*STRESS* Comment pratiquer la cohérence cardiaque de David-Servan-Schreiber

David  Servan-Schreiber est mort le 24 juillet dernier victime de la récidive de sa tumeur au cerveau. Il a donné espoir à des millions de stressés et cancéreux de par le monde. Sa mort ne remet pas en question, quant à moi les principes, qu’il nous a livrées dans ses livres. J’ai retrouvé un exercice ANTI-STRESS qu’il préconise en s’appuyant sur les recherches d’un grand institut de recherche américain. Pour ceux qui ne le connaissent pas – ou l’auraient oublié – le voici.

David Servan-Schreiber

LA COHÉRENCE CARDIAQUE

Il s’agit de la cohérence cardiaque qui  « est une « méthode à la fois simple et efficace pour augmenter la variabilité des battements du coeur et les faire entrer en cohérence » (GUÉRIR – Robert Laffont page 67).

Les différentes étapes de cette méthode ont été  développées et testées par le Heartmath Institute (Californie), centre qui se consacre à l’étude et l’application de la cohérence cardiaque.

la cohérence cardiaque

Tout recommence, Mais rien ne se répare, Quand les coeurs sont en faïence C’est foutu, c’est trop tard. – Christophe Miossec – Extrait de « Tout recommence » 

Comment la pratiquer ?

D’abord , se tourner vers soi. C’est-à-dire faire le vide, laisser les pensées, soucis, stress et préoccupations diverses à la porte – Pour y parvenir :

PREMIÈRE  ÉTAPE

  • prendre deux respirations lentes et profondes (plus si nécessaire). C’est se relier à sa respiration, se focaliser sur elle et quant à moi ce qui m’aide,  c’est de de dire en même temps que je respire :« inspiration et … expiration… inspiration …expiration…  » en accompagnant le mouvement
  • pour d’autres… c’est mettre la main sur le ventre et suivre le va et vient de leur respiration
  • l’important est d’être complètement « branché » à la respiration sans pensées parasites
  • MAIS TOUT CELA NORMALEMENT SANS FORCER, accompagnez le mouvement naturel de votre respiration

APRÈS 15 SECONDES ENVIRON

La cohérence cardiaque

DEUXIÈME ÉTAPE

  • Se focaliser sur sur votre coeur,
  • imaginez que vous respirez à travers votre coeur (ou au milieu de la poitrine si respirar dans votre coeur vous semble difficile) – pour ceux qui connaissent les chakras dans le 4ème chakra
  • respirer là encore sans forcer, lentement et profondément (mais naturellement) en imaginant qu’à chaque INSPIRATION arrive l’oxygène nécessaire à votre coeur et que l’EXPIRATION expulse tous les scories et déchets dont il n’a plus besoin
  • voir cela comme un bain qui nettoie, qui purifie tout. Vous pouvez imaginer votre coeur se trouvant sous une cascade purificatrice

 

TROISIÈME ÉTAPE

  •  Se connecter à la sensation de bien-être et de chaleur qui se développe dans votre poitrine
  • dans un exercice similaire que j’emploie pour méditer (voir sur le blog le podcast méditation du sanctuaire ) « je mets dans mon coeur » les personnes que j’aime le plus au monde et je me laisse envahir par ce sentiment de chaleur et d’AMOUR INCONDITIONNEL)

Selon une étude publiée par le Heartmath Institute :

« LE SEUL FAIT D’ÉVOQUER UNE ÉMOTION POSITIVE GRÂCE À UNE ÉMOTION POSITIVE  OU MÊME UN SOUVENIR IMAGINÉ INDUIT TRÈS RAPIDEMENT UNE TRANSITION DE LA VARIABILITÉ CARDIAQUE VERS UNE PHASE DE COHÉRENCE » (opus cité page 70)

« Cette cohérence du rythme des battements du coeur se répercute rapidement sur le cerveau émotionnel; auquel elle signifie, en lui apportant de la stabilité, que tout est en ordre dans la physiologie. Le cerveau émotionnel répond à ce message en renforçant la cohérence du coeur. (…)

Cette cohérence entre le coeur et le cerveau émotionnel stabilise le système autonome  (opus cité page 71)

Et David Servan-Schreiber ajoute :

« Une fois parvenu à cet état d’équilibre, nous nous trouvons dans une situation optimale pour faire face à toutes les éventualités. Plus nous pratiquons cette technique,  plus il devient facile d’entrer en cohérence »

À PRATIQUER 2 à 3 fois par jour à raison de 10 à 15 minutes chaque séance (plus si vous le désirez) ou moins si vous n’arrivez pas à pratiquer aussi longtemps

et finalement on peut dire qu’en pratiquant la cohérence cardiaque,

« vous aurez de plus en plus BON COEUR »

 

Pour connaître tous les bienfaits de  la cohérence cardiaque je vous invite à le lire – ou relire ce livre de David Servan-Schreiber « GUÉRIR ».

ACTION

Maintenant, ACTION commencez par un petit pas si cela vous semble trop difficile au début . Faites cet exercice pendant le plus de temps que vous pouvez. Puis petit à petit,  augmentez.

Si au contraire vous êtes déjà motivé (vu les exemples donnés dans le livre il y a de quoi l’être)  FONCEZ

***** ATTENTION *****

Ne pratiquez pas la cohérence cardiaque en voiture

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
37 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,

    Oui rien que le mot cohérence est intéressant. Merci de nous rappeler ce que nous a laissé David Servan Shreiber.

    Ce mot nous signifie qu’il faudrait mettre plus de cohérence dans nos vies. Nous mettre plus en cohérence avec la vie. il y aurait beaucoup moins de stress. Beaucoup de choses sont incohérentes dans ce monde.
    Merci Sylviane

    Elisandre

  2. Il existe un appareil qui permet de mesurer la cohérence cardiaque. Il s’agit d’un capteur à mettre à l’index et à brancher sur la prise USB de l’ordinateur. Il ya un paysage en noir et blanc et plus on entre en cohérence plus le décor se colore et s’illumine. Ca permet de mesurer ses progrès, et c’est ludique pour les enfants (et les grands aussi). Pour ma part j’entre en cohérence très facilement quand je me connecte à l’énergie reiki.
    Cet appareil est made in USA, personnellement je ne l’ai pas, je l’ai essayé chez une collègue.
    C’est un exercice 100% bénéfique, appareil ou pas.
    Merci de nous le rappeler

  3. Bon et bien je vais tester cela 🙂

    A bientôt
    Rémi

  4. Merci Sylviane pour ton article.

    Je pense que David « SS » a apporté beaucoup d’espoir à un grand nombre de personnes, et il a réveillé l’idée que l’on peut être acteur de sa santé, même si il nous a quittés récemment (de toutes façons, nous connaîtrons tous cette issue, la mort…), ce qui ne discrédite en rien son apport très positif !

    Cette technique de la cohérence cardiaque me semble très bonne et elle rejoint en de nombreux aspects la méditation Zen dont un suis un modeste pratiquant depuis quelques années…
    Se concentrer sur la respiration, simplement, faire l’expérience de la vie dans cet instant présent, alors que dans le quotidien on y superpose tellement de choses inutiles …

    Bravo et bonne continuation!

    Philippe

  5. Intéressant comme article! Je ne savais pas qu’on pouvait pousser la « maitrise » du coeur pour avoir ce genre de résultats! J’ai fait quelques années d’arts martiaux et le professeur nous avait dit lors d’une séance de mettre notre main sur le coeur et de respirer de manière à calmer ses palpitations. J’applique cette méthode dès que je suis à bout de souffle et elle me permet de récupérer plus vite.
    Tes articles me parlent, continue d’en écrire des comme ça!

  6. Très intéressant, ce concept de la cohérence cardiaque, chère Sylviane. As-tu entendu parlé de ce livre du Dr 0’Hare « Maigrir par la cohérence cardiaque » ? David Servan-Schreiber disait de ce livre : « Dans ce livre brillant de simplicité et de clarté, le Dr 0’Hare résume l’essence de sagesses millénaires : comment reprendre le contrôle de sa physiologie par des exercices simples et efficaces de respiration et de concentration, et par là même, de ses émotions, et de son poids… » J’ai lu ce livre au moment de sa parution pour des raisons professionnelles et j’ai gardé l’habitude de pratiquer ces exercices. Là où ils me sont très utiles, c’est quand j’ai du mal à dormir. Parfois, il suffit de 3 ou 4 inspirations et expirations pour que je m’endorme, et pourtant, je suis souvent insomniaque ! Et puis, je les fais aussi quand je suis trop stressée parce qu’alors, j’ai l’impression, parfois, d’oublier de respirer… Merci pour cette information !

  7. C’est bien de revenir sur ce que David « SS » a donné aux autres au travers de ses livres pour partager sa connaissance sur le bien-être.
    Je pratique le Yoga depuis longtemps et la maîtrise du rythme cardiaque fait partie des enseignements du Yoga.
    Bien en tendu il faut d’abord passer par la respiration profonde et la relaxation pour pouvoir arriver à ce résultat.
    Il n’est pas fait état de cohérence cardiaque mais je trouve que c’est bien approprié.
    La cohérence entre corps et esprit conduit vers l’harmonie.

  8. Bonjour Sylviane,

    Très intéressant, utile et sympa, voilà ce que m’inspire ton blog et cet article ne le contredit pas. Merci donc pour tout cela.

    J’avais entendu parler de ce concept de cohérence cardiaque et j’ai acheté le livre de David Servan Schreiber sans m’y être encore plongée, ce qui ne saurait tarder… 🙂
    Comme le dit Philippe il se rapproche des principes de méditation dont je suis également adepte depuis quelques mois.
    Etant donné les bienfaits de tout cela je ne peux qu’encourager vivement tout le monde à pratiquer.
    Très bonne fin de semaine et à bientôt le plaisir de te lire.
    Michèle

  9. Olá, Sylviane : )
    como sabemos, o stress é como os sonhos: todos os temos, mesmo sem nos lembrarmos. E tem sido essa a minha relação com o stress… Agora, que estou com um bocadinho de stress pós-traumático, tenho uma outra perspectiva sobre o stress e preocupo-me principalmente com o stress «invisível». Posso não o sentir mas ele está lá e – pelo menos é essa a minha experiência – quando vem à superfície costuma ser violento…

    um abraço grato

  10. Merci pour cet excellent article et pour ce rappel de ce qu’à apporté David Servan-Schreiber dans son parcours de vie.

    Son livre : « GUERIR » est dans ma bibliothèque et je voulais le relire en apprenant son décés.

    Pour entrer en méditation et en séance de Reiki je pratique aussi sans le nommer la cohérence cardiaque. C’est vrai que c’est très efficace pour s’apaiser et se ressourcer.

    Bien amicalement,
    Christine

  11. Merci pour nous inciter à l’action…je testerai cet exercice vendredi lors un de mes cours collectifs….IL sera très apprécié, je n’en doute pas !
    Karine

  12. querida sylviane, serei a única portuguesa a seguir os teus blogues?
    : )
    apenas para te agradecer as tuas preciosas sugestões para encarar o meu sabotador e para te dizer que continuo a praticar. Não é fácil, mas mantenho-me firme.

    abraço

    Isabel G

  13. Bonsoir Sylviane,
    je découvre ton site un peu tardivement mais j’ai bien envie de tester la méditation.

  14. Bonjour, merci à tous pour vos précieux conseils et vos encouragements; je pratique la cohérence cardiaque depuis peu et je pense qu »elle est efficace.

  15. Bonjour,

    J’ai découvert la cohérence cardiaque garce a david servan-scherber, et je la pratique depuis un certain, temps, je la propose de plus en plus souvent a mes patients stressé (je suis infirmier), et j’aimerai pouvoir trouver les sources ou articles médicaux déposé pour accréditer cette nouvelles approche.
    Merci de me donner des références de publication médicales par exemples.

  16. L’humour ça peut détendre aussi !

    « Ne pratiquez pas la cohérence cardiaque en voiture »

    Merci de ce passage… 😉

  17. C’est vraiment un plaisir de connaître ton blog, j’apprend des choses vraiment utiles, maintenant il me faut prendre du temps pour les mettre en pratique 🙂

    Merci pour ce savoir que tu partages avec nous chère Sylviane et à très bientôt !

  18. J’ai lu des articles sur la cohérence cardiaque, et il était aussi question de compter ses respirations …
    5 à l’inspir, 5 à l’expir : 6 respirations par minute.
    Alors, Sylviane, STP, qu’en est-il ? …
    Merci d’avance pour la réponse.

    Gérard

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.