Que feriez vous si vous n'aviez plus que six mois a vivre

Le Dr. Bernie Siegel que j’admire profondément pour son humanité et sa simplicité, m’a permis une fois encore de traduire un de ses articles sur un sujet qui peut frapper n’importe qui, n’importe quand et n’importe où sur cette terre.

Si l’on vous annonçait brutalement que votre temps est compté, que la mort sera au RV dans quelques mois que feriez-vous ?

Bernie Siegel nous livre le secret

Rien n’aide autant un être à devenir meilleur que la possibilité offerte par un autre être. Comme l’a écrit Goethe : “Si vous traitez un individu comme il est, il restera comme il est ; mais si vous le traitez comme il devrait être, il deviendra tel qu’il devrait être”.

L’amour, la médecine et les miracles de Bernie SIEGEL

Bernie Siegel

 

Bernie Siegel dont j’ai longuement parlé dans un de mes précédents articles “LA MEDITATION LE YOGA ET BERNIE SIEGEL” est un chirurgien généraliste et pédiatre qui depuis quelques années se consacre aux malades (cancéreux et autres) pour les aider à comprendre et gérer leurs maladies. 

Comment réagir face à la maladie ? Que faire si une horrible nouvelle nous tombe dessus ? Que comprendre de la maladie ? Comment,  sinon s’en sortir au moins prolonger leurs jours .

Mais il y a un secret, un secret que je vous laisse découvrir

 

LE SECRET DE BERNIE SIEGEL

Voici la question que lui pose un collègue au sujet d’un de ses patientes condamnée par la médecine traditionnelle.

 

Traduction d’une question posée à Bernie le 12 août 2012

J’ai un patient atteint d’un cancer qui est venu me voir récemment pour des conseils en nutrition.
Elle a ensuite annulé son RV suite à la consultation qu’elle avait eue avec son médecin qui lui a dit qu’elle n’avait plus que six mois à vivre.  Comment puis-je l’aider maintenant ?
Je me souviens du pouvoir de guérison dont vous nous avez parlé dans l’atelier de NYC (New York City) et j’espère que vous pourrez m’éclairer comment je peux aider cette dame ne serait-ce qu’un peu

  • Tout d’abord, commencez par lui donner mes premiers livres «L’amour, La médecine et les Miracles – Love, Medecine and Miracles» et «Messages de Vie de l’Amour à l’Autoguérison» – Peace, Love and Healing».
  • Ces livres nous apprennent à survivre … à vivre ici et maintenant …ils nous aident à avoir le courage d’affronter chaque journée …
  • Rappellez-lui aussi qu’elle a le pouvoir, comme tous les patients qui ont partagé leurs histoires dans mes livres,  de surmonter les problèmes
  • Vous pouvez l’aider à trouver un autre médecin qui soit positif et puisse l’aider dans ses efforts pour vivre pleinement sa vie jour après jour et qui ne lui prédise pas une mort certaine à un moment précis
  • Parlez-lui de médecins pratiquant la Médecine Integrative * qui eux ont plus de choses à offrir.
  • Comme elle est venue vers vous pour des conseils en nutrition, elle doit déjà avoir quelques connaissances et avoir pris conscience de l’importance de prendre soin de tous les aspects des besoins de son corps sans prendre en compte uniquement les traitements et médicaments prescrits par la médecine conventionnelle qui excluent totalement les méthodes de guérison holistiques.
  • Aujourd’hui, il existe (aux USA) des centres gratuits de Médecine Intégrative qui offre un très large éventail de choix de la science et de l’art de guérir.
  • Dites à votre patiente que je parie 10 000 dollars (US ) avec le médecin qui lui a prédit sa mort dans six mois qu’elle vivra un an de plus (minimum)  au-delà de la date fatale et que nous partagerons les gains
  • Mais surtout ce dont elle a le plus besoin en ce moment est de vraiment vouloir agir par elle-même. Aidez-la à retrouver cet état d’esprit de quelqu’un qui veut profiter pleinement de sa vie chaque jour
  • Comme je l’ai souvent rappelé à tous ceux qui sont confrontés à une maladie ou à un stress énorme dûs à d’autres facteurs : «Aujourd’hui, c’est tout ce que nous avons, c’est quelque chose que nous partageons tous et cela peut-être la clé vers le vrai bonheur même avec un diagnostic semblable à celui qui a été fait à votre patiente
  • Aidez-la à apprendre à aimer sa vie et son corps car des choses incroyables peuvent se produire

 

Voici une citation de Joan Borysenko, une  pionnière en Médecine Intégrative et dans la Connection Corps/Esprit qui corrobore mon message pour vous et votre patient

«la question n’est pas de savoir si nous allons mourir mais comment nous allons vivre»

 

c’est l’amour qui fait des miracles

Donc, le secret est simple,  AIMEZ-VOUS, RESPECTEZ-VOUS, DONNEZ-VOUS DE L’AMOUR SANS MODÉRATION

et pour terminer, voici un extrait de son livre

Bien que l’amour soit difficile à étudier scientifiquement, la recherche médicale confirme actuellement ses effets.

On a découvert que les gens amoureux ont moins d’acide lactique dans le sang, ce qui diminue leur fatigabilité, et davantage d’endorphines, ce qui les rend euphoriques et moins sensibles à la douleur. Leurs globules blancs sont plus efficaces en cas d’infection, ils attrapent donc moins de rhumes”

(éd. L’AMOUR LA MEDECINE ET LES MIRACLES, JAI LU PAGE 242)

Comme il le dit si bien,”chacun de nous possède un sixième sens qui nous protège des menaces internes, le tout est de l’utiliser”

Et pensez à dire aux personnes que vous aimez,

QUE VOUS LES AIMEZ, RAPPELEZ-VOUS

c’est L’AMOUR qui fait des MIRACLES

 

 

La Médecine Intégrative selon Wiképedia

“Le terme médecine intégrative est utilisé pour désigner le recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines alternatives (non conventionnelles) dans le suivi d’un patient.

La médecine intégrative réunit plusieurs approches médicales complémentaires dans une situation clinique donnée. Elle doit combiner diverses pratiques thérapeutiques avec les aspirations du patient, en accord avec l’équipe médicale, et les praticiens paramédicaux.”

 

Pour ceux qui lisent l’anglais, je vous recommande le site de Bernie Siegel vous y trouverez inspiration et force que vous ayez des problème de santé ou pas.

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
30 commentaires
  1. encore un excellent article Sylvianne. je connaisssais deja Bernie Siegel que j admire aussi énormément. C est une question que l on se pose rarement car on pense toujours etre eternel ou que nous avons le temps alors que rien n est plus faux. je vais donc mediter la dessus et te tiens au courant bonne semaine.

    • Bonjour Alexandra,

      En effet, on pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres malheureusement nul n’est à l’abri et autant découvrir le fameux secret de Bernie quand on est en bonne santé.

      L’amour change tout et seulement l’amour peut nous nous changer car si on ne s’aime pas comment peut-on aimer les autres ?

  2. quelle chance de recevoir vos messages! toujours passionnants, merci! j’essaie de vivre au jour le jour, sainement et quand c’est possible de transmettre mes connaissances surtout dans les domaines de la santé (soins alternatifs, naturopathie) et … semer le doute sur médicaments et traitements préconisés par la médecine officielle et les lobbies pharmaceutiques Danielle

  3. Merci Sylviane, très intéressant…

  4. Passionnant Merci

  5. Bonjour Sylviane,

    Merci pour ce partage, je ne connaissais pas Bernie Siegel, c’est très intéressant et je suis pleinement d’accord avec ce “secret”. 😉
    Je vais aussi aller lire ton autre article sur lui, la méditation et le yoga. Un jour, j’ai lu une jolie phrase : “La conscience libère, mais seul l’amour guérit”.

    Pourtant, je continue à manquer d’amour pour moi, même si je sais que c’est la solution pour s’épanouir. Cela reste au niveau de ma conscience, de mon mental.

    Et si on m’annonçait qu’il ne me restait que 6 mois à vivre, je crois que je paniquerais. La peur de la mort me bloquerait, même si là aussi je sais (encore le mental !) que la mort n’est qu’un passage…

    Et je rêve du jour où j’arriverai enfin à lâcher prise, grâce à la méditation par exemple!

    Bien à toi,
    Muriel

  6. Bonjour Muriel

    Heureuse que tu aimes Bernie Siegel qui est un homme que j’apprécie beaucoup car il est, en plus; très cohérent. C’est-à-dire qu’il ne professe pas des idées qu’il ne met pas en pratique et ça je peux en attester personnellement.

    Mais revenons à toi sur 2 points : “Pourtant, je continue à manquer d’amour pour moi, même si je sais que c’est la solution pour s’épanouir.” apparemment tu ne t’acceptes pas dès que l’on commence à s’accepter l’amour pour soi commence (je suis en train de préparer un e-book qui sera mis en ligne bientôt et que tu pourras te procurer sur ce blog gratuitement et qui parle de S’ACCEPTER ET S’AIMER INCONDITIONNELLEMENT quel programme !!!)

    Le 2e point c’est ” je crois que je paniquerais. La peur de la mort me bloquerait,” tu penses cela mais rien ne dit que c’est ce que vivrais et c’est pourquoi j’aime tellement le livre de Bernie, car une fois l’échéance fatale fixée (ou apparemment fixée) plus rien ne se déroule selon les règles des gens bien portants (j’en parle en connaissance de cause puisque mon père a été condamné plusieurs fois par les médecins)

    L’être humain recèle des ressources qui souvent surgissent à des moments critiques et crois-moi Muriel l’instinct de survie est souvent plus fort que tout

    • Merci Sylviane pour ta réponse détaillée ! 🙂

      Je vais tout à fait dans ton sens. Effectivement, “s’accepter et s’aimer inconditionnellement, quel programme !!!”.

      Mais je crois que bien d’entre nous n’y parvenons pas. Je parle en connaissance de cause, ayant essayé avec engagement et sincèrement différentes techniques … et je crois que j’en suis encore loin.

      En tous cas, je me réjouis de découvrir bientôt ton ebook, merci pour l’info !

      Et merci aussi à Sandra pour votre compliment. 🙂

      @ bientôt,
      Muriel

      • Muriel,

        Tout ce que je mets sur le blog est le fruit d’un travail sur moi que j’ai ensuite appliqué à tous les clients que j’ai reçus lors de mes consultations.

        Bien sûr, on ne peut rien garantir, mais ce programme a donné des résultats concrets entre 85 et 90% . honnêtement

        Alors pourquoi pas toi, je t’avoue que mon cas était selon beaucoup de gens (y compris mes propres enfants) un cas désespéré. C’est dire

  7. très bel article avec lequel je suis totalement d’accord.
    Bravo à Muriel pour sa lucidité et sa simplicité sur elle même ! Chapeau.
    merci Sylviane pour vos réponses éclairantes, je vous suis depuis quelques temps et vos paroles font toujours écho en moi…
    pour revenir à Bernie Siegel, c’est absolument fondamental de s’entourer de praticiens qui croient en la médecine intégrative et aux méthode parallèles que nous avons tant de mal à mettre en avant en France …

  8. Merci Sandra pour votre commentaire

    Oui malheureusement nous n’avons pas beaucoup de praticiens de la trempe de Bernie Siegel en France ou ici à Lisbonne.

    C’est dommage parce que sans rejeter la médecine traditionnelle on sait aujourd’hui que les médecines alternatives peuvent donner de bons résultats.

    Ce que je trouve aussi important dans cette approche de Bernie c’est que lui-même médecin, il donne des conseils pour ne pas accepter “aveuglement” les diktats de ses collègues. Chercher à savoir le pourquoi du comment, se prendre en mains, discuter avec les médecins pas toujours facile et ça je l’ai connu avec mon père (comme je le disais à Muriel) condamné 3 fois par eux qui s’en est sorti à chaque fois.

    Pas facile de résister au milieu ambiant. Les choses changent … lentement

  9. Coucou Sylviane,

    Je n’ose pas envisager la question. Par contre, je suis déjà une adepte des méthodes holistiques.

    Je suis persuadée que l’ouvrage de cet auteur correspond à ma vision de la vie et des méthodes alternatives pour garder la santé et la recouvrer, et ce, même si je ne l’ai pas lu.

    Nous passerons tous par là. Nous devrons un jour quitter ce monde.

    Se faire prédire quand par un toubib qui ne connaît que la médecine traditionnelle? Pas certaine de vouloir le savoir.

    Il y a des gens qui se sont fait prédire la mort et qui ont déjoué les pronostics.

    Ma vision : mieux vaut mourir vieux, riche et en santé que jeune, pauvre et malade…

    Vivement,

    Sco!

  10. Bonjour Sco,

    Se poser la question ne veut pas dire que nous aurons à nous la poser un jour.

    Bernie parle dans son livre des “bons malades” et des autres. Les bons malades ce sont ceux qui se posent et posent des QUESTIONS ? Qui n’acceptent pas la fatalité. Je connais bien le problème puisque mon père a déjoué tous les pronostics donc c’est dans cette optique que l’on peut se poser la question ou soit ABANDONNER LA LUTTE OU AFFRONTER LA MALADIE

    Tout à fait d’accord avec toi mieux vaut être riche, vieux et en bonne santé et notre rôle précisément (quant à moi) est de tout faire dans ce sens-là

  11. Bonjour Sylviane,
    La première fois que je me suis vraiment posé cette question, j’ai répondu : “J’ouvrirai mon cabinet de thérapie demain matin !”
    C’était il y a déjà quelques années et c’est grâce à cette question que je vis aujourd’hui une vie passionnante !
    Et aujourd’hui, en lisant cet article, je me la suis posé une nouvelle fois, et voici ma réponse :
    “Je crois que je continuerai à faire exactement ce que je fais en ce moment”.
    Merci pour ce rappel et cette magnifique prise de conscience.
    Prend soin de toi
    Luc Mister-no-stress – le coach anti-stress

    • Merci Luc pour ton commentaire.

      Parfois il faut se booster avec quelques bonnes paroles dans ce genre-la “que feriez vous si …?

      S’arrêter et se demander : “et si ma vie s’arrêtait là maintenant qu’aurais-je fait de ma vie ?” à chaque fois que j’ai proposé cet exercice en séminaire il y a souvent eu de sacrées prises de conscience

      Prends soin de toi aussi ta bonne humeur et ta générosité font des merveilles sur le web

  12. Bonsoir Sylviane,
    Aujourd’hui, je suis persuadée qu’on peut arrêter n’importe quel cancer à n’importe quel stade.
    Je l’avais déjà compris en lisant les aventures du docteur Hamer qui a longtemps séjourné en prison pour avoir trouvé une façon de guérir les cancers, ayant lui même réchappé d’un cancer dernier carat grâce à la prise de conscience de la cause du conflit qui était celui d’avoir perdu son fils.
    Depuis, je sais que personne n’a la capacité de faire un pronostic sur la durée de vie d’un patient car cela dépend de la façon dont elle va pouvoir ou non résoudre le conflit qui a initié le cancer.
    La médecine traditionnelle est toujours un peu à la traîne pour ce qui touche à l’humain!

    • Coucou Hannah,

      Je viens de lire ton commentaire et j’aimerais bien être d’accord, mais pourquoi alors le décès du Dr. David Servan-Schreiber? Son cas me laisse perplexe…

      Je suis d’accord avec toi au sujet de la médecine traditionnelle.

      Sco!

      • Chère Sco,

        Cette question à propos de David SERVAN-SCHREIBER , il l’a posé et y a répondu dans son livre-testament “on peut se dire au revoir plusieurs fois”

        Il dit à la page 57 de ce livre ” (…) ma rechute entame-t-elle la crédibilité de la méthode anticancer ?”, je réponds catégoriquement NON et il explique que l’on ne peut être certain à 100%% que le cancer va régresser définitivement.

        Il donne une raison aussi à cette récidive c’est l’excès de stress dit-il provoqué par la promotion tous azimuts de son livre ANTI-CANCER puisqu’il courrait partout prenant l’avion, la voiture sans arrêt.

        Donc, comme le disent tous les Bernie Siegel, Jansen , Cousins et autres on ne peut pas être certains à 100% que le vilain crabe est parti à jamais alors avant que la bête arrive il est temps de penser à soi et de s’AIMER INCONDITIONNELLEMENT et de laisser à la porte tous les vilains sentiments négatifs comme l’envie, la haine, la colère etc

        • Coucou chère Sylviane,

          Merci pour tes explications. J’ai vu ce livre plusieurs fois sur les rayons des librairies et je n’ai même pas osé le feuilleter… trop déçue que l’auteur soit décédé.

          L’excès de stress, ça me parle et ça s’adresse à moi aussi. S’aimer inconditionnellement et aimer les autres aussi inconditionnellement : tout un but à atteindre…

          Merci et bonne journée!

          Sco!

    • Bonjour Hannah,

      Je crois qu’on peut arrêter n’importe quelle maladie surtout si elle est prise au début mais les pouvoirs de notre esprit et/ou subconscient sont tellement grands que cela reste encore un mystère pour la plupart d’entre nous.

      Cependant, en mettant à profit les conseils de Bernie, en lisant la biographie de Norman Cousins condamné par la médecine et qui s’en est sorti en “riant” (du moins en grande partie) et du Dr. Hamer et du Dr. Jansen etc etc… oui on peut se poser des questions.

      Le tout c’est de se demander pourquoi on a développé ce type de maladie et quelle est le bénéfice que l’on en tire. Attention ? repos ?

      Comme mon père a été condamné 3 fois par les médecins et s’en est sorti à chaque fois, je ne peux qu’attester que OUI on peut s’en sortir.

      Exclamation des toubibs en le voyant : “comment vous êtes vivant ??? ”

      Sans commentaires

  13. Perso si il ne me restait que quelques mois à vivre, je partirais autour du monde faire tout ce dont je rêves sans attendre !

  14. Alors n’attendez pas une issue fatale profitez de la vie et faites certaines choses que vous aimeriez faire

  15. Bonjour Sylviane,
    La fille d’une amie (35 ans) est atteinte d’un cancer situé derrière l’utérus, si j’ai bien compris… Avec atteinte du côlon et du foie. Elle est suivie depuis mai 2012 mais à chaque nouvel examen, les mauvaises nouvelles surgissent… Pas d’opération possible (pour le moment ?), radiothérapie et chimios toujours plus nombreuses… Ce qui nous chagrinent, nous, son entourage (mère, tantes, amies), c’est qu’elle ne veut pas entendre parler de médecine ou de soins parallèles.. Elle n’y croit pas, dit-elle. Comment l’aider ?
    Merci d’avance pour votre aimable réponse et bravo pour tout ce que vous faites.
    Bien cordialement,
    Claudine

    • Bonjour Claudine,

      Une chose que l’on apprend quand on se “lance” dans une relation d’aide c’est qu’on ne peut pas aider quelqu’un qui ne le demande pas.

      C’est aussi la raison pour laquelle nous ne devons prendre de RV pour une autre personne, c’est celui/celle qui est intéressé/e qui doit faire la démarche

      Ici, vous ne pouvez rien faire si ce n’est l’écouter et avoir de l’amitié pour elle, j’ai une amie qui vient de perdre son fils et c’était la même chose. Je n’ai pu qu’écouter et être là quand elle en avait besoin, rien d’autre

      C’est très dur à entendre et à voir mais hélas il n’y a rien d’autre à faire

      Tenez-moi au courant

      • Je fais suite à mon message d’il y a 6 mois, où je parlais du cas de la fille d’une amie atteinte d’un cancer au côlon, puis au foie.
        Elle est décédée vendredi dernier (le 21 juin), dans son sommeil… Elle avait 36 ans.
        Sa mère est totalement dévastée…. C’est tout de même l’épreuve la plus terrible que de perdre son enfant, pour une mère… Et l’entourage est totalement démuni face à ce chagrin…
        Merci pour tout ce que vous faites.
        Amitiés
        Claudine

  16. Bonjour Claudine

    Oui, franchement la perte d’un enfant est de loin la pire épreuve que peuvent vivre des parents ce n’est quand même pas dans l’ordre des choses de les voir partir avant nous

    Que dire devant une telle tragédie ? Rien car aucun mot ne peut à mon sens atténuer cette douleur,on ne peut rien faire sinon aider de notre amitié , de notre présence silencieuse la maman car elle va avoir besoin de tous ses amis pour continuer sa route et le chemin ne sera pas facile

    Je vous récrirai dans quelque temps et merci de m’avoir avertie de cette horrible nouvelle

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.