Un problème, une difficulté ? l'intuition vous aide à les résoudre

Quand un problème surgit, vous ne savez souvent pas comment le résoudre et vous aimeriez aussi savoir d’où il vient afin de ne pas recommencer la même chose. Alors,  comment savoir ce qui a provoqué cette difficulté ou ce problème, comment trouver les solutions pour tout résoudre et connaître les obstacles que vous allez rencontrer sur le chemin ?

Dans cet article quelques techniques simples vont vous permettre de trouver les solutions sans coup férir car l’intuition, elle, elle connait les solutions et va donc vous aider à découvrir » le pourquoi du comment » de la difficulté et tout cela d’une façon ludique, simple et concrète.

 

l'intuition

l’intuition

VOTRE INTUITION EST UNE AIDE PRÉCIEUSE

Quand vous vous confrontez à une difficulté ou un problème vous ne savez pas souvent comment y faire face. Des pensées de toutes sortes courent dans votre tête et vous embrouillent de telle façon que vous « nagez » complètement.

Les « pourquoi et comment » fusent et plus vous faites marcher vos neurones et votre mental et moins les solutions apparaissent ou plus exactement moins vous arrivez à trouver LA SOLUTION

Pas de panique les deux exercices suivants (deux autres suivront la semaine prochaine) vont vous aider à clarifier vos idées et vous amener vers la résolution du problème grâce à votre copine l’INTUITION qui ne chôme pas non plus mais qui a un avantage sur vous ELLE, ELLE  LA CONNAIT LA SOLUTION

Essayez-les et ensuite choisissez celui ou ceux qui vous plaisent le plus ou avec lesquels vous vous sentez le plus à l’aise, pratiquez-les souvent car vous savez que c’est en pratiquant l’intuition qu’on « intuite » de mieux en mieux

Pour tous les exercices,  ayez votre cahier d’intuition auprès de vous afin de noter immédiatement toutes vos impression dès que vous ouvrez les yeux

L’INTUITION VOUS AIDE À RÉSOUDRE VOTRE PROBLÈME/SURMONTER VOTRE DIFFICULTÉ (1ère partie) 

 

1er exercice intuitif – LA PORTE

La porte est un passage mais peut jouer deux rôles : en effet, on ouvre la porte pour entrer dans la maison mais c’est aussi ce qui nous empêche d’y entrer, elle bloque le passage. La porte peut donc être utilisée des deux façons en intuition :

Soit en vous permettant  d’avoir accès à quelque chose que vous découvrirez quand vous l’ouvrirez (c’est l’exercice OUVREZ LES PORTES

Soit, elle représentera les obstacles/difficultés/problèmes qui vous empêchent d’avoir accès à ce qui est derrière la porte ou à ce que vous désirez obtenir 

Vous pouvez aussi mélangez les deux exercices, laissez votre imagination et votre intuition vous guider dans tous les exercices présentés

Nommez votre problème ou difficulté (par exemple, pourquoi est-ce que je ne trouve jamais l’homme/la femme qui me convient ; comment ne pas aller dîner chez X sans les fâcher etc…)

Fermez les yeux et dites-vous que vous allez compter de 10 à 1 et qu’à 1 vous serez dans un état de détente agréable et confortable et vous commencez (sur l’expiration)

1, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 et 1

Maintenant vous vous retrouvez sur un chemin dans une forêt … et vous avancez sur ce chemin en regardant autour de vous ce qui se passe … regardez le soleil qui passe à travers les feuillages,

vous entendez des oiseaux qui chantent …vous sentez la terre sous vos pas et peut-être marchez-vous sur des brindilles de bois …  et plus vous pénétrez dans cette forêt et plus vous vous sentez calme et détendu …

Et puis au détour du chemin vous voyez une maison et vous vous en approchez …

Comment est la maison ? grande, petite, que ressentez-vous immédiatement en la voyant ?

Vous êtes maintenant devant la porte … que sentez-vous en la regardant ? est-elle épaisse … fragile … quelle est votre première impression en la voyant et laissez-vous ressentir tout cela dans votre corps …

Est-elle rouillée, neuve, bien entretenue ? Est-elle petite, grande ? 

Vous parait-elle difficile à ouvrir ou pas ? Que faut/faudrait-il pour l’ouvrir ?

Et vous continuez à l’observer sous toutes ses coutures … quelle impression générale vous fait-elle ?

Est-ce que cette porte est bien celle qui selon vous va avec l’ensemble de la maison ou pas ? Si non, qu’est-ce qui ne va pas selon vous ? Pourquoi ne cadre-t-elle pas avec l’ensemble ?

Pourquoi l’as-t-on choisie comme ça, est-elle pour protéger, pour cacher, pour une autre raison

Pourriez-vous l’ouvrir facilement ou non ? 

OPTION : Si vous deviez inventer une histoire à propos de la porte que diriez-vous ?

La maison = le problème en lui-même

La porte = ce qui bloque, nous empêche de le résoudre 

 

Mon exercice

L'intuition en exercice

L’intuition en exercice

Comment résoudre le problème avec S. ?

Je suis dans la forêt et subitement au détour du chemin apparaît un énorme château fort … 

La porte est ancienne comme le château mais d’une solidité qui paraît à toute épreuve, j’ai de nombreuses clés mais aucune apparemment ne sert, j’ai envie de donner des coups de pieds dans la porte, mais j’ai vraiment le sentiment que même comme ça personne ne m’entendrait.

Pour l’ouvrir, il suffit de huiler la serrure et surtout de ne pas forcer, d’entrer en douceur

La porte a été faite pour protéger contre les envahisseurs mais en mettant de l’huile dans la serrure on peut facilement y entrer

 

DÉCODAGE 

LA MAISON = Bon, le château est immense avec plein de pièces ce qui me fait dire que le problème avec S. est ancien, important et qu’il y a tout un tas de raisons qui ont mené à ça.

LA PORTE = La porte est solide, ancienne et super résistante donc le problème avec S. est solide, ancien et perdure depuis pas mal de temps.

Donner des coups de pieds = me fâcher ou aller en force ne servirait à rien d’autant que plus tard je vois que pour entrer il faut huiler la serrure.

J’ai déjà essayé pas mal de trucs jusqu’à maintenant pour avoir une meilleure communication mais ça n’a rien donné car je n’ai encore trouvé pas trouvé la clé pour nous entendre

Ce qui me fait dire que pour régler ce problème il me faudra y aller en douceur, surtout pas en force car S. ne m’écouterait pas du tout car il se protège, par peur probablement d’être blessé alors que si j’y vais avec douceur et gentillesse, il me laissera entrer.

Finalement c’est mon attitude devant le problème qui déterminera de le régler ou pas mais j’ai la solution en main, la douceur

2ème exercice intuitif -LE CHEMIN

Nous pouvons choisir dans la vie de prendre ce chemin-ci ou ce chemin-là mais ce que nous rencontrerons sur l’un ou sur l’autre sera différent.

Le chemin peut vous montrer des options possibles pour mener à bien un projet (voir l’article PRENDRE LA BONNE DÉCISION) mais aussi vous indiquer les difficultés que vous rencontrerez/rencontrez pour le concrétiser

Tout comme l’exercice précédent,

Nommez votre problème ou difficulté (par exemple, pourquoi est-ce que j’arrive pas à m’entendre avec X.  ? Comment résoudre mon problème de communication avec Y,  etc…) et mettez-vous en état de relaxation

Fermez les yeux et imaginez que vous êtes au 10e étage d’un immeuble, vous attendez l’ascenseur, la porte s’ouvre et vous appuyez sur le bouton qui dit 1

et l’ascenseur commence à descendre, à descendre… 9e étage … et vous descendez, vous descendez … 8e … 7e et vous descendez, vous descendez … 6e … 5e et vous continuez à descendre … à descendre … 4e … 3e et vous descendez … vous descendez … 2e et premier … la porte s’ouvre et vous vous retrouvez dans un paysage naturel … un paysage que vous connaissez ou que vous inventez mais c’est un paysage que vous aimez … et vous commencez à marcher dans ce paysage … regardez ce qui vous entoure …mettez tous vos sens à contribution … vous vous sentez calme et détendu … une légère brise vous caresse le visage … écoutez les bruits sans forcer vous entendez vos pas … vous sentez la terre sous vos pieds …

et vous arrivez à un carrefour et dirigez-vous intuitivement vers la route qui représente votre problème et entrez sur ce chemin ..

quelle est votre première sensation/impression dès que vous entrez sur cette route ?

que voyez-vous ? est-ce une route droite ou escarpée ? voyez-vous le bout de la rue ou pas ? La route en elle-même est-elle en bon état ou pas ? qu’y -a-t-il sur les côtés ? Prêtez attention à tous ce que vous voyez et ressentez ou entendez ….

Vous est-il  facile de marcher sur cette route ou avez-vous des difficultés et si oui quelles sont-elles ?

Comment est la circulation facile ou pas ? Voyez-vous des voitures, des passants , comment sont-ils tous et que ressentez-vous en les voyant ?

Que faudrait-il pour que ce chemin soit plus confortable pour vous ? Qu’est-ce qui lui manque ou qu’a-t-il qui rend les choses difficiles ?

Si vous pouviez changer tout ce qui ne va pas que feriez-vous ?

LA ROUTE/RUE = le problème ou la difficulté en général

TOUT CE QUE VOUS RENCONTREZ = les points à considérer et à surmonter

LES CHANGEMENTS À FAIRE SUR LA ROUTE = les solutions au problème, ce qu’il faut faire pour le solutionner

 

Mon exercice

L'intuition montre le chemin

L’intuition montre le chemin

Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à maigrir ?

Je me retrouve dans une Forêt, il fait beau, c’est l’été parce que je vois le soleil qui brille et qui m’accompagne sur la route … j’arrive au carrefour et sans aucune hésitation je me dirige vers le chemin complètement à gauche … mais aussitôt j’ai peur de rencontrer un serpent …

j’ai peur qu’il y ait ces vilaines bêtes quelque part et qu’une sorte juste sous mes pas … je n’aime pas ça du tout … et puis curieusement nous ne somme plus en été mais en automne et au bout du chemin je vois que nous arrivons en hiver … en hiver il n’y a pas de serpent chic alors …

les arbres sont sans feuilles et il y en a par terre … de la gadoue aussi il a dû pleuvoir … il faudrait vraiment nettoyer tout ça on risque de tomber avec ces feuilles et cette gadoue … j’aime bien l’hiver et le froid je me sens plus confortable qu’en été où il fait chaud … même si les arbres semblent plus tristes sans leurs feuilles j’aime bien l’hiver on ne risque pas de rencontrer des bêtes qui me font peur …

Décodage

Bien sûr que tout de suite je sens que mon problème d’amaigrissement est lié au passé (en Occident la gauche, symboliquement, représente le passé) à l’homme que j’ai aimé et qui a disparu, (serpent = tentation de la chair aussi) je suis fidèle à sa mémoire, personne ne pourra m’approcher avec mes kg en trop, si je ne suis pas agréable à regarder je suis tranquille, les hommes préfèrent les minces, donc je suis tranquille avec mes bourrelets

Je suis à un changement de saison plus exactement de cycle puisque je file allègrement vers mes 70 ans et je vais arriver en hiver de ma vie mais il n’y a aucun risque de me dépouiller de mes feuilles (mes kg et mes croyances stupides) et aucune tentation ne viendra me perturber, il me faut simplement nettoyer (travailler là-dessus) toutes mes peurs, toute cette gadoue qui me pèse (les kg) et qui risque de me jouer des tours (ma santé)

Ma peur est que si je maigris (je me dépouille de mes kg) il y ait un risque de trouver quelqu’un qui puisse entrer dans ma vie dans le fond je me protège d’une éventuelle aventure amoureuse ,  je me sens bien aussi dans cet état, je ne suis pas perturbée par le fait d’avoir trop de kg sur les hanches.

La semaine prochaine, d’autres exercices

et sur mon autre blog SOS STRESS

un article qui peut vous rendre de grands services car peut-être avez vous un hôte indésirable qui cause stress et maladies divers sans que souvent vous le sachiez : LE CANDIDA et provoque la CANDIDOSE, alors plus vite vous vous soignerez meilleur ce sera

Si vous êtes patraque, si vos analyses ne donnent rien d’anormal mais que vous continuez à ne pas vous sentir bien, c’est probablement le CANDIDA qui s’est logé chez vous

 

exercices

Maintenant c’est à vous 

 

Prenez deux difficultés ou problèmes qui vous occupent et faites les 2 exercices.

Quelles embûches et solutions avez-vous trouvées ?

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
28 commentaires
  1. je suis du même avis que toi !!

  2. pas toujours facile de faire soi-même ces exercices et surtout de les décoder car jusqu’où notre égo nous mènera-t-il sur le mauvais chemin: la phase de relaxation est primordiale avant. Il faut vraiment faire le vide et savoir méditer.

    • Bonjour Hélène

      Ça c’est vrai ce que vous dites mais le seul moyen est de prendre son carnet d’intuition et de tout noter ce qui vient et après les évènements y retourner et voir ce qui allait ou pas.

      C’est un travail au début mais croyez-moi ça donnera ses fruits assez rapidement (j’ai partagé votre site d’anglais sur FB)

  3. Bonsoir Sylviane,

    Mon intuition m’a dit ou mon mental m’a dit…
    Toujours le même problème, il faut de l’entraînement pour ne pas être dupé par l’égo.
    Je suis bien d’accord avec ce que dit Hélène au-dessus.
    L’effort en vaut la peine, entraînons-nous !
    Merci pour ces deux pistes.

    Amitiés.
    Marie.

    • Marie,

      C’est ce que je viens de dire à Hélène IL FAUT TOUJOURS ÉCRIRE (ou enregistrer sur ton téléphone) ce que nous avons vu, entendu et ce que nous décodons et ensuite revenir à l’exercice et à la question pour voir ce qui était vrai ou pas et plus tu feras ça plus tu progresseras et tu verras qu’au bout d’un certain temps tu te rendras compte toute seule quand c’est le mental qui baragouine ou l’intuition qui donne les bonnes infos

  4. Bonjour Sylviane,

    Le travail sur soi est primordial, pour arriver à décoder. A voir clair. Mais je crois que cela vaut la peine de faire cet effort et de se mettre en condition.
    même et surtout si ce me semble difficile. Merci

    Amicalement

    Charlotte

    • Bonjour Charlotte

      Si tu te dis Charlotte que c difficile c’est comme ça que tu vas rater, dis-toi en t’endormant une phrase du genre :
      “je suis de + en + intuitive car j’écoute de + en + mon intuition et tu verras que rapidement l’intuition te donnera des infos “limpides”

  5. Bonjour Sylviane,
    Je ne vais pas manquer de faire -ou refaire- ces exercices, mais il faut dire qu’avec ton tarot intuitif, tu m’as déjà ouvert ou décodé pas mal de portes ! Disons que, pour le moment, les blocages ne sont plus de l’ordre de l’inconscient !!! Donc, pas d’excuses pour avancer…
    Merci. On va en parler, crois-moi ! A bientôt !

  6. Bonjour Bernadette

    Oui plus d’excuses mais refais quand même les exercices car tu peux encore découvrir des choses

    A bientôt

  7. Merci Sylviane d’avoir partagé mon site sur FB! Noter sur un carnet est une très bonne idée car comment sinon faire la part des choses entre toutes les pensées qui nous passent par la tête dans une même journée, donc de la méthode pour semer notre égo en chemin.

  8. Et qu’est-ce que ça veut dire lorsqu’on rêve qu’on frappe gentiment à la porte et que l’on attend que l’on vienne nous ouvrir?

    • Bonjour Ingrid,

      Je vais vous donner mon décodage mais attention C’EST MON INTERPRÉTATION pas la vôtre car seul vous, êtes habilitée à décoder ce que vous avez ressenti

      Pour moi, cela voudrait dire c’est que vous attendez que quelqu’un vous ouvre la porte de quelque chose, d’un nouveau projet, d’une situation et vous n’agissez pas, vous vous en remettez à l’autre, celui qui viendra vous ouvrir la porte

      De toute façon (selon mon interprétation) vous attendez, vous n’agissez pas

      Cela pourrait aussi vouloir dire que ce n’est pas le moment de faire quelque chose, il faut attendre que quelqu’un vous aide et vous ouvre les/la portes , vous n’êtes pas prête

      Mais il y a sûrement encore plein d’interprétations, dits-moi ce que vous en pensez

  9. Je trouve que cela est plein de bon sens par rapport à la situation dans laquelle je suis présentement. Je ne veux pas faire d’erreur et je suis hésitante pour plusieurs choses. Je vais refaire l’exercice à nouveau afin de pouvoir retenir d’avantage d’informations et de détails. Je vous reviendrai là dessus. Merci pour votre réponse rapide et bravo pour tout ce que vous nous partager.

  10. Du travail d orfevre, vous nous faite reellement plaisir.

  11. Impensable, je ne connaissait pas votre site, vous voila bookmarker !

  12. Bonsoir Sylviane,

    Je n’ai pas fait l’exercice, mais il y a un point que j’aimerais apporter. Il est souvent question d’arbres et de forêt dans ce genre d’exercices et selon ce que j’ai appris la semaine dernière, lors d’un événement avec une formatrice qui connaît beaucoup de choses (hypnose, chamanisme, naturopathie, pierres, etc.), l’arbre nous représente.

    La perception d’une personne est toujours symbolisée par l’arbre, partout à travers le monde, peu importe la culture. La forêt, je ne sais pas (la société peut-être), mais un arbre précis c’est soi-même.

    Qu’en penses-tu?

    Amicalement,

    Sco!

    • Bonjour Sco!

      Oui il est souvent question d’arbre et de forêt car c’est un paysage qui normalement fait l’unanimité car parfois certains n’aiment pas la mer ou la montagne donc on se sert de la forêt qui en plus est un peu initiatique, le petit poucet y allait, la chaperon rouge aussi, la forêt de merlin l’enchanteur, enfin il y a tous les habitant comme les elfes, trolls et autres fées qui habitent dans les forêts et dont on a entendu parler pendant notre enfance à travers les contes, c’est apaisant

      Et c’est vrai que symboliquement l’arbre représente l’homme qui avec ses jambes touchent la terre et ses racines sont les racines de l’arbre et le ciel avec ses bras. Tout est dans la symbolique

      • Coucou Sylviane,
        Peut-être que les gens n’aiment pas la montagne, parce que si on nous demande de se représenter un arbre, celui-ci sera tel qu’on se perçoit soi-même (si on le voit magnifique c’est qu’on a une bonne perception de soi et s’il est chétif, c’est tout le contraire), si on nous demande de se représenter une montagne, celle-ci symbolise le père… Quand à la mer, je ne sais pas.

        • Oui Sco!

          j’ai déjà fait plusieurs articles sur le sujet, l’arbre nous représente le jour que nous faisons l’exercice et je me souviens avoir vu mon arbre complètement “atomisé” quand j’étais morte de peur d’être licenciée (ce qui est arrivé) il n’y avait plus qu’une feuille verte tout le reste était mort, c’était hiroshima

          Heureusement la petite feuille sauvait tout le reste mais quand même c’était bien comment je me sentais intérieurement

          Bon WE à toi

  13. Bonjour Sylviane,

    Je partage ton article sur les réseaux sociaux.
    Bien amicalement,
    Christine

  14. Bonjour Sylviane,

    J’aime beaucoup ce genre d’exercice merci à toi pour ce partage.

    Personnellement je me suis habitué à faire des exercices de visualisation de ce type (j’aime beaucoup l’ascenseur en l’occurence ici) mais tournés entièrement sur la positif. Car je n’ai plus de problème dans ma vie mais ça c’est une philosophie et non un constat. Et donc plus je visualise des scènes positives qui me font me sentir bien, plus les difficultés qui se dressent devant moi me paraissent petites car j’ai la motivation et l’ambition pour aller m’y confronter avec plaisir.

    Mais il ne s’agit pas non plus d’ignorer certaines barrières et pour cela l’exercice précis que tu proposes ici est vraiment chouette.

    Bien amicalement,
    Dorian

    • Bonjour Dorian

      Tout le monde a des problèmes petits ou grands ensuite ce qu’on en fait dépend de chacun et dans les moments de doute des exercices (ceux-là ou d’autres) peuvent nous aider à décanter. Si un problème survient il est une aide précieuse pour notre connaissance de nous-même mais tout le monde n’est pas près à le prendre comme tel et bravo si toi tu es arrivé à ce stade, ce sont des défis que tu vis et pas des problèmes alors chouette envoyez-moi encore plus de défis (je plaisante)

      • Haha oui Sylviane “envoyez-moi encore plus de défis” ! Tu as raison en un sens ! Mais je suis pas sadique non plus j’aime bien quand tout roule sur des roulettes aussi 😀

        • Bon Dorian, je plaisantais mais mieux vaut prendre la vie comme tu le fais

          Bonne année et plein de défis “joyeux”

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.