pas les compétences médicales pour ce genre de cas, j’en suis désolée

  38. Bonjour Sylviane,
    Je connaissais le système de la première lettre pour pouvoir se défouler et faire sortir toute la colère. Toutefois, le principe était de la relire, relire jusqu’à ne plus rien ressentir et puis la brûler. Mais, s’il ne faut pas la relire, ça me va. 1) Je vous écris plus pour la seconde lettre. Je n’ai pas bien compris ce qu’il faut écrire. Par exemple, j’écris à mon ex afin, de m’en détacher, de passer à autre chose et de ne pas me trainer la colère, le ressentiment pendant des années comme j’ai tendance à faire et tourner la page en le rendant d’une certaine façon « indifférent ». Donc pour en revenir à la seconde lettre, que faut il écrire? Ex : « je suis désolé de t’avoir fait du mal, de t’avoir trahie, d’avoir été en colère, de ne pas t’avoir comprise » etc…? C’est bien cela?
    2) De plus, je voudrais écrire une lettre à moi-même car je ne m’aime pas. Donc, j’ai beaucoup de choses moches à écrire, toutefois, la seconde lettre ne me viendra pas facilement. Comment puis-je écrire que je m’aime et que je ne m’en veux pas de tous les mauvais choix faits dans ma vie etc…?
    3) Enfin, pour terminer n’ayant pas eu une enfance facile, il faudrait que j’écrive une lettre à mes parents mais dans le fond, je ne leur en veux pas particulièrement des choix de vie qu’ils ont fait. Que faire?
    Merci infiniment pour votre réponse qui m’est nécessaire afin d’évacuer cette colère et ce mal-être que j’ai en moi.
    A bientôt

  39. Bonjour Stéphanie

    J’ai appris aussi l’exercice des lettres comme vous puis après plusieurs lectures j’ai commencé à faire clui dont je parle dans l’article et je m suis rendue compte depuis plus de 25 ans que c’était beaucoup plus efficace. Vous écrivez toujours DANS LA SPONTANÉITÉ et dès que vous ^PENSEZ, vous vous arrêtez et recommencez le lendemain ou un autre jour. C’est pareil pour les 2 exercices, même si vous n’avez écrit qu’une ligne TANT PIS arrêtez sinonce sera votre mental qui parlera.

    Parlez à tout et tous c’est toujours le même principe au début quand on ne s’aime pas les motts ne viennent qu’avec difficulté mais à force ça viendra je vous le garantis. Posez-vous la question un jour (vous pouvez même écrire les idées générales) de ce que vous souhaiteriez entendre à propos de votre estime de vous-même et le lendemain faites l’exercice.

    Si vous ne ressentez pas le désir de parler à vos parents, ne le faites pas les lettres sont pour évacuer stress, ressentiments et plein d’autres choses négatives, alors ne vous forcez pas.

  40. Bonjour
    Je voulais vous remercier pour l’exercice des lettres (surtout la 2ème) J’avais déjà pratiqué la première avec l’ancienne méthode (en la relisant jusqu’à ce que le ressentiment ne disparaisse) mais la 2ème, c’était une nouvelle expérience aux résultats surprenants: mon père m’a abandonné quand j’avais 2 ans et je lui en veux tjr (presque 25 ans plus tard) et c’est en faisant la 2ème partie de l’exercice que j’ai réalisé qu’inconsciement, je voulais accepter le fait qu’il soit sorti de ma vie.
    Je vous remercie donc, car grâce à vous, je sais désormais que je ne travaillais pas dans le bon sens 🙂

  41. Bonjour Sylviane,

    En tout premier lieu je voulais vous faire part de ma gratitude : merci, MERCI. Cet article contribue à me sauver : me réconcilier, me concilier avec moi-même.

    Voici mon expérience, qui est juste ce que ressens. Nul vérité absolu, juste ma vérité mon ressenti selon mon coeur:

    La vie nous mène vers des expériences pour évoluer, pour panser nos blessures et être véritablement nous-même.
    J’ai eu il y a un mois une chute de cheval : trauma cranien avec commotion cérébrale. Je suis à ms 4ème semaine d’arrêt de travail. C’est le temps pour moi, d’apprendre à m’aimer. Cela m’était impossible, sans le savoir j’avais cumulé tant de haine (parents violents physiquement, psychologiquement, émotionnellement, ex violent sur les mêmes points…)
    Depuis certains événements ajoutés à la chute, je ne mange plus, enfin l’équivalent d’une bouchée par jour depuis 15jrs. Tant ma peine, souffrance, ma haine occupaient l’espace. Depuis 7h30 ce matin, j’écris en alternant phase 1 et deux. J’ai pu me libérer de la colère ressentie auprès de deux personnes. Je vais continuer sur ma lancée. Je sais qu’après cela je vais continuer à travailler sur l’estime de moi-même. Sans cela je ne pourrai être heureuse et je le souhaite. Le couple c’est pour moi : je + tu = nous. J’apprends à m’occuper de moi. J’espère bientôt retrouver l’appétit car se nourrir c’est vivre. Mais, depuis le début de tout cela, je suis guidée.
    Merci pour ce temps que vous consacré, cette accessibilité par la gratuité. Merci de ton mon coeur Sylviane

  42. Bonjour

    J’espère que votre chute de cheval ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir et bravo pour vous être rendue compte que toute épreuve que nous traversons vient pour nous enseigner quelque chose même si c’est douloureux
    Cet exercice que j’ai fait faire à nombre de participants à mes séminaires ou en thérapie individuelle est d’une force vraiment étonnante et doit être suivi comme indiqué cas faire les 2 exercices à la suite l’un de l’autre, si vous n’avez pas le temps de faire les deux attendez de l’avoir.

    L’estime de soi et la confiance sont les fondations de notre vie , sans elles nous ne vivons que des échecs ou nous arriverons à surmonter certaines situations mais à quel prix ! Parfois d’une chute de cheval ou une maltraitante ou une perte d’argent etc, tout cela pour nous faire revenir à l’essentiel de notre ÊTRE et la colère découle de tout manque d’estime ou de confiance. L’évacuer et la surmonter permet de vivre en harmonie avec soi et les autres. Bon courage

  43. Merci pour votre réponse.
    J’ai vraiment suivi le processus à la lettre : étape 1 puis étape 2 pour la personne A puis j’ai répété le processus pour la personne B. Je confirme, c’est primordial de respecter cela.

    Merci pour vos encouragements. Au plaisir de vous lire sur votre blog.

    Bien à vous

  44. Bonsoir, Oui l’ordre est indispensable et aussi de NE JAMAIS RELIRE CE QUI A ÉTÉ ÉCRIT. Au bout d’un certain temps, vous déchirez ou brûlez les lettres.

  45. Bonjour,

    Je vais essayer cette technique.
    Je suis complètement perdue en ce moment..
    Quand doit-on brûler les lettres ? A la suite de l’écriture de ces deux dernières ?

    Bien à vous

  46. Bonjour. Comme par « hasard » je tombe sur cet article. Merci Sylviane. J’écris beaucoup pour me libérer et je ne connaissais pas le système de la deuxième lettre. Je prévois mon stock d’enveloppes et d’allumettes.
    Bravo pour ton site que je visite quand j’ai besoin de réconfort ou d’astuces.
    Belle journée

  47. Bonjour Vale qui rit
    Oui la 2e lettre est très importante et doit être fait juste après la 1re si tu n’as pas le temps attends d’en avoir et il ne faut jamais les relire

  48. Bonjour Sylviane,
    Je suis quelqu’un qui aime parler enormement, par contre, je deteste écrire, et quand je dois le faire pour évacuer, e reste bloquée sans avoir quoi noter…que puis je faire?
    Merci beaucoup
    Véronique

  49. Véro

    Faites l’exercice avec un magnéto, c’est pareil et puis une fois que l’autre exercices est fait, effacez tout

  50. Bonsoir Sylviane,
    Je viens de lire votre article. Je trouve cet exercice fort interessant. Et je vous avoue que j’ai realise la premiere partie dernierement mais en envoyant la lettre car j’en avais marre des non dits et j’ai voulu en savoir un peu plus. Le ton que j’ai employe n’etait certes pas tres agreable et je posais beaucoup de questions. Je ne sais pas ce que je cherchais exactement en ecrivant cette lettre mais le retour fut d’une violence inouie..
    La nuit j’ai vraiment senti une grosse colere en moi. Je sais quelle est tjs sous jacente..
    Et a la fois je pense etre contente de cette demarche bien que finalement rien n’est avance dans le bon sens en tous cas pour le moment..
    Bien evidemment j’ai decouvert votre exercice apres mon experience..
    Maintenant je ne sais pas quoi faire de tout crla.
    Auriez vous un conseil ?
    Merci a vous.
    Corfialement

  51. Bonjour,

    J’aimerais découvrir votre exercie pour les maux physiques et celui de l’E.T.
    Merci

  52. Bonjour,
    Je connaissais déjà cette méthode en moins précis.
    Mais il y a une chose que je ne comprend pas, c’est quand bruler les lettres.
    Et si il y a un moment ou un lieu précis pour les bruler.
    Merci

  53. Bonjour Sylviane,

    C’est intéressant de proposer de ne pas relire, au delà de réactiver des énergies négatives, ça permet à l’écriture de ne pas se brider…
    J’ai remarqué que lorsqu j’écrits pour évacuer, je déteste me relire !

    à bientôt

  54. Bonsoir

    J’ai fait les deux exercices et les lettres sont dans les enveloppes…
    C’est drôle parce que je me suis fatiguée comme vidée
    Une question: est ce que je peux les brûler maintenant ou il faut vraiment attendre ?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Lo

  55. Tout à fait normal que vous soyez vidée c’est même bon signe, vous avez dû évacuer pas mal de négatif. Vous brûlez les lettres quand VOUS SENTEZ que vous êtes guérie vous verrez que cela vient naturellement surtout ne les relisez JAMAIS

  56. Bjr madame,
    je chercher autre chose pr me changer les ides et je suis tomber sur votre site
    j’ai tjrs pratiquer la premiers méthodes mais la je viens de faire comme vous l’avez expliquer et c vrai que sa fait du bien,par contre g écrit sur une feuille avec deux couleur le rouge pour ma colère et le vert pour la réponse attendue, après sa me calme pr le moment mais on verra pour la suite.
    en tous cas merci

  57. Bonjour David

    Je vous mets le lien de la vidéo que j’ai mise en ligne cette semaine sur l’exercice des lettres

    http://sos-stress.com/comment-faire-la-paix-avec-vous-meme-et-les-autres/

  58. Bonjour Sylvianne,
    Merci pour cette astuce qui fonctionnera je l’espère. Je cherchais comment faire sortir ma tristesse coincée (dont j’ignore la cause). Je suis donc tombée sur votre recette et rien qu’en la lisant j’ai été envahie par un torrent de larmes (alors que je ne parviens jamais à pleurer habituellement) ! Ma tristesse, ça me fait toujours peur de la ressentir, j’ai peur qu’elle soit trop importante, d’en mourir quoi. Mais pourtant, je ressens l’irrépressible besoin qu’elle sorte, comme un accouchement, faut que ça sorte, car ça me coupe de l’enthousiasme, de la joie du dynamisme etc, et cela m’empêche de mener la vie dont j’ai envie, une vie joyeuse, épanouissante. Aujourd’hui je souhaite aller de l’avant et sur mon chemin, j’ai cette tristesse à rencontrer. Merci encore. Camille

  59. Bonjour Sylviane,

    D’abord merci pour votre blog que je découvre aujourd’hui.
    J’aurais deux questions, peut-être un peu bêtes, sur votre méthode des lettres :
    1. Peut-on écrire ces lettres sur ordinateur ou téléphone, ou est-il préférable de les écrire à la main avec un vrai crayon et un vrai papier ?
    2. Dans le cas où on a plusieurs choses à dire sur des sujets divers et à des personnes différentes, peut-on regrouper ces choses à dire sur une unique lettre (et dans ce cas, indiquer sur l’enveloppe le nom de toutes les personnes à qui l’on s’adresse) ou bien est-il préférable de n’écrire qu’une lettre par sujet/personne ?

    Merci pour votre aide et votre partage 🙂
    Jity

  60. Bonjour Sylviane,
    Je découvre cet article longtemps après que vous l’ayez écrit et l’exercice me parle vraiment. J’aimerais cependant une précision : quand comme moi vous avez tendance à tasser beaucoup de choses avant que votre mental ne vous autorise à comprendre que quelque chose ne va pas, il suffit d’un déclencheur pour que TOUTES mes colères après TOUT LE MONDE ressortent en même temps. Du coup, je ne sais pas quoi/qui privilégier pour commencer, je doute qu’une seule lettre par jour suffise à me soulager et je suppose que je ne peux pas faire une lettre groupée mais je ne peux physiquement pas non plus écrire 15 lettres d’un coup (soit 30 puisqu’il faut faire la deuxième partie aussi).
    Que puis-je faire pour optimiser cet exercice dans ce cas?

  61. Bonjour !
    je viens desespéremment de chercher comment maîtriser ses émotions et je suis « tombée sur votre blog  »
    je vais essayer, rien que d’y pense j’en ai les larmes aux yeux …
    Mais …. combien de temps dois je conserver ces lettres ?

  62. Bonjour !
    je viens désespérément de cherche sur le net comment maîtriser ses émotions, et je suis « tombée sur votre blog « …
    je vais essayer, rien que d’y penser j’en ai les larmes aux yeux …
    Mais …. combien de temps dois je conserver ces lettres ?

  63. Bonjour Sophie
    Vous gardez les lettres jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’émotions en y pensant après vous les jetez pu les brûlez

  64. Bonjour Sylviane,
    Je suis tombée sur votre article. Il a fait résonner en moi beaucoup d’émotions.
    Je connaissais la pratique de la première partie, je l’utilisais également pour évacuer ma colère lorsque j’étais jeune, au final j’y reviens aujourd’hui…
    Cependant, je ne connaissais pas la deuxième partie et j’avoue avoir quelques peurs à l’idée de la commencer… N’est-ce pas l’entretien d’une illusion ? N’y a t-il pas de risques à ce que notre esprit se concentre sur cette « lettre espérée » et que cela conserve les maux ?

  65. Bonjour Laure

    Première chose VOUS DEVEZ ABSOLUMENT faire la 2e lettre juste après la 1ère et ne pas attendre
    2e le but n’est pas de penser « mais la personne ne dirait jamais àa, c’est idiot c »est … » le but est de prendre conscience spontanément de ce que vous souhaiteriez entendre, écoutez cette voix si personnelle qui est la vôtre et que souvent nous hésitons à contacter c’est votre enfant intérieur qui va parler et vous dire quelles sont les paroles qu’il aimerait entendre, simplement cela que vous pouvez faire plusieurs fois, toujours comme indiqué dans l’article DANS LA SPONTANEITE et vous allez voir que votre énergie va changer ce qui est le but. N’écoutez pas votre mental diablotin qui vous dira que c’est une illusion foncez et dites-vous des choses gentilles d’autant que c’est bientôt Noel

  66. je viens de finir lexercice je sais plus comment je me sens jai pleure en ecrivant la premiere lettre en senglotant je suis vrmnt triste je me sens un peu liberer dans la deuxieme lettre jai vrmnt ecris ce que je voulais resevoir mais je ss ke la personne ne pensera jms ce que jai ecris
    jai peur que cet exercice ne marche pas jai mon brevet cette anne jai peur de le rater a cause de ma depression et je ai ss pas ce ke jai tellemnt ke je suis vide merci pour cet exercice je me suis un peu liberer en pleurant meme cette anne je pleure presque tt les jours mais merci quand meme

  67. Lina

    C’est normal de pleurer quand les rapports avec le destinataire de la lettre sont difficiles et attention à vos pensées si vous PENSEZ que l’exercice ne va rien donner mieux vaut ne pas le faire puisque dès le départ vous ne croyez pas à ce que vous écrivez je peux vous assurer cependant que c un exercice d’une grande puissance recommencez-le plusieurs fois et surtout en vous disant qu’un jour tout va se régler cad que vous n’attacherez plus d’importance aux différends qui vous opposent à la personne à laquelle s’adresse la missive.

  68. Bonjour Sylviane, c’est exactement ce dont j’avais besoin.
    J’ai bien fais les deux lettres mais j’ai eu le besoin de faire une douche entre la première et la deuxième lettre. J’avais ce besoin de finir de me nettoyer, et ne me lavant j’ai visualisé toutes les impuretés qui partaient dans l’eau. Ensuite j’ai écris la deuxième lettre, le retour, la réponse et cela m’a fait du bien. Je me sens plus confiante et plus apaisée. Ma situation s’arrange. Merci merci merci Sylviane.

  69. Bonjour Leslie

    Normalement et ce qui est donne les meilleurs résultats est de faire les 2 lettres dans la foulée cependant si vous avez eu le besoin de prendre une douche et que vous vous sentiez mieux après c’est juste aussi. Chacun « sent » profondément ce qu’il est juste de faire

  70. Je ne dois pas être normale alors, car ça ne fonctionne pas avec moi…
    Et j’en ai rédigée, des lettres, en attendant que « ça sorte »…
    Mais je ne parviens juste pas à comprendre comment un mouvement de main puisse faire ce genre de miracle..

    Dans mon cas, je me sens mieux lorsque j’ai quelqu’un à qui parler..
    Mais ça n’arrive jamais, personne n’étant disponible ou même apte à comprendre ce qu’est de la peine, de la colère.
    Et, personnellement, je trouve que bouger, ou faire du sport, est plus efficace, car on le RESSENT dans le corps, tandis que des mots fais par une main… Écrire n’est qu’un outil de communication, et pas pour « sortir une émotion ». Je veux dire… ça marche juste pas..
    Mais peut-être que quelqu’un m’expliqueras?

  71. Bonjour

    Il ne s’agit pas de penser que vous n’êtes pas normale mais par exemple pour moi faire du sport ne me procure rien de spécial parce que ce n’est juste pas ma tasse de thé. Chacun de nous étant unique il est normal de ressentir les choses de façon différente et c’est bien comme ça. Pour certains écrire est une thérapie et pour d’autres bouger en est une aussi, chacun trouve ce qui lui convient le mieux

  72. Bonjour,
    J’ai souvent utilisé l’écriture pour evacuer, ce depuis toute petite et cela m’a toujours fait du bien et permis de tenir dans des situations très difficiles. Aujourd’hui je me retrouve de nouveau dans une période difficile et je n’ai encore jamais essayé la deuxième méthode ( associée à la première ). J’aurai une question. Suis je obligé d’écrire à la main ou puis je rédiger mes lettres sur pc et éventuellement les imprimer et les jeter ou brûler après ? Sans les relire. Ou bien le fait de le faire manuellement, sur papier avec un crayon est primordial ? Je vous remercie pour votre réponse

  73. Bonjour Tita

    Non si vous faites sur PC ce ne sera pas spontané ou du moins pas autant qu’à’ la main et écrire est une démarche totalement différente comme vous le savez

  74. Bonsoir sylvaine, je cherchais exactement un article comme le votre pour expier ma colère. C’est une méthode excellente!
    Mais je viens à vous car en lisant plein de vos commentaire je me suis rendue compte que mes colères et frustrations chronique sont dû à une mauvaise estime de moi même et à un manque de confiance… Je suis habituellement une personne de fort caractère je porte très bien mon signe astrologique, le bélier, le soucis c’est qu’avant de me mettre en couple et amoureuse javais une haute estime de moi même sans être arrogante bien sûr mais j’était sûre de moi et fière. Mon copain avec qui je suis depuis plusieurs année commence à me faire du mal car je perd petit a petit confiance en moi et je n’ai plus d’estime de moi même, avant quand il faisais son arrogant je n’avais pas peur de lui parler et lui se calmais, mais depuis quelque moi je suis devenue une personne faible qui ne réagit plus et se prostré en attendant que ça passe et espèrent que ce soit fini. Je me désespère car j’enrage, je vis frustration sur frustration pour tout et n’importe quoi alors qu’avant j’etait posé et calme rien ne m’aurai perturbé et le belier qui est en moi a juste envie de tout faire pété et hurler sur tout le monde tout le temps. Votre exercice me soulage quelque jours une semaine mais le véritable soucis la dedans c’est que je n’ai plus cette haute estime ni cette confiance qui me permettait de tenir tête calmement et me faire respecter. Pouvez vous me dire comment vous avez travailler votre estime et votre confiance ? Je pense que c’est ce qui me manque cruellement pour reprendre ma vie en mains et mon couple. J’ai besoin de retrouver ses conviction que j’avais et ne plus toujours me remettre en question pour le moindre truc je veux redevenir une personne forte mais a chaque fois que j’essaie de montrer une conviction a chaque fois je replonge en me culpabilisant car je recommence à me remettre en question et me remet en colère ! J’ai besoin d’un coup de pouce pour sortir de cette passe et redevenir équilibré pourriez vous m’aider ?
    Amicalement
    Élisabeth

  75. Bonjour

    Alors là pour vous aider il n’y a pas 36 solutions vous devriez faire un travail sur vous pour développer votre confiance et estime de vous-même. Sans cela vous n’arriverez jamais à vous en sortir vous et nous tous. L’estime et la confiance sont les piliers les fondations pour une vie heureuse et épanouissante et tout cela passe en premier par la maîtrise de vos pensées. Vous trouverez ici sur le blog des dizaines d’exercices qui peuvent vous y aider cela dépend de chacun d’entre nous d’avoir, ou non, une vie agréable afin d’affronter les tempêtes sans couler

  76. Bonjour,
    Est-ce que après on peut taper la lettre ? Seule ou avec une photo dessus ou à côté svp ?
    Cdt

  77. Non, l’important est de le faire à la main et comme indiqué taper une lettre écrite à la machine ne donne pas du tout le même résultat ici il s’agit de parler avec son coeur SPONTANEMENT et la photo n’a aucune utilité mais vous faites comme vous voulez

  78. MERCI. Je dois faire sortir mes émotions douloureuses.c’est compliqué j’ai perdu mon fils. Son médecin est responsable.il a même avoué l’une de.ses fautes. Mais au pénal une nouvelle juge a.pris le dossier et a réussi malgré un der nier espoir à obtenir un non lieu.je suis à terre. (À qui écrire ? Mon enfant ?+la juge?)

  79. Bonjour Claudie

    Ecrivez tout d’abord au médecin et recommencez autant de fois que nécessaires et ensuite à la juge. Je sais combien vous devez souffrir pour cette injustice car il m’est arrivé la même chose après la mort de mon père. Quand j’ai voulu poursuivre la clinique qui l’avait tué avec des series d’examens inutiles mais très couteuses un ami avocat m’a dit que c’était inutile car ils ne seraient pas condamnés. Faite l’exercice aussi pour écrire à l’injustice, à la colère c’est très efficace

  80. Pourquoi on ne peut pas lire la 2ème partie alors qu’elle contient des mots qu’on voudrait entendre ?

  81. Parce que rapidement votre mental va vous susurrer que ces phrases ne sont pas réelles et cela va rapidement le moral en l’air et l’effet sera désastreux tout le bénéfice de la lettre va disparaitre

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.