Le tarot en vidéo : les premiers pas

On dit toujours qu’une image vaut 1000 paroles alors une vidéo va être plus explicite que n’importe quel article.

Apprendre à ouvrir un tarot et interpréter/décoder les messages de notre intuition n’est pas toujours évident et il est essentiel de partir du bon pied si j’ose dire, quelques petites règles simples et bien intégrées DÈS LE DÉBUT, vous éviteront bien des déboires par la suite et vous permettront d’interpréter simplement et facilement les messages de votre intuition

cartes de l'enfant intérieur

APPRENDRE LE TAROT PSYCHOLOGIQUE et INTUITIF PAS À PAS

Aujourd’hui, commence donc une nouvelle série d’articles/vidéos sur ce blog : LE TAROT PAS À PAS et L’INTUITION PAS À PAS afin de vous aider à comprendre ou, pourquoi et comment vous pouvez parfois VOUS PLANTER en décodant les messages de votre intuition

Le premier qui ait bien voulu se prêter au jeu est Pascal qui veut vraiment apprendre le B-A-BA du tarot psychologique et intuitif et qui est plein d’enthousiasme.

C’est un débutant qui veut comme il me l’a dit ne veut pas entendre parler des livres qui donnent des réponses « standards » à une question, il veut vraiment s’habituer dès les début à n’écouter que ce que lui dit son intuition.

 

PASCAL DÉCOUVRE QU’IL N’EST PAS FACILE DE RÉPONDRE À SES PROPRES QUESTIONS

 

La vidéo que vous allez voir ne comporte aucune coupure ni aucun trucage, la consultation pourrait être celle de n’importe quel débutant

Comme je l’ai dit déjà dans de précédents articles, il est essentiel de « feinter » votre mental et vous allez vite comprendre pourquoi.

 

Vous allez voir dans cette vidéo comment Pascal qui pose une question vraiment importante (existentielle) pour lui, répond avec son mental et pas du tout avec l’intuition, mais je vous laisse regarder

 

 

Donc, en résumé

si vous avez une question importante (existentielle ou à forte charge émotionnelle) posez des questions diverses (12 minimum mais plus vous en avez mieux c’est) que vous mettez dans les enveloppes

C’est le plus sûr moyen de ne pas vous planter dans l’interprétation et

 

L’INTUITION ET LA SYMBOLIQUE

Tous les jours écrivez dans votre cahier d’intuition plusieurs mots que vous aurez trouvés dans un dictionnaire (ou ailleurs) et dites tout ce qui vous vient à l’idée par rapport à ces mots, faites des associations d’idées, jongler avec l’orthographe, les sons et ne vous limitez pas

 

Par exemple pour moi (pour vous c’est probablement autre chose)

chat : ronron, ronronner de plaisir, faire ses griffes, griffer, indépendant, la nuit tous les chats sont gris, sorcière, sortilège, avoir des yeux de chat, yeux perçants, voit la nuit, félin, attitude féline, tigres, lions, malin, intelligent, faire le gros dos, souffler, déstresse, caresser dans le sens du poil, marque son territoire, Tom et Jerry, souris, matou, gros matou, prédateur, donner sa langue au chat, vivre comme chien et chat, ne réveillez pas le chat qui dort,

 

Unknown

Statue de la Liberté (New York) : liberté, immigration, immigrés, bateau qui accostent, fin du voyage, espoir (pour les immigrés) , Etats-Unis, espérance, qu’on voit de loin, porte d’entrée pour une nouvelle vie, nouvelle vie, tristesse, pauvreté, désespoir, tri, douaniers, douanes, police d’immigration, sculpteur français, don de la France, phare, libre, terre promise, liberté de manières,

 

Une balance : justice, la Justice, le droit, avocats, procureurs, demander justice, qui tranche, raide comme la justice, les yeux bandés de la justice, les jurés, les plaidoiries, procès, le glaive de la Justice, rendre justice, Saint-Louis, c’est juste, pas juste, justice aveugle, injuste, témoigner, défense, accusation, coupable, non coupable, condamné, absous, jugement

 

Comme vous le savez l’Intuition parle par symbole, elle ne va pas vous dire, « cette personne songe à divorcer », mais elle peut vous montrer comme ça m’est arrivé LA STATUE DE LA LIBERTÉ, il est donc important de « sentir » ce que ce message veut dire et j’ai personnellement tout de suite compris que cette personne songeait à reprendre sa liberté comme on dit.

 

Comprendre instantanément le langage symbolique demande surtout au début une certaine gymnastique mentale et c’est là que votre cerveau gauche vous aide à transcrire ce que vous ressentez.

Donc, il vous faut pratiquer et vous pouvez vous amuser si vous prenez les transports publics à faire des associations d’idées avec des gens que vous croisez ou regardez, des affiches, quelles associations vous viennent naturellement….

 

Lisez par exemple le Dictionnaire des symboles ou tous les livres qui parlent de symbolisme et constituez-vous une “bibliothèque” de symboles personnelle

  Capture d’écran 2014-03-16 à 07.20.43

 

EXERCICE : 1ère partie

Décrivez la carte que j’ai fait lire à Pascal, dites tout ce que vous ressentez, voyez et entendez et si cela ne vient pas INVENTEZ une histoire :

« il était une fois» en 6/8 lignes minimum, donnez le plus de détails possibles, ne vous limitez pas et laissez tout cela dans les commentaires après cet article.

 

La 2ème partie de l’exercice sera dévoilée dans 15 jours et permettra à deux personnes qui auront rempli les conditions (d’avoir là encore laissé leurs commentaires) d’être tirées au sort et de bénéficier d’une consultation de 15′ gratuites avec moi (sur n’importe quel sujet) car il se prépare deux évènement importants

 

DEUX ANNIVERSAIRES DANS QUELQUES SEMAINES :

LES 3 ANS DE MES BLOGS et MES … 70 PRINTEMPS 

 

Et pour les fêter avec vous tous, je vous offrira au cours du mois à venir des consultations gratuites 

Parmi les personnes qui feront les exercices, deux seront tirées au sort chaque semaine du 30 mars jusqu’au 20 avril.

Je fais maintenant partie d’une Association  AFICEA de Coaching qui aide les entrepreneurs dans leur démarche puisqu’à bientôt 70 ans je me lance dans de nouvelles activités, et ….

Vive les Seniors et que ceux qui pensent qu’après 45 ans ils sont KAPUT redressent la tête, une nouvelle vie commence pour moi jusqu’à … tard et peut commencer pour vous. Hauts les Coeurs !

 

Devenez membre de l'AFICEA

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]

52 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,

    Voici mon histoire par rapport à la carte: Il était une fois une jeune femme souriante et détendue, à regarder sa main droite étendu sur le bras du fauteuil. Elle venait de remporter une victoire. Je ne sais pas quelle victoire, mais une victoire. Elle avait de longues jambes qui partent de ses épaules et d’autres jambes qui la tiennent bien à plat par terre de chaque côté de son fauteuil.

    C’est une jeune princesse car son château est derrière elle et l’environnement est important pour elle, car il y a des arbres. Et là, je suis bloquée, car je ne vois pas ce qu’elle a accompli.

    Est-ce que cette dernière phrase parle de moi?

    Merci pour cette vidéo et cette «démonstration». J’espère que la rencontre de Pascal avec la femme dont il était question s’est bien déroulée et que tout se passera comme il le souhaite.

    Amicalement,

    Sco!

    P.S. À mon avis, ce sera ton 71e printemps puisque tu es née au printemps! Idem pour moi. J’ai un printemps de plus que mon âge! Nous sommes choyées, ne trouves-tu pas?

    • Bonjour Sco’

      Evidemment je ne peux révéler le décodage mais tout le monde a raison de toute façon, je ne sais pas ce que ça a donné avec Pascal, j’espère aussi qu’il a fait une grande découverte et que son désir d’attraction s’est concrétisé mais nous en saurons + la prochaine foi, donc j’ai 71 printemps zut alors un an de plus au compteur mais comme c’est le printemps ça va

  2. Pascal a raison : on n’y croit pas à tes 70 printemps! Bienvenue au club de celles qui n’ont que thuit ans..j’ai thuit, tu as thuit, nous avons thuit…pas plus, pas moins. D’ailleurs lorsqu’on est autant connectée à l’univers, au moment présent…le temps n’est qu’un détail, non?

    • Merci Cécile, j’ai thuit alors ça passe bien le thuit et je suis contente de commencer une nouvelle activité passé le huit

  3. ah! j’allais oublier la carte!
    Il était une fois une très jeune fille qui jouait au ballon avec adresse et virtuosité, souple, déliée, habile, contente de s’être évadée du château où on la retenait prisonnière comme un trophée à protéger. Une petite fille qui préfère s’exposer à l’adversité du monde extérieure pour pouvoir continuer à faire ce qu’elle aime et elle a l’air très contente d’elle même!
    Le chateau n’est pas loin, mais elle lui tourne le dos…elle n’a pas vraiment envie d’y retourner. Elle va commencer une nouvelle vie…

  4. Bonjour Sylviane,

    Merci pour ces videos sur le tarot !
    Concernant la carte, je vois une jeune femme souriante, heureuse, très dynamique et sûre d’elle, elle donne une impression de mouvement et de changement après un long cheminement, sûrement assez difficile, comme si la personne avait traversé une zone d’ombre, une forêt, peut être a-t-elle eu peur de se perdre. J’ai l’impression qu’elle a fait un travail d’introspection, peut être une psychanalyse, on voit en arrière plan un château, symbole de sa vie intérieure et sur sa tunique on voit la lettre grecque psi. Cette personne semble jongler avec aisance avec 2 sphères, malgré l’impression de mouvement, il y a malgré tout une certaine stabilité et unité dans cette carte, sans doute grâce aux formes géométriques qui structurent la carte, la jeune femme s’inscrit dans un carré, le triangle et le cercle sont également présents et donnent également une impression de force et de puissance.
    Je trouve cette carte très positive, cette personne après avoir traversé des épreuves, semble atteindre maintenant une certaine sérénité et réalise avec aisance ce qu’elle entreprend.

    Bonne journée.

    • Bonjour Laurence

      Bien sûr je ne peux rien dévoiler mais le 30 mars n’oubliez pas de laisser un commentaire et il est important de garder ce décodage pour la prochaine fois fou allez en avoir besoin

      Merci d’avoir été si prompte à répondre

  5. Bonjour Sylviane,

    Je n’ai pas eu l’occasion de regarder mon tarot mais en novembre j’avais une angoisse épouvantable au ventre et j’aurais bine fait de m’écouter.
    Il me semble que d’écouter son ressenti lorsque l’on tire le tarot est le plus important.
    Surtout ne pas mêler ses sentiments sinon l’interprétation n’est pas bonne.
    J’en ai fait l’expérience avec toi et depuis j’essaie de rester sur mon intuition. Pas facile, j’y travaille.
    Belle et douce journée.
    Danièle

  6. Bonjour Danièle

    Qui aurait pensé en novembre que tu allais avoir autant de problèmes graves de santé ? Personne vu que c’était une opération banale qui s’est transformée en cauchemar mais évidemment si ton ressenti était dans “le rouge” aurais-tu réellement arrêté l’opération ? Probablement non, mais aujourd’hui sachant tout cela tu vas faire attention à tes tirages c’est aussi pour cela qu’il est important parfois de ne pas écouter son intuition car après coup on peut se dire “finalement mon intuition ne m’avait pas menti” et la fois d’après on ne doute plus, on la suit

  7. Bonjour

    Il était une fois une jeune fille qui vient de remporter une victoire et donc élue reine à qui l’on vient de mettre une couronne sur la tête. Cette jeune fille est pleine d’adresse et jongle habilement et facilement, elle est heureuse de vivre. Elle semble être portée par quelqu’un, son habit dit que son rang est élevé mais elle est simple en même temps.
    Le château derrière elle est son habitation mais elle ne veut pas être enfermée dans ce château. c’est une fille à la fois carrée : le sol est de forme géométrique et très stable, elle est sérieuse dans ce qu’elle entreprend mais en même temps ne se prend pas au sérieux. Mais elle est aussi spirituelle : les arbres derrière elle, les branches semblent s’élever dans le ciel. elle a des pouvoirs magiques
    Voilà, je ne sais pas si c’est ça mais c’est très amusant !!
    Karine

  8. Bien Karine

    Il sera important de voir la 2è partie de l’article avec la prochaine interview (du moins je l’espère) de Pascal mais tout le monde a raison de toute façon c’est plutôt sympa ça

  9. Bonjour!

    C’est toujours un plaisir de lire vos articles pour démarrer la semaine! 🙂 Je me réjouis de savoir quelles surprises vous nous réserverez avec tous ces anniversaires!

    Voici mon coup de plume pour l’exercice:

    Je vois une jeune princesse qui « jaillit » du château, tout souriante. Elle a réussi à franchir le grillage qui se trouve en-dessous. Sa main droite est posée sur un ballon : son côté rationnel la retient encore un peu, de plus le château n’est pas si loin. Elle est en train de sortir d’une épreuve mais il y a sûrement encore des fils qui la retiennent comme le ballon et les jambes sur le grillage. En gros, l’image est positive : tu viens de sortir d’une épreuve mais il faudra persévérer, il y aura encore des résidus de cette épreuve qui va te ralentir un peu.

    Beaucoup de succès à vous et une toute belle semaine!

    PS: On fait comment pour changer notre avatar?

  10. Bonjour Céline

    Pour changer le gravatar regardez ur google il y a tout un tas de renseignements sur ça

    Donc, réponse à partir du 30 avril mais soyez certaine que tous avez raison tout le monde a raison, tout le monde “a bon”

  11. Bonjour Sylviane,

    une vidéo pratique qui permet de bien capter l’essentiel pour progresser dans sa pratique intuitive.
    Depuis que je lis votre blog, c’est fou comme je vois le monde d’un autre oeil.
    La carte m’évoque une jeune personne qui joue devant un chateau. Elle est heureuse, ça lui plait de faire des trucs bizzarres avec son corps. Elle tient dans chaque main un ballon comme pour jongler. On dirait aussi qu’elle a 2 jambes qui partent de dessous ses bras, c’est assez surprenant. Elle me regarde la scruter pour tenter de comprendre, de voir et ça l’amuse beaucoup. J’ai mis longtemps à voir ses vrais jambes sortir de son manteau. Elle est mystérieuse, elle trouble l’esprit et la vision. Elle m’invite à entrer dans son monde pour découvrir ce qui se cache.

    • Bonjour Stéphanie

      Oui c’est pour cela que tout un tas de vidéos sont prévues précisément parce que les images sont plus “parlantes” que les mots même si nous avons besoin des livres pour nous rappeler les règles

  12. Bonjour Sylviane,
    je ne sais pas pourquoi cette carte me rappelle la sicile, syracuse?
    en tout cas il me fait au symbôle sicilien des 3 jambes… je ne sais pour quel raisons… je ressens 2 aspects derrière cette femme, à la fois comme une déesse de la fertilité une guérisseuse, ou une femme “qui aidait les autres femmes ” peut être aussi dans le quoditien cela peut être plus large que la fertilité… puis vient un autre côté ou il est questio de troubadours, de jongleries, de théatre de marionnettes… j’ai vu des paysages naturels fabuleux une magnifique rivière et des collines à perte de vue… Voilà pour mon ressenti…
    Déborah

  13. j’ai écrit trop vite, je m’excuse pour les fautes!

  14. OUI bravo à Pascal, j’attends avec impatience la suite…plein de bonheur pour lui, je suis sûre qu’il va rencontrer sa douce, elle est sur son chemin.

    très intéressant aussi l’exercice que vous proposez avec les mots.

    Bravo aussi à vous Sylviane d’être si jeune et de dégager tant d’énergie, ça se sent dans tout votre blog,
    en tous les cas votre énergie est contagieuse…

  15. Bonjour Sylviane,
    Moi, Madame, je bloque quant à raconter une histoire… Quand je lis des articles racontant une histoire, je m’ennuie à mourir. J’ignore pourquoi, mais c’est un mode d’expression que me barre…
    Par contre, j’adore lis, je lis beaucoup, regarder des films que je dévore, etc. C’est grave, docteur ? Que puis-je faire d’autre ?
    En tous cas, ça m’handicape gros pour interpréter un tirage. Heureusement que j’ai des amies compétentes en la matière 😉 !
    Bisous et à bientôt pour la suite du cas Pascal !

    • Non ce n’est ps grave Bernadette, chacun a ses préférences et si les histoires te barbent eh bien tant pis n’en raconte pas

      Pascal est content car la rencontre s’est très bien passée ce qu’il souhaitait par son tirage s’est vu confirmé donc pendant 15 jours ce sera quelqu’un d’autre qui fera les tirages parce qu’il “nage en plein histoire d’amour”

  16. Bonjour Sylviane,
    Je suis votre blog depuis très peu de temps, car je m’intéresse fortement à développer mon intuition , dont j’ai pris conscience depuis peu.
    Je vous remercie de nous aider dans notre évolution grâce à tous ces outils que vous mettez à notre disposition.
    Cette carte: Il était une fois une magnifique magicienne descendue du ciel pour apaiser, rassurer et dotée d’une grande droiture. Elle reçoit les vibrations positives des êtres de lumière. Cette personne est très bien encrée , stable. Elle tient en équilibre, le yin et le yang, pour autant elle garde bien ses filets par prudence . Elle jouit d’une faculté de clairvoyance grâce à son troisième oeil, et en est profondément heureuse. Elle a trouvé son équilibre grâce à ses capacités.

    • Merci Nadine et surtout ne manquez pas la suite de cet article avec la 2è leçon de tarot le 30 mars vous aurez des surprises dans le décodage

  17. Bonjour Sylviane,

    J’ai découvert depuis peu votre site et je viens régulièrement vous rendre visite.
    Cette démarche de laisser “parler” notre intuition en regardant une simple image m’intéresse beaucoup.
    Je me laisse donc prendre au “jeu”!
    Merci pour le partage de vos expériences, accessibles, avec simplicité et bonne humeur, souvent “ludiques”, toujours enrichissantes!

    Voici quelques mots au sujet de ladite carte:
    Carte de mouvement, insistant sur une certaine dynamique, voire peut-être même rapidité.
    Les balles évoquent le jonglage (peut-être entre les hauts et les bas de l’existence), l’habileté, le passage d’une main à une autre.
    Avoir les balles en main= avoir les cartes en main=décider de son “destin”.
    On devine que rien n’est figé.
    Pour les passer d’une main à une autre, il faut en effet les saisir “au bond”, être rapide, sûr de soi.
    La lenteur d’action ici n’est pas de mise sinon la gravité se rappelle à nous.
    Une erreur d’inattention, une hésitation, les balles tombent.
    Elle invite donc à agir au moment opportun.
    Nécessité pour cela d’être présent à soi-même, à la situation, pour assurer la fluidité du mouvement des balles d’un côté à l’autre (et ne pas en ressentir le poids).

    L’énergie apparait aussi dans ses cheveux ondulés, la reliant à l’Univers, à l’instar des ondulations des arbres qui font penser à des ondes, à de l’énergie dirigée vers le “Haut”.
    Cette femme semble en parfaite connexion avec les éléments: Terre/Ciel.
    Elle en est le centre.
    Univers en résonance avec sa capacité d’action (ou l’inverse!).

    S’il y a mouvement, énergie en haut, il y a stabilité, en bas = subtil équilibre.
    La posture de ses jambes et de ses pieds renvoie cette image d’ancrage dans le sol, la réalité (motifs géométriques=structure fiable).
    Elle semble également jouir d’une certaine aisance, voire liberté d’action.
    On dirait presque qu’elle s’amuse (sourire).
    Rien ne semble la contraindre, la gêner ou l’ennuyer.

    Elle oscille entre gravité (bas) et légèreté (haut), mouvement (haut) et stabilité (bas).
    Elle est bien où elle est et semble en être pleinement satisfaite (juste milieu).

    • Merci Kristel d’avoir pris le temps de commenter aussi longuement et décodage le 30 mars on peut dire que cette carte vous a inspirée et vous pouvez raconter une histoire aussi en allant sur Google et en regardant des images cela aiguise nos perceptions

  18. J’écris dans l’ordre ou c’est venu dans ma tête.
    Château fort, bien protégé, grillagé, dirigé par une belle femme (beauté et force) qui contrôle tout en haut et en bas, dans le ciel et sur la terre, puissance, visionnaire.
    Debout jambe écartées bras ouvert : barrage de sécurité, protection des siens et de son territoire.
    Sur sa robe un corps sans tête et sa tête
    au dessus : tout se passe dans la conscience, le corps est juste un outil, la tête , la conscience n’a pas vraiment besoin de lui.
    Un ballon dans chaque main en haut force, ouverture sur le ciel voir meme l’univers en bas gestion des choses de la matière avec la douceur des formes arrondies. Sa glisse !
    La sécurité du bas passe par la force de l’esprit. L’invisible agit sur le visible.
    Les ondulations du haut et des cheveux : vibrations de l’esprit en action, tout commence dans l’esprit.
    Tour de contrôle : voir et gérer de très loin toutes les manifestations : positives négatives, amis, ennemis, puissante, faible.

    • Bonsoir Anita,

      Essayez de raconter une histoire avec tous ce que vous avez dit de cette carte, il était une fois …. et décodage le 30 mars

  19. Bonjour Sylviane,

    J’apprends plein de choses chaque semaine, merci.
    Je me lance : c’est une jeune femme “couronnée”, une princesse peut-être, souriante malgré une position inconfortable, presque la même que celle dessinée sur sa robe : bras tendus, jambes écartées, main droite soutenue, main gauche soutenant une boule. Elle essaie de trouver l’équilibre, elle est écartelée. Elle semble s’échapper d’une forêt cachant un château (ou une prison) et avoir fait un trou dans le grillage.
    Elle a un choix à faire et tente de garder l’équilibre. Ce n’est pas facile. Elle veut se libérer et être enfin libre. Elle garde confiance…

    Voilà pour aujourd’hui. Bonne semaine !

  20. Bonjour Sylviane et vous tous,
    il était une fois, une jeune femme qui se sentait heureuse de vivre, heureuse d’être là sur son balcon accompagnée de son mari et de son fils. Elle est chez elle accoler à son balcon.Son époux est près d’elle, il la protège, rassure en l’enveloppant de son bras jusqu’à atteindre leur fils. C’est une famille unie.
    C’est un grand jour pour cette jolie famille. cette journée va un être un moment inoubliable car la dame va être au première loge et tous ses proches n’auront que leurs regards posés sur elle. Alors elle n’a pas à s’inquiéter du déroulement de cette journée puisque la joie, le bonheur, la famille seront au rendez-vous. Et l’annonce de l’heureux évènement va réjouir leur deux familles respectives. Félicitation !!!
    (Au départ, j’ai pensé à un anniversaire et tout d’un coup une naissance s’est imposé et je me suis arrêtée sur la naissance)

    Je voudrai me procurer le tarot psychologique, est ce que l’auteur est ROUSSEL ?

    Merci beaucoup pour cette nouvelle expérience 🙂

    stephanie G.

  21. Bonjour,

    Je regarde l’illustration de cette carte et je ressens une oppression thoracique.

    Jeune femme souriante, elle a des bras mais pas de mains. Elle est recroquevillée sur elle-même, les jambes et les pieds écartées. Des paupières closes à la place des seins, une forme envahissante sur le pan de tissu cachant son sexe. Elle se croit en sécurité et pourtant elle est nue, offerte. La jeune femme est inconsciente du danger qui la guette:
    -grillage métallique au sol, sur lequel ses pieds vont se blesser,
    -arbres aux lianes dont elle n’arrivera pas à se démêler,
    -drap noir dans lequel elle va mourir étouffée.
    …A moins que, séductrice, elle attende (position de l’araignée, prête à piéger sa proie.

    Maintenant, je vais respirer de l’air frais.

    Bonne journée,

    Nathalie

  22. Bonjour Nathalie

    Si vous avez senti une oppression thoracique il y a une raison et le 30 mars lors du décodage vous comprendrez pourquoi, respirez un bon coup et peut-être serez-vous tirée au sort après l’article du 30 mars

    A bientôt

  23. Bonjour Sylviane,
    Je suis les vidéos sur votre blog mais je ne parviens pas encore à “pratiquer” avec mon intuition. Peut-être un manque de confiance de ma part.
    La carte me “montre” une personne ayant dû subir des épreuves mais qui, entourée d’aide, parvient à sortir de son enfermement qui n’est pas encore terminé mais en bonne voie : elle en a conscience car elle sourit et semble apaisée.
    Je n’ose pas m’inscrire sur Facebook, c’est pourquoi je vous adresse ce mail.
    Merci pour tous vos conseils.
    Bien cordialement,

    • Bonjour Yvette

      C’est la raison pour laquelle je commence cette série de vidéos sur l’intuition et le tarot car voir les problèmes que vous lecteurs rencontrez est un outil d’apprentissage très puissant et aide énormément

      RV donc pour le 30 avec la 2è partie de l’exercice qui concerne chacun d’entre vous et qui vous donnera peut-être la chance d’être tirée au sort

  24. Bonjour,

    Il était une fois une petite fille qui vivait dans un château, construit dans son imagination. Heureusement, elle sortait souvent pour aller se promener dans la nature. Un jour, en écartant des branches d’arbres, elle fit la rencontre d’un petit génie. Un petit génie pas plus haut que 2 pommes. Il lui raconta que la vie est comme un jeu de construction et qu’on peut le former à sa façon…
    Cette rencontre fut un déclic dans sa vie car au lieu de retourner dans son château intérieur, elle alla trouver ses amis pour l’aider à construire sa vie. La vraie vie à l’extérieur…

    Merci pour vos cours !
    Cordialement,

    Daniel

    • Bonjour Daniel

      Vous êtes doué pour raconter des histoires et c’est un point extrêmement important car si vous bloquez sur un décodage alors vous embrayez sur une histoire et ça sauve la mise. RV le 30 mars pour votre décodage

      • Suite au tirage du deux de deniers, la petite fille qui sort de son château, j’ai refait deux tirages (Hurley) qui m’ont inspiré une suite à l’histoire ou du moins une autre perspective.

        Tirage 1 : Roi d’épées et 8 de batons
        Tirage 2 : 3 d’épées et 10 d’épées

        Un roi sur son trône restait sur ses certitudes, sur ses idées et il faisait couper la tête à tous les opposants qui arrivaient avec des idées nouvelles. Pourtant sa femme l’invitait à voir les perspectives nouvelles, les ouvertures que cela apportaient au royaume . Et lui, il restait accrocher à ses convictions. (8 batons)

        Pendant ce temps-là, un bourreau réfléchissait (10 épées). Chaque fois, qu’il y avait une exécution, il venait dans la salle d’armes choisir son épée pour faire son travail. Il se disait que le roi avait beau faire couper des têtes, les idées continuaient à exister…D’ailleurs, les corps pouvaient bien être enfermés dans des cercueils, il lui semblait que au-delà de l’homme mort, décapité, les idées sortaient de la boîte…et continuaient à vivre (3 épées).

        D’où ma réflexion, histoire de la petit fille sortant de son château intérieur et se laissant découvrir en osant sortir de l’ordinaire, écarter ce qui cache l’antre du génie. Ce qui est « génial » dans la vie, se laisser surprendre, découvrir. Au delà de toute « gêne niée ». Les idées sont faites pour jongler avec plutôt que de nier (2deniers)…
        D’autres idées pour construire sa vie…Plutôt que de rester enfermé dans son monde intérieur, fut-ce t-il un château.

  25. Bonjour Sylviane!
    dis donc cette nuit je me suis retrouvée avec ISIS! ca me travaille ces histoires d’intuition! Elle était là mi humaine avec ces écailles cette chevelure et ces lettre ISIS qui illuminaient son front! lol Ma vie onirique est très riche en ce moment… pour ma part j’ai trouvé ce que je cherchais avec Ho’oponoopono… un outil fabuleux qui regroupe tout ce que j’ai pu lire…
    j’adorerai me perfectionner dans le remote-viewing… bref travailler mon intuition quoi! 😉
    rendez vous le 30 mars…
    Bonne journée

  26. Bonjour Deborah

    Sacrée Isis ! je vous concocte un exercice de remote viewing pour mon anniversaire donc tes voeux ont été entendus

  27. Bonjour,

    Suite au tirage du deux de deniers, la petite fille qui sort de son château, j’ai refait deux tirages (Hurley) qui m’ont inspiré une suite à l’histoire ou du moins une autre perspective.

    Tirage 1 : Roi d’épées et 8 de batons
    Tirage 2 : 3 d’épées et 10 d’épées

    Un roi sur son trône restait sur ses certitudes, sur ses idées et il faisait couper la tête à tous les opposants qui arrivaient avec des idées nouvelles. Pourtant sa femme l’invitait à voir les perspectives nouvelles, les ouvertures que cela apportaient au royaume . Et lui, il restait accrocher à ses convictions. (8 batons)

    Pendant ce temps-là, un bourreau réfléchissait (10 épées). Chaque fois, qu’il y avait une éxécution, il venait dans la salle d’armes choisir son épée pour faire son travail. Il se disait que le roi avait beau faire couper des têtes, les idées continuaient à exister…D’ailleurs, les corps pouvaient bien être enfermés dans des cercueils, il lui semblait que au-delà de l’homme mort, décapité, les idées sortaient de la boîte…et continuaient à vivre (3 épées).

    D’où ma reflexion, histoire de la petit fille sortant de son château intérieur et se laissant découvrir en osant sortir de l’ordinaire, écarter ce qui cache l’antre du génie. Ce qui est « génial » dans la vie, se laisser surprendre, découvrir. Au delà de toute « gêne niée ». Les idées sont faites pour jongler avec plutôt que de nier (2deniers)…
    D’autes idées pour construire sa vie…Plutôt que de rester enfermé dans son monde intérieur, fut-ce t-il un château.

    Bien à vous,

    Daniel

    • Bonjour Daniel
      Eh bien la réponse est une réponse à une question qui est important aujourd’hui dans votre vie mais allez vite sur l’article qui vient de sortir cette semaine

  28. Bonjour Sylviane,
    Je viens donc commentérer la carte:
    Je voie une personne gaie, épanouie, sur d’elle, les pieds et mains bien encrets sur terre. elle est chef d’entreprise ou ou appelée a couvrir une place a haut niveau voir même patronne, elle peut devenir puissante dans son objectif, respecter, elle a un niveau intellectuel élévé, car autour de cette femme trois tour et un rempart de prospérité et un trône.
    C’est l’histoire d’une jeune fille qui vient d’un milieu non aisé et qui par son courage et sa détermination progréce dans le milieu du monde du travail, elle est gaie, épanouie, attire a elle beaucoup de sympathies, écoute, cette jeune femme arrivera au sommet de cette réussite bien méritée. Sans pour cela perdre la tête car son corps est bien enraciné sur terre.


  29. Frémeaux:

    Bonjour Sylviane,
    Je viens donc commentérer la carte:
    Je voie une personne gaie, épanouie, sur d’elle, les pieds et mains bien encrets sur terre. elle est chef d’entreprise ou ou appelée a couvrir une place a haut niveau voir même patronne, elle peut devenir puissante dans son objectif, respecter, elle a un niveau intellectuel élévé, car autour de cette femme trois tour et un rempart de prospérité et un trône.
    C’est l’histoire d’une jeune fille qui vient d’un milieu non aisé et qui par son courage et sa détermination progréce dans le milieu du monde du travail, elle est gaie, épanouie, attire a elle beaucoup de sympathies, écoute, cette jeune femme arrivera au sommet de cette réussite bien méritée. Sans pour cela perdre la tête car son corps est bien enraciné sur terre.

    • Bonjour

      Alors à quelle question importante vous concernant( question existentielle ou très important qui vous préoccupe ou est présente dans votre vie) répond elle

  30. Bonjour Sylviane,
    Allez je me lance… Il était une fois une jeune femme heureuse, disons même ravie et enchantée d’être une femme car elle peut, va et a enfanté ! Elle est raie d’être passée de petite fille à femme, elle s’en réjouit d’un bonheur intense… Elle sait qu’elle est enceinte et cela la met en joie totale.

  31. Bonjour Pat

    Décodage dimanche prochain et vous serez probablement surprise

  32. Bonjour Sylviane,
    Il était une fois, une jeune femme, heureuse de vivre, souriante. Elle décide d’ouvrir les barbelés qui la retiennent dans son lieu de vie sans doute agréable, mais elle a besoin de prendre son envol, de se libérer de ses obligations. Libre d’être elle-même. Elle passe à l’action, se libère de son assise, prend son envol vers la liberté. Se sent soulevée vers de nouveaux cieux prometteurs.
    Merci Sylviane , au plaisir de vous lire
    Chris…

  33. Bonjour Sylviane,

    J’ai fait l’exercice la semaine dernière et je l’ai copié sur un carnet.
    Voici ce que j’ai ressenti.

    Il était une fois une jeune femme qui faisait un numéro de prestidigitation.
    Elle est très habile, elle jongle avec des ballons.
    Elle séduit, elle magnétise son public.
    Elle éblouit et amène les gens à penser les choses qu’elle veut en tenant son public en haleine de façon mystérieuse / ambiguë (elle maîtrise bien sa technique et obtient l’effet escompté).
    Il y a cette notion de pouvoir, de séduction qui se dégage. elle peut même induire son public en erreur alors qu’elle semble irréprochable.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.