*STRESS* Riez et vous oublierez votre stress, vrai ou faux ?

Tout le monde est morose, les gens parlent à satiété de la crise, du chômage et d’une façon générale de tout ce qui va mal. Résultat, vous allez encore plus mal rien qu’en parlant ou en les écoutant. Cependant, il existe un moyen simple et immédiat de vous remettre sur les rails du positivisme LE RIRE.

Nos parents et grands-parents disaient que rire un bon coup valait un bon steak. Je ne sais pas si c’est vrai (pour le steak) mais toutes les études récentes font l’apologie de la la bonne humeur et de l’optimisme

 

02

LA REINE DU RIRE DE LA FRANCOPHONIE

Je suis heureuse de vous présenter une femme qui rit et qui a inventée un truc bizarre qui s’appelle la RIGOLOGIE,  Corinne COSSERON,

Formatrice, conférencière, intervenante en entreprise, créatrice de happenings et auteure de nombreux ouvrages, après des études supérieures en psychologie, une grave dépression et dix ans de psychanalyse, elle choisit résolument la joie de vivre et se forme à différentes techniques de rire et de développement du bonheur à travers le monde ainsi qu’à la psychologie positive aux Etats-Unis tout en pratiquant passionnément diverses formes de méditations statiques, actives et sociales.

De ses nombreuses formations avec des praticiens du monde entier et de l’apport des disciplines qu’elle pratique elle-même (méditation, danse libre, chant, qi gong, méthode Feldenkrais, etc.) est née la Rigologie®, une technique psycho-corporelle complète, originale et sans équivalent de développement du bonheur, pratiquée aujourd’hui dans une quinzaine de pays par des centaines de professionnels de la santé, du bien-être, du travail social, de l’enseignement et des entreprises.

Corinne est une personne qui met en pratique ce qu’elle enseigne et la bonne humeur et la joie de vivre transparaissent par tous les pores de sa peau et de ses paroles.



Oui l’optimiste est mieux armé dans la vie que celui qui broie du noir et le rire peut même vous sauver la vie comme l’a si bien relaté Norman COUSINS

LES BIENFAITS DU RIRE  OU COMMENT LE RIRE A SAUVÉ NORMAN COUSINS

NORMAN COUSINS était un journaliste américain, atteint d’une spondylarthrite ankylosante, maladie inflammatoire de la colonne vertébrale.

Un des médecins qui l’avait pris en charge lui avait prédit que le pronostic de cette maladie l’amènerait à vivre dans un fauteuil roulant.

Au lieu de s’abattre et de se morfondre dans un hôpital à la suite d’une mauvaise nouvelle – ce qu’on appelle en biologie totale des êtres vivants un conflit de diagnostic-pronosticil décide de louer une chambre d’hôtel, de visionner des films comiques et de prendre de la vitamine C.

Aussi bizarre que cela paraisse, il guérit de cette maladie et termine – chose incroyable et rare – sa vie comme professeur dans une faculté de médecine aux États-Unis, l’UCLA (l’University of California – Los Angeles), alors qu’il n’était pas médecin.

Autre particularité, il reçut de nombreuses aides financières pour financer des études cliniques sur l’importance de l’état psychique dans les maladies, entre autres de la veuve Mac Donald (le Mac Donald des hamburgers).

(…)

Il a écrit de nombreux livres où il parlait du pouvoir de guérison que nous avons en nous et enseignait aux personnes malades à ne pas se laisser décourager à la suite d’une mauvaise nouvelle.

Une des phrases les plus importantes de Norman COUSINS est « Accepter le diagnostic, refusez le pronostic » (tiré de l’article Norman Cousins )

 

Mais revenons à notre amie Corinne et à lÉcole Internationale du Rire et du Bonheur qu’elle a fondée.

Au cours de l’interview, elle va vous expliquer son parcours depuis qu’elle a quitté la vie stressante de Paris et s’est installée dans le sud de la France, elle dira aussi comment elle en est arrivée à fonder cette école et animer ses séminaires, clubs de rire etc … qui ont essaimé dans le monde entier

Elle forme à la Rigologie et pour tous renseignement RV sur son site qui vaut vraiment le détour

Alors allons-y pour 20 minutes de bonne humeur 

 

 

exercices

 

Alors et vous, qu’allez-vous faire à partir d’aujourd’hui une fois que vous savez maintenant que le RIRE EST EXCELLENT POUR LA SANTÉ ?

 

 

Je me lance dans un nouveau projet : des formations et séminaires on-line ainsi que de l’accompagnement individuel en coaching et bien entendu je vous tiendrai au courant.

Widget250X250Vous continuerez, bien sûr, à trouver des exercices, interviews et articles sur mes 2 blogs

En attendant pour tous ceux qui souhaiteraient avoir quelques éclaircissements ou être coachés par rapport à des difficultés que vous rencontrez, le tarot intuitif permet de vous guider à prendre les bonnes décisions et vous aide à trouver les solutions

Cependant je ne suis que le messager ou la personne qui vous donne l’impulsion nécessaire pour avancer dans la bonne direction. Pour toutes les informations cliquez ICI

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]

20 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,

    Le rire ou le sourire ? C’est du pareil au même.
    Le rire : pas un seul jour ne se passe ou je ne ris. Rire change la vie. Le rire est le remède anti-âge, anti-hargne, anti-morosité…
    Le rire est excellent pour la santé en tout point de vue !

    Je viens d’avoir une idée : pourquoi ne pas proposer un atelier de rigologie à des patients accueillis en psychiatrie ? Je vais en toucher un mot aux ergothérapeutes. Et justement les contrôleurs des droits et liberté, dans leur rapport paru cette année, soulignaient le peu d’activités proposées aux patients.
    M’en vais affiner ma façon de présenter cette idée à mes collègues.

  2. Bonjour Sylviane et bonjour Corinne,
    Quel bon sujet. Qui refuserait un bon fou-rire ? Il y a des personnes qui ont d’ailleurs des rires magnifiques, ou contagieux.
    Petite nuance pour le « médicament sommeil »… Quand on est vraiment insomniaque, le rire est très déconseillé le soir : il active la circulation sanguine et renforce l’éveil… On peut juste s’écrouler par fatigue d’avoir ri, mais on se réveille rapidement et zou, finie la nuit !
    Pour tout le reste, c’est bon, dieu que c’est bon !!!
    Je m’en vais sur son site, à cette madame… Merci, Sylviane et à bientôt !

  3. ~ Bonsoir Sylviane ~

    Cet après~midi , en lisant les nombreux commentaires délirants , limite graveleux , suite à un billet croustillant d’une blogueuse , je n’ai pas pu me retenir de rire …
    Moi qui suis de nature mélancolique , cela m’a bien détendue …

    ~ Amitiés félines ~

  4. Bonjour Sylviane,

    Tes neveux avocats ne rient pas trop? Je peux te dire que je connais une avocate qui rie constamment au bureau. Elle a un de ses rires, même lorsque ça va mal et qu’elle dit quelque chose de sérieux, elle éclate de rire immédiatement après.

    Elle déplace de l’air et quand elle n’est pas là, ça paraît drôlement. Et je lui dit : je ne t’entends plus depuis des jours, où étais-tu? Et elle répond toujours quelque chose qui montre bien qu’elle ne se prend pas au sérieux, même si elle fait son travail d’avocate en environnement avec une très grande compétence. Elle a plus de 60 ans, même si elle ne les fait pas et prévoit exercer jusqu’à l’âge de 95 ans. Elle dit en riant qu’elle viendra travailler avec sa marchette!

    Je suis certaine que son rire contribue à sa santé. Elle doit rire au moins deux heures par jour si on additionne tous ses rires.

    Moi, j’ai toujours aimé rigoler. D’ailleurs, comme tu le sais sûrement, j’écris habituellement sur mon blog en riant et si je ne rie pas de ce que j’écris, je ne publie pas. J’espère toujours que les lecteurs riront ou du moins souriront.

    Ce qui est étonnant c’est que le gens courent voir les spectacles d’humour dans mon pays, mais que les bonnes nouvelles n’attirent pas les cotes d’écoute, contrairement aux mauvaises nouvelles, aux films stressants, aux histoires de panique, de peur, de catastrophes.

    Le monde est fou, c’est s’qu’on en dit, mon chum pis moé, mon chum pis moé… chantait Beau Dommage. Que de bons souvenirs!

    Bon ça suffit, parce que ça commence à dérailler comme commentaire… et personne n’y comprendra plus rien.

    Merci Sylviane et Corinne pour cette entrevue.

    Rigolottement,

    Sco!
    P.S. Moé c’est moi en joual québécois!

  5. Bonjour Sylviane,

    Je me souviens de cette personne et de son incroyable club de rire, découverts dans une revue à l’époque.
    Mais là c’est très agréable de l’entendre, elle est si chaleureuse et vive. Comme tu dis en commentaire, cela change de ces pauvres personnes qui s’admirent le nombril en enquiquinant tout le monde !
    Tu as bien fait de parler de ce type également incroyable, Norbert Cousins.
    Il faudrait publier ta vidéo chaque mois, en guise de rappel…

    Je vais aller sur le site de Corinne, ça doit valoir le coup !

    Merci et à bientôt..
    Marie.

  6. Bonjour.
    Quand on est stressé, il faut se détendre. Cette injonction peut ressembler à une évidence difficile à tenir. Pourtant, les techniques de relaxation peuvent procurer beaucoup de bien aux personnes soumises à un stress intense. « On peut suivre des séances de relaxation d’une heure, mais cela reste difficile de trouver un tel temps libre dans la journée », reconnait Isabelle Sauvegrain, médecin du travail.
    Amicalement,
    Julien

  7. […] Histoire familiale provoquant un Capharnaüm émotionnel […]

  8. […] Histoire familiale provoquant un Capharnaüm émotionnel […]

Laisser un commentaire

RGPD - J'ai lu et j'accepte les informations relatives à l'utilisation et à la protection de mes données personnelles.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.