Les guérisseurs de l’habitat par Audrey Mouge

Les guérisseurs de l’habitat par Audrey Mouge

Il y a quelques semaines, je vous ai présenté un autre livre d’Audrey MOUGE sur le MYSTÈRES DES GUÉRISSEURS, aujourd’hui elle revient avec un autre ouvrage fascinant aussi sur les guérisseurs mais cette fois, elle nous parle de géobiologie, sourciers, Feng Shui, de toutes ces personnes qui armées de baguettes « sentent » les perturbations de notre habitat

Elle nous fait découvrir tout au long de son livre ce qui «pollue» nos lieux de vie et provoque stress, perte du sommeil, cancers aussi bien chez les hommes que les animaux. 

Audrey Mouge

Audrey Mouge

QUI EST AUDREY MOUGE ?

Journaliste,  elle a collaboré a de nombreux magazines comme Elle, Femme Actuelle, Courrier International, etc… et a participé à la série documentaire « Enquêtes Extraordinaires » de Stéphane Allix et écrit régulièrement dans le magazine INEXPLORÉ de l’INREES

Passionnée de voyages, des nouvelles sciences et la nature elle a coécrit aux éditions de La Martinière La Biodiversité et Des forêts et des hommes, avec la Fondation GoodPlanet, fondation de Yann Arthus-Bertrand,

 

 

LE LIVRE

Des personnes qui sont toujours malades depuis qu’elles sont dans leur nouvelle maison, des vaches qui subitement ne donnent plus ou moins de lait et sont apathiques, des lieux qui semblent « porter  la poisse » aux occupants pendant des lustres même quand les habitants changent, des lieux à cancer, à divorces …

Alors est-il possible que les lieux où nous habitons aient une influence dans tout ça ?

Est-il crédible que certaines zones de nos appartements ou maisons aient un effet perturbateur sur nous  si l’on y reste trop longtemps ?

Et notre lit ? Est-il possible que sa mauvaise orientation provoque insomnies, mauvais sommeil  et déséquilibre ?

En fait nous dit Audrey Mouge :

« il ne s’agirait pas insalubrité flagrante mais de phénomènes invisibles, méconnus ou ignorés, émanant de notre environnement – extérieur et intérieur – qui pollueraient insidieusement nos lieux de vie.

Une exposition prolongée à ces « ondes » nocives provoquerait – de façon variable d’un individu à un autre et selon sa sensibilité – des troubles du comportement et/ou de graves problèmes se santé :

stress, sautes d’humeur, pertes de mémoire, sentiment d’oppression, dépression nerveuse, fatigue chronique, manque de concentration, troubles du sommeil, maux de tête à répétition, baisse du système immunitaire, dérèglements endocriniens, cancers, maladies dégénératives …

 

Ces mauvaises ondes pourraient même avoir une incidence sur notre vie : des périodes de malchance qui s’éternisent, des projets qui stagnent quelle que soit l’énergie qu’on y met … »

QUE FAIRE SI VOUS SENTEZ QUE VOTRE HABITAT « NE VA PAS BIEN »

Dans ces cas-là nombre de personnes font appel à un/e géobiologue qui va évaluer l’influence des lieux sur tout ce qui vit et la plupart d’entre eux sont aussi capables (disent-ils) de réharmoniser les lieux pollués à l’aide de techniques qui peuvent sembler étranges mais qui, apparemment donnent d’excellents résultats.

Comment expliquer que ces médecins de l’habitat arrivent à localiser les endroits pollués à l’aide d’outils radiésthésiques : pendule, antenne de Lecher , baguette de coudrier, de radmasters faire le relevé des endroits parasités, pollués et agir pour rééquilibrer les énergies ?

Depuis que les ordinateurs, téléphones portables et fixes, WIFI … ont envahi nos maisons des tas d’ondes nocives ont débarqué avec eux.

Nous assistons donc au fil des pages aux problèmes et à la “guérison des lieux pollués »

Unknown

La géobiologie et les animaux

 

UN VÉTÉRINAIRE -GÉOBIOLOGUE

Le Dr. Philippe Arzul est spécialiste des vaches laitières et, à ce titre, est fréquemment appelé dans des élevages où les vaches sont malades ou ne donnent plus autant de lait

Et si vous avez regardé ENQUÊTES EXTRAORDINAIRES, vous avez pu le voir se promener avec sa baguette de coudrier dans une étable moderne dans laquelle il y avait un gros problèmes avec ces braves vaches qui ne prenaient plus de repos 

La cause est vite apparue et dans ce cas précis tout était du à une faille souterraine qui passait juste sous le boitier de la Wifi. 

Après le « rééquilibrage » des lieux, l’amélioration de l’état de santé des vaches a été spectaculaire car dans les jours qui ont suivi elles ont recommencé à donner du lait et à se reposer normalement.

Je l’ai interviewé il y a quelques jours et vous pourrez bientôt visionner cette vidéo

 

FRANÇOISE DAUTEL architecte et géobiologue

Une histoire de mal-être qui a duré 10 ans (perte de poids, manque de sommeil, hépatite, zona, pancréatite), médecins et proches ne comprenaient pas du tout ce qui se passait.

Nicole entend parler de Françoise Dautel, une architecte installée en région lyonnaise qui depuis 2001 a commencé à s’intéresser aux effets des phénomènes invisibles sur notre santé qui va là aussi, comme notre vétérinaire rétablir,  « la qualité vibratoire « des lieux en examinant pièce par pièce où se situent les ondes négatives

Quelques pièces réaménagées, des objets donnés et 48 heures après le passage de Françoise Dautel dit Nicole, j‘ai commencé à ressentir les premiers effets positifs de son passage.

L’appétit est revenu et le sommeil aussi et elle se dit convaincue que sans l’intervention de la géobiologue, elle ne serait plus là pour raconter son histoire

 

Géobiologie et radiesthésie

Géobiologie et radiesthésie

MAIS QU’EST-CE QUI PROVOQUE CES PROBLÈMES DANS NOS MAISONS ?

Cours d’eau qui circule sous notre lit, failles souterraines, nœuds telluriques, mémoires parasites dans les maisons, faille géologique souterraine, marais seraient les causes des problèmes de nos habitations 

De 1932 à 1939, l’ingénieur Lienert et le Dr Jenny, de Sühr les Aarou en Suisse effectuent des expériences géobiologiques sur des souris de laboratoire (…) installées dans des caisses posées à cheval entre une zone neutre et une zone perturbé par la présence d’une veine souterraine.

Systématiquement les souris faisaient leurs nids en zone neutre et revenaient toujours dans cette zone après avoir été réorientées dans la zone pathogène

Celles que l’on forçait à rester en zone pathogène sont rapidement tombées malades, ont perdu du poids et développé des tumeurs. Les autres sont restées en bonne santé

Les Anciens disaient aussi que les là où les bêtes refusent de paitre ou de se coucher, il ne faut jamais séjourner encore moins construire sa maison (page 49) 

Le géobiologue s’intéressera particulièrement aux rupture d’homogénéité du sous-sol, comme des failles, des zones de fracture géologiques de quelques cm qui, d’après les experts de l’habitat génèrent des ondes telluriques préjudiciables sur le plan biologique (page 36)

 

RECONNAISSANCE DE L’IMPACT DES LIEUX SUR LA SANTÉ (quelques cas)

L'AMIANTE

L’AMIANTE

L’AMIANTE :

« dès 1906 un inspecteur du travail signale pour la première fois France un fort taux de mortalité chez les ouvriers exposés à l’amiante dans l’usine de filature d Condé-sur Noireau (…) mais c’est seulement en 1977 que l’amiante sera reconnue cancérigène (page 67)

(…) mais il faudra attendre 1994,  la mort de plusieurs enseignants et une campagne de presse pour que le Ministère de la Santé et du Travail prenne le problème de l’amiante au sérieux et ce n’est que le 1er janvier 1997 que l’Etat Français interdira formellement l’usage de l’amiante. (page 68)

 

TELEPHONES PORTABLES, WIFI, TÉLÉPHONE SANS FIL, BLUETOOTH …

Toutes ces nouvelles technologies sont pratiques mais quel est leur effet sur la santé ou dit en d’autres mots

Les émissions d’hyperfréquences ou ondes électromagnétiques de haute fréquence sont-elles ou nuisibles pour la santé ?

Il s’avère que nombre de personnes ont été reconnues intolérantes aux champs magnétiques (entre autres signes cliniques effondrement du taux de vitamines D, hausse du niveau de protéines associées au stress (…) le Dr Dominique Belpomme dit :

« on retrouve les mêmes processus que pour le tabac et l’amiante, où depuis longtemps on se doutait qu’il y avait une toxicité, puis les lobbies avec leurs techniques habituelles ont introduit le doute (…)”

 

LES GÉOBIOLOGUES, MÉDECINS DE L’HABITAT

“Le travail du géobiologue ressemble tantôt à de l’acupuncture, avec ses fameuses grandes aiguilles métalliques plantées ici et là dans le sol tantôt à de l’homéopathie avec l’utilisation de plantes et de roches dont le principe de l’infinitésimal rappelle les granules de saccharose  “informées” tantôt aux pratiques du guérisseur, qui appréhende l’énergie avec ses mains et des pensées d’intention de guérison” (page 130)

Ces trois méthodes thérapeutiques sont basées sur le principe de l’énergie vitale  – le fameux QI – et de l’information vibratoire”

Mais un vrai géobiologue est aussi un intuitif, avec toujours dans sa besace, son instrument de prédilection pour détecter et évaluer les “ondes ” non mesurables.

L’intuition donc joue ici aussi un grand rôle et :

“ceux qui n’utilisent que des appareils de mesure sont pour moi de simples presse-boutons’ dit Alain de Luzanautre géobiologue dont nous suivons les “aventures” dans le livre d’Audrey.

Un livre passionnant qui parle aussi du Feng Shui,  cet art taoïste chinois considéré en Asie comme une véritable médecine de l’habitat (très différent du Feng Shui apparu en Occident depuis quelques décades) 

 

Pourquoi je vous conseille chaudement de le lire :

 

LES POINTS FORTS

Un enchaînement naturel des paragraphes,exemples, recherches sur le sujet,

l’écriture est fluide et pas de blabla inutile, Audrey Mouge va à l’essentiel,

Les recherches ont été effectuées avec sérieux ici pas de sensationnalisme, c’est clair, fluide, net et précis

Les intervenants géobiologues et autres ont été réellement bien choisis chacun dans leur spécialité ainsi que les interventions auprès de leurs clients

C’est un livre à la portée de tout le monde experts ou néophytes y trouveront de quoi les passionner

 

POINTS FAIBLES

Je trouve la photo de Stéphane Allix (que j’apprécie énormément par ailleurs) trop mise en avant et l’auteure éclipsée (choix de l’éditeur probablement)

Je mets sans aucune hésitation un ***** bien mérité à ce livre passionnant

 

Note : Comme je l’ai souvent dit, mes blogs ne sont pas monétisés et je paie intégralement livres, revues et formations ce qui me donne une totalité de manœuvre dans les chroniques que j’en fait

Je touche 5% des livres que vous commandez à Amazon à travers ce blog sans que cela augmente le coût de vos livres, cela m’aide (un peu) à la maintenance du site

 

Vous pouvez également lire un dossier complet sur “GUÉRIR SA MAISON (dernier numéro 2013) “dans la revue INEXPLORÉ de l’INREES, dossier coordonné par Audrey MOUGE

 

La semaine prochaine : un article invité de Sophie :

Channeling : Comment recevoir simplement des réponses à vos questions en quelques minutes !

 

et sur mon blog SOS STRESS :

Soulager instantanément stress et anxiété grâce aux Fleurs de Bach “

 

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

    None Found

17 commentaires
  1. Bonjour
    J’ai été très intéressée par cet article
    J’ai un ami qui a fondé la “géomorphogénie” et j’avoue que je ne vois pas grande différence
    Bonne journée à tous
    Maria

    • Bonjour Maria

      Je ne connais pas du tout la géomorphogénie votre ami a un blog ?

      Amicalement

  2. Nous devrions tous être conscients que si nous n’allons pas bien, il ne s’agit pas toujours d’une question de santé physique. Notre maison peut nous révéler bien des choses, c’est très parlant! La médecine de l’habitat joue un grand rôle sur notre bien être : le premier travail consiste à vérifier si des entités sont présentes, ensuite intervient la géobiologie, le feng shui. Tout est lié! Il “suffit” d’écouter son corps, son intuition.

    • Bonjour Pat,

      Oui, vous avez raison de dire que tout est lié et tout ne se guérit pas obligatoirement avec des médicaments et c’est ce genre de livre qui peut faire avancer les choses car quand tout a été vu et revu question santé il existe autre chose et la terre et son sous-sol a aussi son mot à dire

  3. Bonjour Sylviane,
    J’ai la chance, actuellement, d’occuper une maison où je me sens parfaitement bien. Je sais que son constructeur, son seul habitant avant moi, était très sensisble à la logique d’une construction en milieu sain, naturel et équilibré.
    Mais il m’est arrivé d’habiter dans une maison (ma si jolie maison bretonne !) où je me sentais très oppressée. C’est lors de mon initiation au Reiki que cette oppression s’est tellement radicalisée (je pleurais sans arrêt, comme terrorisée) que j’ai demandé l’aide de ma formatrice. Celle-ci m’a appris comment, en Reiki, “purifier” une maison. Une seule séance a suffi.
    Quand j’en ai touché un mot à ma mère qui avait acheté cette maison et me l’avait cédée, elle m’a dit que quelqu’un s’était pendu à une poutre du plafond, quelques années avant que nous l’achetions… Tu auras compris ce qui se passait !
    Depuis ce nettoyage, l’ambiance de la maison est tout autre.
    Comme quoi, il n’y a pas que les sources ou les filons telluriques qui peuvent perturber une habitation.
    A bientôt !

    • Bonjour Bernadette

      Oui, il y a des maisons qui oppressent personnellement je n’ai jamais aimé l’appartement dans lequel j’ai vécu pendant toutes ces années avec mon mari

      Comme il était neuf, je me demande aujourd’hui après lecture du livre d’Audrey si finalement ce n’était pas dû à une faille souterraine mais mon fils y habite aujourd’hui et ne sent rien mais comme me disait Philippe Arzul dans l’interview certains sont plus sensibles que d’autres aux ondes négatives ça devait être mon cas

      mais je ne doute pas qu’avec le reiki tu aies réussi à dépolluer

  4. Bonjour Sylviane, Bonjour à tous
    le site de mon ami à voir est:
    http://www.geomorphogenie.net

    Bien à vous
    Maria

    • Bonjour Maria

      Honnêtement moi non plus je ne vois pas la différence entre géobiologie et géomorphogénie mais je vais le lui demander plus tard

  5. Bonjour Sylviane,

    Impressionnant ton article .toutes ces mémoires enfouies perturbent les ondes. Je ne savais pas que l’on pouvait purifier certain lieux. Par contre la wifi et toutes les installations électriques.sont perturbatrices. je le ressens chez moi.Le soir j’éteins wifi et le maximum d’appareil électrique, mais il faudra que je trouve une autre solution. Merci.

    Amicalement

    Charlotte

    • Bonjour Charlotte

      Oui la WIFI est un élément très perturbateur comme tous les appareils électriques (Iphone, Ipad, réveil électrique) on ne se rend pas compte mais certaines personnes (8% quand même) y sont allergiques alors on peut raisonnablement se poser des questions

  6. Bonsoir Sylviane,

    Eh oui, nous sommes au coeur, et traversés, d’énergies en permanence, que l’on y soit sensibles ou non d’ailleurs.
    C’est le principe de vie du Tao et ce n’est pas par hasard si le Feng-Shui a été mis au point par les Taoïstes.

    Je trouve que l’auteur demeure très à distance du sujet. Je parle des extraits, je n’ai pas lu le livre.
    Mais ce conditionnel, et un certain flou sur le terme par exemple d’homéopathie, sont un peu gênants.
    Il ne semble pas qu’elle ait réellement compris ce que veut dire “informés” pour les granules.
    L’homéopathie ce n’est pas utiliser des plantes et des roches…
    Et le mot ondes entre guillemets me surprend aussi.
    J’ai bien compris de quel postulat de départ on part, mais quand même, à notre époque ces choses-là ont déjà été beaucoup plus approfondies, même pour les néophytes.
    Et même par des scientifiques.
    Une amie a pu guérir du cancer après le passage d’un géobiologue, qui a détecté les problèmes liés au réseau Hartmann. Leurs services sont coûteux mais très utiles.

    Merci pour cet article qui aborde un sujet si présent dans nos vies, sans que nous le sachions souvent.
    Amitiés.
    Marie.

  7. Bonjour Marie

    Honnêtement je ne crois pas qu’Audrey mette les choses au conditionnel et est vraiment en “phase” avec tout ce que ces géobiologues ou radiesthésistes disent dans le livre et franchement le livre a le mérite de mettre en avant des phénomènes qui sont par ailleurs tellement décriés par les “scientifiques”

    Elle croit vraiment à ce qu’elle écrit car c’est une journaliste très engagée dans ce domaine (entre autres) et le livre mérite d’être lu

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.