*STRESS* Les vampires, ces gens toxiques qui vous bouffent votre énergie

Une amie à moi me racontait hier combien elle avait été complètement claquée après son dernier cours de tarot. Pompée par deux autres personnes du cours, elle n’arrivait pas à s’en sortir cinq jours après et j’entends beaucoup autour de moi de cas semblables : des personnes qui nous bouffent notre énergie  Et vous, vous retrouvez-vous parfois sans énergie, vidée, sans pouvoir avancer alors que rien ne justifie cet état de fatigue

Avez-vous autour de vous des gens qui vous « pompent votre énergie ? Comment faire pour rester à l’abri de leurs énergies toxiques ? Comment savoir si vous avez en face de vous UN VAMPIRE  qui vous stresse et vous pompe toute l’énergie ?

un voleur d'énergie

un voleur d’énergie

QUI SONT LES VAMPIRES OU SANGSUES D’ÉNERGIE  ?

C’est la bonne amie qui vous parle pendant des heures au téléphone de ses problèmes
C’est votre copain de régiment qui s’invite systématiquement chez vous à chaque fois qu’il vient dans la ville que vous habitez
C’est celui ou celle qui vous « tient la jambe « pendant des heures pour vous raconter ses histoires (en général toujours les même)
Ce sont les gens qui « monopolisent l’attention » dès qu’ils arrivent quelque part
Ce sont les « victimes » éternelles qui vous font partager leurs malheurs, ceux qui se plaignent de tout et de tous
Ce sont des gens qui ne se préoccupent même pas une seconde de savoir s’ils vous dérangent ou pas
Ce sont les gens qui vous démolissent votre projet dont vous avez eu le malheur de parler avec eux
Ce sont des personnes qui profitent de vos peurs, de votre manque d’affirmation pour s’imposer à vous
Ce sont ceux qui vous demandent sans arrêt votre avis mais n’en tiennent absolument pas compte

CE SONT DES VOLEURS D’ÉNERGIE

QUI FONT LES VAMPIRES  SANGSUES ?

Ils vous « envahissent »
vous pompent votre énergie
vous demande d’être sans arrêt à leur disposition
vous épuisent moralement et physiquement
vous font croire qu’il n’y a que vous qui les comprenez !!!
n’agissent que dans leur intérêt
sont centrée, autocentrés sur eux-mêmes

COMMENT VOIR SI VOUS AVEZ AFFAIRE À UN VAMPIRE  ?

Si vous ressentez un malaise quand vous êtes au contact d’un vampire
Si vous êtes pris de mal de tête/mal au dos/migraines/allergies (là je parle pour moi)
Si vous n’avez qu’une envie VOUS ENFUIR
Si vous vous sentez « vidé/épuisé » sans énergie
Si vous vous sentez « embourbé » dans un nuage contraignant/étouffant
Si vous vous sentez attaqué/blamé/critiqué
Si vous êtes fatigué sans raison vraiment évidente
Si vous êtes stressé dès que vous vous trouvez en face de la personne

Vous êtes en face d’un vampire, d’un bouffeur d’énergie  – DANGER, SAUVEZ-VOUS

Les voleurs d'énergie

Les voleurs d’énergie

COMMENT SE PROTÉGER CONTRE LES VAMPIRES ?

Etre centré
Etre enraciné
Travailler votre affirmation/assertivité
Faire sa bulle (voir la méditation du sancturaire)
TOUJOURS  écouter vos besoins
Lui dire ce que VOUS RESSENTEZ EN SA PRÉSENCE
Et dans les cas les plus difficiles COUPER, ces personnes sont toxiques et à plus ou moins longue échéance elle vous boufferont complètement
Si vous ne pouvez pas couper de grâce APPRENEZ À VOUS AFFIRMER puisque c’est là que réside VRAIMENT et UNIQUEMENT le seul remède miracle

Un vampire n’approchera jamais une personne affirmée parce qu’il/elle sait qu’elle n’aura aucune prise sur elle

Merci à ceux et celles qui ont déjà répondu à mon questionnaire de la semaine dernière et comme je pars ce jeudi en formation, je ne commencerai à l’analyser que la semaine prochaine, donc pour ceux qui le veulent voici le lien pour y répondre et peut-être gagner une séance de coaching de 30’ avec moi sur le problème qui vous occupe

« quel est votre plus gros problème aujourd’hui »

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
48 commentaires
  1. Bonjour Sylviane ,
    Des personnes bouffeurs d’énergies , j’en ai connues quelques~unes , d’ailleurs , il y en a une que je croise encore de temps à autre …ce sont toujours celles qui me parlent , en effet , pendant une heure , voire plus, de tout et n’importe quoi , de choses qui ne me concernent même pas , et qui en fait ne m’intéressent nullement …
    Le gros problème avec ces gens~là c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte , mais alors pas du tout , de leur agissement …
    Avec la personne que je croise , je n’écoute plus qu’à moitié , ou je trouve une excuse , ou j’essaye de lui couper la parole …Il m’arrive même de carrément l’éviter …
    Ce n’est peut~être pas assez affirmatif de ma part , mais je t’assure que ce n’est pas évident quand on a affaire à ce genre de  » vampires  » …
    Tu évoques les sensations de fatigue , de céphalées etc , j’ai connu cela autrefois avec une autre personne , dont je revenais parfois épuisée , comme vidée , avec souvent mal de tête …Entretemps je ne la fréquente plus ~ pour des raisons personnelles ~ peut~être qu’elle me bouffait mon énergie sans que je m’en apercevais …
    Bon , je m’arrête ici , sinon je vais passer moi~même pour une vampire !
    ~ Que ta journée soit radieuse ~

  2. bonjour,
    j’ai connu cela , un proche pervers narcissique, qui m’a bouffé la vie, a solution ; coupé le lien entre cette personne et moi, sauf que cette personne à réussi à m’isoler de ma mère par un endoctrinement! c’est très dur à vivre !

  3. J’aime bien cet article, il aborde une réalité que chacun de nous est amené à vivre dans son parcours.
    Par delà cette réalité , il me fait me dire que nous avons peut-être été et que nous sommes encore peut-être nous aussi parfois des personnes toxiques pour les autres, sans nous en rendre compte.
    Un ami m’a répondu dernièrement alors que je lui parlais de ma déception face à certains comportements que j’avais sans doute moi aussi déçu des personnes. J’ai trouvé cela juste et du coup j’ai regardé ma déception autrement, avec plus de bienveillance et de générosité pour les personnes m’ayant décue.
    J’aime la pensée bouddhiste qui dit que ce que les situations de malaise nous permettent de comprendre notre fonctionnement et de nous rendre compte de nos blocages.
    Face à des mots et des actes nous semblant toxiques de par ce qu’ils génèrent en nous, peut-être devons nous une fois que nous nous sommes mis à l’abri, nous demander pourquoi nous avons ressenti ce mal être afin de gagner en force, en solidité et en stabilité quelque soit le contexte dans lequel nous nous retrouvons?

  4. Bonjour Sylviane,
    Merci pour ces bons conseils car parfois on a avec nous un vampire et on ne le sait pas, ou bien plus tard. Trop tard !
    Avec les conseils que tu nous a donné il sera plus facile de le débusqué. Mais il faut être attentif à tous moments.
    Belle et douce journée.
    Danièle

  5. Bonjour

    C’est incroyable quelle coïncidence je vis justement ça avec mes 2 sœurs, le problème quand c’est dans la famille c’est plus compliqué : si je dis ce que je pense et m’affirme elles me disent que j’ai des problèmes de communication alors que quand elles ont des problèmes je suis toujours là et au final elles me pompent et quand moi je demande de l’aide je me fais engueuler (super comme technique pour remonter le moral de quelqu’un…) ou pire pour l’une d’elles, elle m’écarte car faut surtout pas que je la dérange dans son petit bonheur. Je souhaite couper avec elles pendant un moment, je pense que c’est la meilleure solution mais tout de même très
    difficile quand c’est ses propres sœurs mais je vais le faire quand
    même. Car trop c’est trop et votre article qui arrive juste au moment où je me posais la question de ce que je devais faire me motive en ce sens.
    Merci,
    Karine

  6. Sylviane, je trouve tes articles de plus en plus bons!
    Etant une abonnée des vampires j’ai remarqué qu’ils apparaissent de manière de plus en plus subtile dans ma vie, je dois m’afirmer plus en profondeur. Un truc qui ne ment pas c’est le sentiment de soulagement quand on se débarasse d’une personne toxique, c’est là qu’on voit vraiment le poid que cette personne avait sur nous.
    Merci pour cet article, hâte du prochaîn.

  7. Ah les personnes toxiques, j’ai eu mon lot !
    Heureusement, j’ai appris à les reconnaître. Mais il faut bien avouer que ce sont de véritables sangsues. Difficile de s’en débarrasser, surtout quand, au fond, on les aime bien quand même (pour moi, ce sont souvent des copines veuves ou seules, envers lesquelles j’ai de l’empathie et qui tentent d’en profiter )!…
    Du coup, je rentre dans ma bulle et j’ai dû couper les ponts avec celles qui abusaient trop (une de mes soeurs tout comme Karine, des copines dont j’avais même le sentiment qu’elles voulaient me voler ma vie…)
    Il y en a une, qui habite à 1000 kms de chez moi, qui me téléphone pour me raconter ses histoires de coeur et j’en ai parfois pour deux heures. Comme je la sais en souffrance, je la laisse parler, et il m’est arrivé de poser le combiné avec le haut parleur, et de vaquer à mes occupations, sans qu’elle ne s’en rende compte. Vous avez raison, elle est tellement égocentrée qu’elle n’imagine même pas que sa vie, je m’en fiche. Et d’ailleurs, elle sait peu de choses de la mienne, puisque je n’ai jamais le temps d’en placer une !…. (c’est aussi bien comme ça d’ailleurs !). De toute façon, je ne pense pas que ça l’intéresse. Ce qu’elle cherche, c’est une oreille compatissante, quand toutes les autres se sont fermées, sans doute !
    De plus en plus souvent, quand son nom s’affiche sur le téléphone, je laisse sonner, sachant à l’avance que ce sera une soirée perdue…
    J’ai parfois une pensée pour celles dont je me suis débarrassée, mais pour rien au monde je reprendrai contact. Dossiers trop lourds !
    J’essaie autant que possible de ne pas être toxique pour les autres, de marcher avec légèreté sur la Terre et avec mes amis, et de garder ma belle énergie pour moi et mes enfants !…
    A bientôt.
    B.

  8. Bonjour Sylviane,
    On est bien d’accord que, si on se retrouve régulièrement en présence de personnnes bouffeuses d’énergie, c’est qu’on les attire et, pire encore, c’est qu’on se laisse bouffer, non ?
    Mon truc ? O’Hoponopono… dès que « je me sens » bouffée. Et ça fonctionne. Vite, efficacement !
    Ma tolérance vis-à-vis de ces personnes me vient du fait que j’ai dû en bouffer quelques-unes, moi aussi !!! 😉
    Bisous et à bientôt !

  9. bonsoir Sylviane,
    Oui je pense qu’il y a de ces personnes qui ont besoin de déverser et qui rencontrent ce que j’ appellerai des »réceptacles » mais dans cet échanges qui est celui qui donne et celui qui reçoit?
    Nous sommes,je pense,sur un chemin d’évolution et chacun à la place de son mérite.Bien à vous.

  10. Bonjour Sylviane,
    Comme cet article me parle… et oui j’ai affaire à une sangsue !!cela va faire plus d’un an qu’une copine rencontrant il est vrai de véritables soucis me pompe me prend de l’énergie , du temps, trouve tous les moyens pour s’imposer chez moi , je dois trouver des subterfuges pour m’en défaire.Le pire c’est que j’ai une profonde empathie pour elle mais que trop c’est trop et que cela m’atteint car je suis mal, fatiguée voir malade après ses
    monologues.Je tente de mettre de l’espace entre elle et moi assez diplomatiquement mais c’est pas facile … Merci beaucoup cet article!!

  11. Bonjour Sylviane,

    Pas de vampire à l’horizon en ce moment. Mon réceptacle semble manquer de confort, mais a moi, il me convient bien.

    Ça n’a pas toujours été le cas et surement j’ai été aussi un peu vampire.

    Merci pour cet article pertinent.

  12. Bonjour Sylviane,

    Dans cette liste de voleurs d’énergie, on peut aussi rajouter ceux qui n’arrêtent pas de râler, se plaindre ou s’énerver à longueur de journée pour un oui ou pour un non. J’en connais quelque chose….

    Je suis à chaque fois complètement vidée et stressée. Quel soulagement quand ça s’arrête !!

    J’avais écrit un article sur le sujet au mois de janvier, avec une approche un petit peu différente : « Savoir reconnaître les voleurs d’énergie pour mieux s’en protéger »

    J’y parle entre autres des 4 mécanismes de vol d’énergie et comment faire le plein d’énergie de façon saine et naturelle sans la voler aux autres.

    http://universe-of-attraction.blogspot.com/2014/01/savoir-reconnaitre-les-voleurs-d-energie-pour-mieux-s-en-proteger.html

    Bonne lecture !

    A bientôt,
    Alexandra

  13. Bonjour Sylviane,
    En général, je n’ai pas ces symptômes quand je
    travaille avec les clients mais l’autre jour j’ai eu
    un gros mal de tête, chose qui ne m’arrive jamais.
    J’en ai conclu que, sans que je m’en aperçoive, j’avais
    quand même du me faire « bouffer » toute crue!

  14. Je vis avec un « vampire » depuis 2 ans et je me reconnais dans chaque mot de cet article.
    En effet, je n’ai plus d’énergie, limite déprimé, je suis dans une impasse…

    Merci pour cet article

  15. Bonjour!
    Les Vampires je connais!
    Je les repère et je m’en écarte!
    J’ai certainement été le Vampire de certains,
    involontairement,
    parce que trop impatient d’apprendre et demandeur assidû à une certaine époque!
    En revanche,
    les pleureurs ambûlants j’en ai ma claque,
    et comme ma femme me les attire,
    je lui laisse fréquenter elle-seule au maximum!
    J’en ai marre d’avoir mal partout,
    d’être au raz des paquerettes à cause de ceux qui ne veulent pas prendre leur vie en main!
    Je pense également que ma femme est une Vampire et là,
    je rigole moins!
    Depuis que je la connais,
    elle passe son temps à colporter les malheurs des autres,
    elle attire des personnes toxiques,
    elle refuse toute tentative d’amélioration de sa vie,
    alors que moi je suis en pleine Elévation Spirituelle!
    J’ai besoin de conseils pour savoir comment me protéger de tels porte-poisse!
    Depuis un certain temps,
    ma voiture tombe en lambeaux,
    certainement parce qu’on n’est plus sur le même niveau d’énergie!
    Et les tuiles,
    j’en parle pas!
    2 Millions de kms en conservant mes Points de Permis,
    une inattention à 1 km de chez-moi,10 km/h de plus,
    et hop,1 Point en moins!
    Malade je suis!
    On rentrait de vacances,
    j’étais fatigué,
    je venais d’avoir des bonnes nouvelles et de récupérer Mes Chats Et Mon Hamster!
    J’arrête là,
    pas envie d’être Votre Vampire!
    Bonnes Vibrations!
    A Bientôt!
    JC

  16. Ça c’est clair Jean-Claude que si nous attirons les vampires c’est que nous vampirisons ou avons vampirisé des gens autour de nous

    Il est essentiel de se protéger de ces énergies négatives et d’être vigilants de ne pas vampiriser les autres

    A bientôt Jean-Claude cr je pars en jeune pour 15 jours

  17. Bonsoir Sylviane!
    Je viens justement d’en virer un de mon entourage!
    En retour,
    il essayait de me faire croire que j’étais celui que je lui reprochais d’être!
    Que penser de quelqu’un qui harcèle les autres en les forçant à aller sur sa page sous menace,s’ils ne le font pas,de les supprimer de ses contacts?
    Pervers narcissiques que j’ai dégagé vite fait!
    J’ai d’autres préoccupations que ces gamineries de personnes qui ne supportent pas la solitude!
    Bien à vous!
    JC

  18. Bonjour Sylviane

    Je suis contente d’avoir trouvé cet article car je suis entourée de gens comme ça. (Famille proche, Collègues de travail, voisin…) J’ai l’impression de les attirer. Quand je rentre chez moi je suis moralement épuisée. Si vous avez des conseils je suis preneuse. En attendant je vais continuer à découvrir votre site qui est interressant. Bonne journée

  19. Bonjour

    POUR SE PROTÉGER CONTRE LES VAMPIRES ?

    Il faut avant tout être affirmé et TOUJOURS écouter vos besoins
    Un vampire n’approchera jamais une personne affirmée parce qu’il/elle sait qu’elle n’aura aucune prise sur elle.

    Si vous êtes abonnée à ma news vous avez dû recevoir le PDF gratuit précisément sur l’affirmation qui parles des vampires

  20. J’avoue qu’avec le nombre de personnes possédant blogs et articles sur le sujet des relations toxiques, tu es bien informé(e) voire trop !
    MAIS, je reconnais des éléments fortement liés à la relation que j’ai entretenu avec une personne depuis 15 ans, relation qui a pris un tournant catastrophique.
    Pour ma part, mon modèle familial reste « frêle » mais on a toujours avancé tant bien que mal. Mes parents sont divorcés et j’ai des frères et soeurs. J’avais des relations particulières avec ma mère, l’associant à une relation dite toxique. Quand j’allais la voir, je prenais de l’aspirine en avance parce que je ressortais avec des maux de tête énormes (même au bout de 1/2h de visite).
    Actuellement je suis en couple (depuis 15 ans, mari et enfants). Nous allons traverser une période particulièrement difficile puisque mon mari a lancé une procédure de divorce sans même une explication, sans même un arrangement.
    Mon futur ex-mari est quelqu’un de très « colérique » (15 ans que je vis avec et je ne l’avais jamais vu comme ça. C’est son frère qui me l’a appris au vu de la situation). On a démarré notre vie à 2 très rapidement. Je travaillais, il travaillait etc… Au premier enfant, j’ai arrêté de bosser et disons que tout s’est enchaîné, 2ème enfant, 3ème enfant pendant que Monsieur continuait son évolution professionnelle etc.
    Je consulte une thérapeute depuis un moment déjà et au plus, je vais aux séances, je commence à comprendre beaucoup de choses notamment sur le fait qu’effectivement mon futur ex-mari est une personne toxique, manipulatrice, agressive et avec un énorme problème de communication et d’empathie. J’ouvre les yeux !
    Je comprends mieux aussi mes états de fatigue, chose qu’il me reprochait souvent et ne comprenait pas comment cela est-il possible. Il aime s’appuyer sur des faits et vous les expose de façon à vous remettre continuellement en place. Il ne se remet jamais en question et arrive à retourner toutes les situations contre vous. Le pire étant qu’il arrive à se victimiser de façon à ce que je ne me sentes encore plus mal de ce que je suis déjà.
    Sauf que depuis quelque temps, j’ai décidé qu’il arrête ça et de ne plus lui donner autant de pouvoir sur moi.
    Il a multiplié ces attaques aggressives contre moi (non pas physiques mais d’ordre psychologiques et verbales). Et le clou du spectacle, c’est lui qui est à l’origine du divorce et n’assumant pas de porter ce choix, il renverse encore une fois la situation.
    Ca fait tellement d’années que ça dure et j’avoue qu’on ne se rend pas bien compte de tout ça tant ça devient le quotidien.
    Je comprends mieux mon état de fatigue permanente, mon isolement (il n’aime pas les personnes que je fréquente en les attaquants de surnoms ridicules ; Il n’aime pas aussi ma famille), ma perte d’estime de moi (il ne m’a jamais poussé à me mettre en valeur sauf si ça devait rester strictement « intime ») et je pourrais énumérer d’autres conséquences de sa toxicité.
    J’apprécie de lire des articles tel que le vôtre parce que je vis ça depuis 15 ans et très honnêtement, il est grand temps que je prennes ma vie (et celle de mes enfants) en main parce qu’il y a de la négativité qui ressort très clairement en lui.
    Je souhaite « bonne chance » à la prochaine mais je ne comprends pas que des gens comme ça puissent vivre leur vie tranquillement et pourrir celle des autres ! L’égoïsme et l’égocentrisme n’ont pas de limite !

  21. Bonjour, Me concernant, mon vampire n’est autre que ma marraine qui me bouffe la vie depuis une trentaine d’année. C’est. une femme qui se mèle de tout et qui veut gérer la vie des autres. Je n’ai pas voulu qu’elle gère la mienne à la mort de ma mère (sa sœur) et j’ai commencé à en faire les frais par des critiques régulières. A 26 ans j’ai trouvé un poste d’assistante de direction de 6 mois à l’Ile de La Réunion. J’avais besoin de savoir si je pouvais me débrouiller seule. J’ai prévenu ma tante la veille de mon départ et depuis j’en paie les frais. Je ne compte plus les pics et les coups qu’elle a pu me faire. J’ai même fait une dépression par sa faute. Elle m’a tellement culpabilisé (j’étais jeune et vulnérable malgré tout) que j’ai vécu avec cela durant de nombreuses années. Le pire c’est qu’elle a une emprise sur mon père ce qui a détruit la relation père fille. Cela fait plus de 20ans que cela dure et aujourd’hui j’ai décidé de couper les ponts car même sans me laisser faire =, elle me bouffe et chaque fois que j’ai voulu entérer la hache de guerre c’était pour me faire poignarder à nouveau. aujourd’hui je me sens libérée.

  22. Bonjour Isa

    C’est triste à dire mais je pense que vous avez pris la meilleure solution celui de couper avec un vampoire car parfois c’est la seule solution ppour survivre. Bien sûr que l’idéal serait de pouvoir vous affirmer et de lui clouer le bec en douceur mais certaines personnes ne comprennent pas ce genre de langage même si je suis pour la communication non-violente.Lisez cependant le PDF qui est offert sur mon blog pour ceux qui s’inscrivent à ma news et qui est sur ce sujet. Nul doute que vous y puiserez des idées pour le futur. Courage il vous en a fallu pour couper les ponts et c’est la meilleure solution pour l’instant

  23. Je vis encore chez mes parents et il y a une personne comme ça très toxique, qui vient se plaindre de ses problèmes, qui se réjouit du malheur des autres, j’ai travaillé pour elle pour rien pendant longtemps, elle arrive le soir à 20h vient déposer ses guirlande de noel et on doit les monter pour elle, ou elle vient n’importe quand me chercher pour aller chez elle et monter des affaires, a CHAQUE fois qu’elle vient il y a un malheur !!!! J’ai maintenant des problèmes de santé et je ne veux plus la voir, ça ramène la poisse partout ou ça va !! Cet hiver elle est venue chez moi quand ma mère était à l’hopital et a fouillé mes lettres personnelles pour les docteurs (ou je parlais de choses intimes), j’ai eu le droit à toutes sortes de remarques elle m’a traité de folle et de menteuse, et à cause d’elle j’ai été internée pendant 1 mois et demi en séjour psychiatrique pour un problème tout autre, je veux plus la voir, je ne sais comment l’éviter, je m’enferme dans ma chambre car je ne veux même plus être en contact avec elle par peur d’avoir encore des malheurs ! A chaque fois qu’elle vient elle demande à me voir, moi je veux plus !!! Ma mère comprends plus trop mais elle m’a tellement fait souffir. Je précise que c’est ma voisine.

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.