Comment devenir un vrai intuitif et vos projets1-les erreurs

Suite  la vidéo de l’article précédent sur les projets,  un commentaire et les questions posées par Hélène m’ont décidée à faire cette vidéo pour vous aider à comprendre les erreurs qui sont faites quand vous posez des questions à l’intuition – et même au tarot. C’est le cas type de ce qui ne faut pas faire pour avoir les réponses que vous attendez.

 “COMMENT DEVENIR UN VRAI INTUITIF” : HÉLÈNE ET SON PROJET

Voici ce que disait notre amie Hélène.

Bref… j’ai posé ma question concernant mon projet de livre, résultat :

Image 249 sur les ponts
Question complémentaire avec les objets jokers qui me font choisir l’image 439
– Reformulation de ma question en utilisant les véhicules, image 813

Ce que j’en conclus : le pont représente une structure solide, je peux avancer en toute sécurité. Je ne vois pas où conduit le pont, c’est un peut enfermant, étouffant. J’avance en aveugle sans savoir où je vais. L’arrosoir m’indique qu’il me faut chercher à arroser mes idées. L’eau est limpide, le ciel est bleu, l’arrosoir semble neuf. Bref des idées neuves vont m’arriver. Puis la voiture de course, rouge de surplus, couleurs que j’aime, roues solides et qui m’indique que je peux foncer, ce qui correspond assez à mon tempérament.

Mon intuition me parle, soit. Mais comment être sûr que mon mental ne me joue pas des tours en m’apportant des réponses que mon conscient désire plus que tout ?

Comment aider Hélène et vous par la même occasion

Plusieurs choses qui font que vous n’aurez pas la bonne réponse si vous faites comme Hélène. Reprenons ce qu’elle a écrit :

Bref… j’ai posé ma question concernant mon projet de livre : Mettez sur pause ….. Quel est le souci selon vous ?

  • Quelle est la question ? Comment l’as-tu formulée Hélène ? Vous devez toujours prendre le temps de bien penser à ce que vous voulez réellement savoir ? Quelle est la vraie question.
  • Ici on “nage” complètement et à question confuse réponse vague ou sans queue ni tête.

 

 

Bien formuler votre question après l’avoir réellement clarifiée

C’est la clé de tout bon décodage.

 

 

 

Ici l’image 249 que tu as choisie Hélène représente le projet en lui-même.
Image 249 sur les ponts : Il y a un souci ici, lequel ?

  • Tu dis avoir choisi un pont mais dans le livre l’image 249 est dans la section des portes et pour accéder à cette porte – fermée – il y a un pont levis qui débouche donc sur cette porte fermée.

Hélène tu as “zappé” la partie essentielle, le protocole des questions à poser

  • Quelles questions poser quand vous découvrez l’image (voir dans le livre page 134).
  • Que ressentez-vous en découvrant la photo ?
  • Qu’est-ce qui vous vient spontanément à l’esprit ?
  • Quelles associations d’idées pouvez-vous faire ?
  • etc etc.

Avant de passer à l’interprétation, IL EST ESSENTIEL de passer par la case QUESTIONS À (SE) POSER.

  • Mettez sur pause et dites ce que vous inspire cette image 249.

  • Ce que m’inspire cette photo (malgré la question que je ne connais pas).

Hélène dit : Question complémentaire avec les objets jokers qui me font choisir l’image 439 (c’est un arrosoir)

  • Il y a un souci ici, lequel ? Mettez sur pause et dites pourquoi.
  • Quelle est la question ? De quoi s’agit-il ?
    Que représente pour toi l’arrosoir Hélène ? (voir page 136 les questions à se poser). Par exemple : à quoi sert cet objet, que m’inspire-t-il ? Qu’est-ce qui me vient à l’idée en le découvrant etc …

Et Hélène continue : Reformulation de ma question en utilisant les véhicules, image 813

  • On continue avec le même souci, quelle est la question, comment a-t-elle été reformulée ?
  • Est-ce un joker et si oui c’est pour savoir quoi ?
  • Suivez le protocole des questions à poser page 208 dans le livre. Par exemple de quel véhicule s’agit-il ? Comment définiriez-vous la conduite de ce véhicule ? Est-il facile à conduire ? Quels mots-clés le caractérisent ? Etc, etc…

Si vous voulez obtenir des réponses concrètes, ne “zappez pas” l’étape des QUESTIONS À (SE) POSER sinon vous serez TOUJOURS court-circuités par votre mental.

 

Ce que m’inspire l’arrosoir

et

le véhicule

 

 

 

 

  • Conclusion de notre amie Hélène
    L’arrosoir m’indique qu’il me faut chercher à arroser mes idées. L’eau est limpide, le ciel est bleu, l’arrosoir semble neuf. Bref des idées neuves vont m’arriver.
  • Puis la voiture de course, rouge de surplus, couleurs que j’aime, roues solides et qui m’indique que je peux foncer, ce qui correspond assez à mon tempérament.
  • Ce que j’en conclus : le pont représente une structure solide, je peux avancer en toute sécurité. Je ne vois pas où conduit le pont, c’est un peu enfermant, étouffant. J’avance en aveugle sans savoir où je vais. NON car ici c’est le mental qui parle puisque les images n’ont pas été décodées spontanément.
  • Mon intuition me parle, soit. Mais comment être sûr que mon mental ne me joue pas des tours en m’apportant des réponses que mon conscient désire plus que tout ?

Hélène toutes les réponses t’ont été données. C’est à toi maintenant de recommencer en suivant les protocoles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.