Trucs et astuces pour décoder vos images intuitives

Aujourd’hui révision pour certains et apprentissage pour les autres et dans tous les cas de figure, vous allez (ré)apprendre à “piger” immédiatement ce que les images vous transmettent. Des astuces qui à  force d’être répétées et encore répétées seront assimilées et un jour (ô combien béni!) vous n’aurez plus besoin se suivre le protocole car vous l’aurez intégré. Donc, pas de panique, suivez le guide et bientôt vous deviendrez des cracks du décodage.

DÉCODER LES IMAGES DE L’INTUITION et devenir un crack de l’interprétation

question-haru_natsu_kobo

LES QUESTIONS BA-SIQUES

AVEC UNE IMAGE QUI APPARAIT SPONTANÉMENT

Un exemple :   la question est “ma relation avec Jim va-t-elle résister à cette séparation de plusieurs mois ?”

et cette image apparait

l'intuition et vous

l’intuition et vous

Que ressentez-vous en la voyant apparaître sur votre écran intérieur ? Ressentez-vous quelque chose de spécial dans votre corps ? Est-ce positif, neutre ou négatif ?
je me sens peu à l’aise en voyant la violence de l’eau , ça me fait peur, on dirait qu’elle va submerger et/ou renverser le phare qui semble bien petit devant cette force de la nature, ce n’est pas très positif
ou
l’image de cette eau qui fait des vagues magnifiques me ravit, j’adore cette image, c’est la force de la nature mais le phare réside car il est solide, cela doit être impressionnant pour le gardien tout en haut, il doit être vraiment courageux, oui c’est positif.

Qu’est-ce qui vous “frappe ou vous surprend”dans cette image ? ou Qu’est-ce qu’il y a d’incongru, bizarre, déplacé dans ce que vous voyez ?
C’est la force et la violence de l’eau et le phare tienne bon, il semble si vulnérable
ou
C’est la hauteur de la vague on dirait un gratte-ciel

Est-ce qu’il y a quelque chose qui vous tracasse dans ce que vous voyez ? Ou qu’est-ce qui vous plait ?
Oui, ce qui me tracasse c’est que j’ai peur que le phare soit submergé et que le gardien meure
ou
ce qui me plait c’est que malgré la force de l’eau le phare est construit pour affronter de telles tempêtes,

Êtes-vous étonné par l’apparition de cette image ? (ici vous répondez oui ou non et peut-être pourquoi par rapport à la question posée)

Oui parce que j’ai assez peur de l’eau finalement, des vagues pareilles brrrr…

Si vous deviez donner un titre à l’image ce serait quoi ?
Une tempête dangereuse
Un phare qui résiste à tout

exercices

Votre décodage en fonction de la question posée et des idées que j’ai formulées ? (mon interprétation la prochaine fois)

 

 

question-haru_natsu_koboLES QUESTIONS BA-SIQUES

AVEC LA CARTE DU TAROT QUE VOUS PIOCHEZ

l'épouvantail

Que ressentez-vous en  la découvrant ? Est-ce positif, neutre ou négatif ? Vous  sentez-vous à l’aise en la regardant ?

Plutôt négatif, j’ai la gorge serrée

Que voyez-vous, qu’entendez-vous, que ressentez-vous en la voyant ? Ressentez-vous quelque chose dans le corps ? Quelles émotions et sentiments surgissent spontanément ?
je vois un chien qui fait des acrobaties sur deux pattes devant un épouvantail et ce pauvre chien cherche à attirer son attention, j’ai une envoie de pleurer.

Qu’est-ce qui vous “frappe ou vous surprend”dans cette image ? ou qu’est-ce qu’il y a d’incongru, bizarre, déplacé dans ce que vous voyez ?
Ce pauvre chien fait des acrobaties pour rien, l’épouvantail bien sûr ne peut pas lui prêter attention

Que sont en train de faire les personnages et que vous inspirent-ils ?
L’épouvantail, parce que  c’est son rôle, ne bouge pas bien sûr et reste impavide devant ce pauvre chien qui s’évertue à danser sur une espèce de truc pas commode du tout.Le chien fait tout ce qu’il peut pour être remarqué quitte même à tomber et ne se rend pas compte que l’autre n’est qu’un tas de paille

Y a-t-il des personnages qui vous inspirent de la méfiance ou qui vous font peur ou le contraire ?
Non, les personnages ne me font pas peur, j’ai juste de la peine pour ce pauvre toutou

Si les personnages vous parlaient, que diraient-ils ?
Le chien dirait : “mais regarde-moi bon sang, tu ne vois pas ce que je suis en train de faire pour toi, tu ne te rends vraiment pas compte du travail que ça me donne pour faire tourner cette fichue roue biscornue, je suis fatigué et pourtant je continue et tu t’en fiches …
l’épouvantail dirait  : “mais enfin mon vieux, je suis un épouvantail tu es en train de perdre ton temps je ne peux pas bouger et encore moins t’entendre, je suis ici pour faire fuir les oiseaux afin qu’ils ne mangent pas les graines, je ne peux rien faire pour toi, ouvre les yeux


Si vous deviez donner un titre à cette lame du tarot  ce serait quoi ?
Une incompréhension totale

exercices

Votre interprétation en fonction de la question posée (la même que la précédente), et des idées que j’ai formulées ? . Mon interprétation la prochaine fois.

Vous avez bien sûr tous remarqué que pour une même image les décodages sont différents et c’est ce qui fait la richesse de cette planète c’est que chacun de vous EST UNIQUE et chacun se projettera dans l’image ou la lame selon son propre vécu.

Voilà en quelques lignes les questions de base à vous poser et surtout ne vous engagez pas dans des explications qui prennent des pages et des pages. Plus vous serez concis, plus vous avez de chance de ne pas vous perdre en chemin, l’important  n’est pas de donner tout un tas de détails vaseux mais de sentir ce qui est important. En respectant le protocole des questions, vous aurez toutes les chances de devenir un crack de l’interprétation.

Crédit photo : haru_natsu_kobo

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
1 commentaire
  1. Comme c’est personnel une interprétation ! La carte ne me fait pas du tout le même effet ! J’y vois une sorte de grand sachem coiffé de plumes (ou plutôt une sorte de chamane voire d’être surnaturel ou d’esprit car il n’a pas de visage) qui exécute une danse rituelle, lente. Ses manches s’agitent au vent comme des ailes. Devant lui, le pauvre petit toutou, dans une position ridicule de chien de cirque, fait le piquet sur une balle qui ressemble très fort à un atome ou à un globe terrestre parcouru en tous sens par des trajectoires d’avions. Il est figé et statique, c’est un pauvre jouet docile qui lutte pour garder son équilibre sur une surface très “artificielle”. En plus, il a peur de percuter le chamane qui avance vers lui. Le chamane, lui, est lent mais il sait qu’il avance , il a confiance. Il danse plus qu’il ne marche et prend le temps qu’il faudra. Il maîtrise parfaitement son pas… j’ai juste un peu peur (“peur” n’est pas le mot, plutôt l’impression que ça peut arriver) que si le pas l’exige il se trouve sur la trajectoire du chien qu’il fera certainement tomber (Et après ? le chien va se retrouver sur ses pattes ! Il va peut-être se faire houspiller mais il ressemblera à autre chose qu’à un jouet.). Il est lui aussi malgré tout soumis à un rythme, même s’il a une maîtrise réelle de son mouvement.

    S’ils devaient parler, le sachem dirait : “J’avance au rythme de la danse dont j’ai appris toutes les figures, je prends le temps qu’il faut. ” Le chien ne dirait rien : il lutte trop pour ne pas tomber et rester dans une posture ridicule qui le martyrise.
    Un titre : vie moderne et humanité éternelle : mondes incompatibles ?
    La première chose qui me vient en tête par rapport à ma vie: 15 ans que je ne travaille plus. J’ai arrêté pour m’occuper de mes 4 enfants et je ne trouve plus de travail à présent, je suis hors-jeu. J’ai une pension partielle et vis dessus ( très petitement mais pas misérablement) avec les 2 plus jeunes, qui ne sont pas encore partis. Beaucoup de personnes (à commencer par mon ex-conjoint et mes parents) me reprochent d’être improductive (et peu investie dans la vie associative ou des études etc comme eux le sont tous, même à 75 ans) mais je ne réussissais pas à faire mon job correctement tout en m’occupant de ma famille. Une de mes amies, au contraire, me dit souvent que comme je vis très simplement, je n’ai pas à me soucier du côté financier et que socialement je ne dérange personne. Je me sens un peu mal à l’aise socialement de n’être pas “une fonction” et de ne “rien ” faire de mes journées, mais je n’ai pas envie de faire des choses juste “pour être dans la course” ou “pour être comme les autres”. C’est parfois un constat d’échec et un inconfort… parfois l’impression que j’ai une chance immense.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.