Les animaux ont-ils de l'intuition

Le biologiste Rupert Sheldrake a écrit un livre fascinant «les pouvoirs inexpliqués des animaux» le sixième sens des animaux. Il a mis cinq années étudier les «cas» de ces animaux qui semblent posséder  des pouvoir inexpliqués comme ces éléphants qui ont pressenti le tsunami et se sont enfuient avant que l’onde mortifère déferle et les engloutissent. Les cornacs qui les ont eu la bonne idée de les suivre là où ces animaux se sentaient en sécurité ont tous été sauvés

C’est un livre écrit avec la passion d’un homme qui aime les animaux et la rigueur d’un scientifique.  

 

LES ANIMAUX POSSÈDENT-ILS CE SIXIÈME SENS QUI FAIT SI SOUVENT DÉFAUT À L’HOMME D’AUJOURD’HUI ?

L'intuition des animaux

L’intuition des animaux

MES EXPERIENCES PERSONNELLES AVEC L’INTUITION DES ANIMAUX

Très jeune, j’ai eu la chance de vivre dans une maison avec un très grand jardin et plein d’animaux. C’était un vrai bonheur et avoir grandi à leur contact m’a beaucoup appris sur le don et la générosité car les animaux nous aiment tout simplement, sans rien attendre en échange

J’avais donc, trois chiens, un chat, une poule et un lapin et tout ce petit monde vivait en bonne harmonie avec de grandes parties de rigolade quand mon lapin se rappelait d’aller embêter Loulou (le plus grognon des trois chiens) et les deux autres.

Ils couraient tous autour du jardin à la queue leu leu sans jamais se faire mal mais c’est le lapin qui allait en tête et les autres suivaient derrière en essayant vainement de le rattraper !!!

Mes chiens et moi avions un rite. Tous les soirs nous allions chercher mes parents à l’arrêt du bus.

Nous sommes en 1948/49 la guerre est terminée depuis peu, les tickets de rationnement sont en vigueur, les bus ne sont guère nombreux et passent à «l’heure prévue» quand ils ont le temps cad jamais.

Tous les soirs les chiens »savaient et sentaient» quand mes parents étaient sur le point d’arriver et ils commençaient à sauter autour de moi pour que leur mette la laisse.

L’heure changeait tous les jours mais je savais que c’était l’heure et nous partions tous les attendre.

Jamais en 3 ans ils ne se sont trompées UNE SEULE FOIS,  jamais je n’ai raté l’arrivée du bus de mes parents, jamais je ne suis arrivée en retard.

ÉTONNANT, NON ?

 

MAIS COMMENT SAVAIENT-ILS ?

 

Nous ne parlions pas en ce temps-là d’INTUITION mais ma mère sarthoise disait que la chose était fréquente à la campagne, que les chevaux par exemple commençaient a devenir nerveux au contact de gens qui criaient, que les poules caquetaient très fort quand un orage s’annonçait, que le chat de la maison sentait quand ma grand-mère n’était pas bien et allait de pelotonner auprès d’elle pour la réchauffer.

Bref, rien d’anormal dans tout ça , à la campagne les gens étaient souvent confrontés à ce genre de «choses bizarres» pour nous autres citadins plus habitués aux bruits des tuyaux d’échappement !!!

Les animaux “sentent” l’imminence d’une catastrophe

LE TREMBLEMENT DE TERRE DU 28 FÉVRIER 1969 À LISBONNE

Ayant toujours vécu à Paris (ou ses environs) avant mon mariage je n’avais jamais connu de tremblement de terre jusqu’à ce jour fatidique

Lisbonne se situe dans une zone sismique à risques (je vous rappelle que le tremblement du 1er novembre 1755 dont Voltaire se fit l’écho fit plus de 60 000 morts et détruisit pratiquement toute la ville).

Dans la nuit du 27 au 28 février 1969 à 4heures du matin, j’ai été réveillée par le bruit de poules, de chevaux, de chiens qui braillaient dans le silence de la nuit, c’était un bruit infernal.

Quelques minutes plus tard, la terre tremblait sérieusement 7 sur l’échelle de Richter (les meubles tanguaient dangereusement), la terre grondait et plusieurs autres fortes secousses ont définitivement perturbé notre nuit et nous ont tous précipités hors de chez nous 

Ce qui m’avait frappé c’était le bruit de tous ces animaux qui hurlaient et qui avaient «senti» le tremblement de terre quelques minutes (je ne me souviens pas combien au juste) avant la grosse secousse.

 LÀ ENCORE,  COMMENT SAVAIENT-ILS ?

 

ALORS, QUELS SONT CES POUVOIRS INEXPLIQUÉS DONT NOUS PARLE RUPERT SHELDRAKE

 

Mais tout d’abord qui est Rupert Sheldrake ? Voici ce qu’en dit Wikipedia

Rupert Sheldrake (né le 28 juin 1942) est un docteur en biologie et un auteur anglais. Il a développé le concept de « résonance morphique », qui utilise la notion ancienne de « champ morphogénétique » (dont l’existence avait été suggérée, dans les années 1920, par Hans Spemann, Alexander Gurwitsch et Paul Weiss).

 

LA TÉLÉPATHIE.

Certains chiens qui (comme les miens m’en ont donné la preuve des centaines de fois) «savent» quand leur maître va arriver alors que rien n’a pu les avertir (voiture qui arrive, bicyclette, etc) … leur arrivée imminente 

Des chats ou  des singes (et même des perroquets) qui «sentent et savent» quand leurs maîtres vont rentrer de vacances ou de voyage

Les cas de chiens et chats qui «sentent» quand leurs maîtres courent un danger et arrivent à prevenir les secours

 

LA PRÉMONITION

C’est le cas des animaux avant un tremblement de terre, ils sentent que quelque chose va se passer, ils  crient et/ou s’enfuient,

Ce sont aussi ces chiens qui savent  quand leurs maîtres vont avoir une crise d’épilepsie et les préviennent de l’imminence de la crise

C’est le cas de ces chiens qui «devinent» qu’une tempête va éclater et refusent d’aller se promener alors que d’habitude ils ne rêvent que de ça

Ou encore ce chien qui pendant la dernière guerre immanquablement «savait» quand un raid aérien allait s’abattre sur Londres ce qui a permis de sauver des dizaines de vies humaines

 

LE SENS DE L’ORIENTATION

Comment les hirondelles, pigeons voyageurs, cigognes, font-ils des milliers de kilomètres après avoir survolé des contrées  inconnues et reviennent à leurs point de départ. On pourrait penser qu’ils ont une boussole dans le ventre !

Des centaines d’exemples de chiens, chats et autres animaux qui reviennent à leur maison d’origine après le déménagement de leurs maîtres, même si leur ancien foyer se trouvent à des centaines de km

 

Pour Sheldrake, ces trois types de perception sont plus développés chez les animaux que chez nous autres humains même si, dit-il,  ils existent souvent à l’état latent chez les hommes.

 

Tout au long du livre nous lisons des histoires incroyables sur les chats, chiens et aussi toutes les sortes d’animaux comme les oies, poules, singes, et à la fin du livre, difficile de ne pas dire que les animaux ont de l’intuition

Ces chats qui diminuent le stress, la tension artérielle et permettent de diminuer la pharmacopée chez les personnes âgées et sont maintenant «recommandés» dans certaines maisons de retraite pour leur pouvoirs bénéfiques sur les malades ou dépressifs

Le livre se lit, se dévore même, car bien qu’écrit par un scientifique, il n’est jamais «lourd» ou difficile à comprendre

Si vous aimez les animaux ou si vous êtes intéressés simplement par l’intuition, je vous recommande chaudement cette lecture et je donne sans aucune hésitation

*****

Vous avez été nombreux à vous inscrire à Booster Gala et les premières vidéos (gratuites) sont déjà en ligne. Alors si vous n’êtes pas encore inscrits, faites le en cliquant sur BOOSTER GALA dans la bande déroulante de droite du blog

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime” et retrouvez-moi sur Facebook !

[likebox]
41 commentaires
  1. Bonjour Sylviane,

    Oui je crois que les animaux perçoivent bien mieux que nous les vibrations, les énergies, et plus simplement les sons et ultra sons dont nous connaissons l’existence mais que nous ne percevons pas aussi nettement ou pas du tout.

    ce qui explique pour moi qu’il peuvent sentir les vibrations d’un tremblement de terre par exemple comme nos radars.

    Quand on admet que tout est énergie et vibration, ce qui maintenant est démontré par la physique quantique, tout s’explique.

    Je pense aussi comme Sheldrake que nous avons aussi ces capacités, mais pour l’instant notre mental trop bruyant nous empêche de les développer.

    Grâce à des personnes comme toi, cela se développera petit à petit chez les humains, j’en suis persuadée. 🙂

    Bien que j’ai n’ai pas eu la chance d’avoir enfant et adolescente des animaux de compagnie, je me sentais très proche de la nature par tous les animaux que je pouvais côtoyer. Ils ont toujours été pour moi une source de bien-être.

    Dès que je l’ai pu j’ai adopté chats et chiens.
    et je reconnais les comportements que tu expliques pour tes chiens.
    Bien amicalement,
    Christine

  2. Bonjour Christine

    Comme tu le dis si bien “notre mental trop bruyant nous empêche de développer les mêmes capacités que nos amis les animaux

    Trop de sollicitations de toutes sortes qui font que notre mental est pratiquement toujours en goguette, le fait est que les chinois ont mis des singes près de machines qui enregistrent leurs réactions pour prévenir les tremblements de terre

    Au moment du Tsunami effroyable de Noel 2004 les éléphants ont fui vers les points élevés et les cornacs qui les ont suivi ont été sauvés

    Je suis contente que tu aimes les animaux et t’ayant vu avec un magnifique chien blanc dans les bras je vois que tu as rattrapé le temps perdu de ton adolescence sans animaux

  3. Bonjour Sylviane,
    Je crois aussi que les animaux sentent mille choses que nous ne sentons pas. Et que nous pourrions sentir… si notre ego, notre mental, notre éducation ne nous en avaient pas éloignés avec acharnement ! Ils ressentent nos émotions, prennent sur eux nos maladies et dire qu’on s’abaisse encore à les manger. Mais là, je m’égare !
    J’ai toujours un chat. Le mien est français et m’a accompagné outre-Atlantique. Il vit à mon baromètre et comme il n’est pas sociable du tout (c’est un ragdoll), il sait disparaître juste avant que les enfants rentrent de l’école et réapparaître après qu’ils soient couchés. Il sait quand je prépare une activité ou un départ. C’est très intéressant à observer…
    Merci pour ce bel article et à bientôt !

    • Oui Bernadette, je pense sincèrement comme Rupert Sheldrake que nos animaux ont bien des choses à nous apprendre

      Comme j’ai recueilli 5 chats, je peux observer les caractères si différents de mes 5 miaous et je ne m’ennuie jamais

      Quand je perds quelque chose je lance ma rouquine Gigi sur les traces de l’objet perdu et il bien rare qu’elle ne le retrouve pas comment sait-elle que je le cherche ? Mystère, mais il est un fait qu’elle retrouve pratiquement tout, clés, stylos, objets divers rien n’échappe à son flair

      Mon autre chatoune Zoé ne peut entendre le mot vétérinaire (en portugais ou en français) qu’elle file se cacher je ne sais où et impossible de la mettre dans sa cage !

      Les consultations se passent sans elle et tu vois comme c’est pratique mais tu connais le problème avec le tien

  4. Bonjour Sylviane,
    j’ai longtemps travaillé dans une pension pour chevaux et ils m’ont appris à être à l’écoute des signes! Mais je savais également à qui j’avais à faire car je connaissais chaque cheval et leur comportement m’indiquait qui était leur cavalier …Ils étaient des miroirs!
    Je viens de regarder Booster TV, je suis très heureuse de te voir presque en vrai! Intéressant les conseils des experts, et j’avoue que le regard de Claude sur l’énergie de l’argent est intéressant. même si il ne sait pas que tu te dévoues également dans les associations.

  5. Bonjour Nicole

    Oui je crois que nos amis les animaux ont bien des choses à nous apprendre. Par exemple, j’avais un chien qui n’aimait pas du tout mes voisins alors que le brave toutou n’aurait pas fait de mal à une mouche il montrait les crocs dès qu’il les voyait

    Un soir, piquées au vif par cette attitude étrange, nous avons regardé par la fenêtre alors que les voisins ne nous savaient pas rentrées ma mère et moi et là nous avons compris pourquoi la brave bête ne les aimait pas : “ils n’arrêtaient pas de lui dire sale cabot, sale chien et il lui faisait peur en tapant sur la clôture …” bien sûr nous n’avons rien dit mais nous avions compris la raison de son antagonisme. Le brave chien sentait que les autres ne l’aimaient pas tout en lui faisant la fête devant nous

    Quant à Claude C; je ne peux pas dire que j’ai apprécié son intervention violente et totalement inappropriée dans mon cas surtout venant d’une personne se disant très “spirituelle” bien sûr que l’argent peut être vue sous cet angle mais heureusement il y a encore sur terre des gens qui donnent et avoir un blog n’est pas obligatoirement synonyme de revenus, cela peut avoir bien d’autres objectifs. Donc j’ai répondu car expert ou pas je me fie toujours à mon intuition (bien sûr)

    Merci pour ton gentil commentaire

  6. peut être vu et non pas vu, désolée

  7. Bonsoir Sylviane,
    J’ai mis justement une vidéo sur un de mes articles où on voit sur un écran divisé le chien à la maison qui se prépare à venir accueillir sa maitresse
    en simultanée avec la maitresse qui met son manteau pour rentrer.
    Le plus étonnant dans l’affaire c’est que le patron a testé un truc; Il a dit à cette femme qu’elle pouvait rentrer chez elle plus tôt puis il est retourné
    la voir dans son bureau pour lui dire que non elle devait rester encore une heure.
    Le chien ne se met près de la porte que lorsque sa maitresse rentre vraiment! A croire qu’il est branché sur elle!

    • Bonjour Hannah

      Franchement, je ne sais pas comment ils savent mais ils savent et Sheldrake donne dans son livre des exemples comme le tien les gens peuvent changer d’heure d’arrivée, de moyen de transport ils sont là à la porte quand leur maître arrive

      Pas si bête les bêtes !

  8. Bonjour Sylviane
    J’ai connu un chien , qui venait attendre son maître tous les soirs à la sortie de son travail . Puis un jour le maître est mort . Le chien s’est pointé à son lieu habituel où il allait l’attendre . Il est resté là , n’a plus bougé et s’est laissé mourir .
    J’ai pas pu visualiser ton émission sur booster , mais j’ai vu que je n’avais pas été la seule .
    alors , j’attends une réinitialisation 🙂
    merci

    • Bonjour Marhthine

      Désolée pour l’émission, je vais écrire à Pascal pour voir ce qui se passe

      Oui, les chiens qui meurent de chagrin même sur la tombe de leur maître, ça c’est de la fidélité et je ne suis pas certaine que les humains soient souvent aussi fidèles que les animaux

      A bientôt

      • Coucou Sylviane ,
        Eh oui , ce qui fait la différence entre la fidélité animale et la fidélité des humains , c’est que les animaux ne peuvent pas faire de développement personnel 🙂 et qu’ils restent dans une dépendance affective . Au départ c’est un peu le rôle de l’animal non ? Il vient combler un manque affectif de son maître , un peu comme une réparation .
        Quant à l’humain , tout dépend de sa conscience de l’engagement , mais je ne vais pas développer ici .
        à bientôt

  9. Je pourrais dire aussi que celui qui peut aimer les animaux, développera son 6ème sens naturellement… les animaux domestiques sont de bons compagnons et savent amener de la douceur aux foyers. Une amie malade me disait que ses chats se couchaient près d’elle pour la réconforter, et qu’ils ressentaient sa maladie.

    Un de mes chats, sait exactement à quel moment venir me chercher pour son repas du matin, d’ailleurs plus besoin de réveil pour me lever, ses ronrons me suffisent.

    Une autre amie qui a des chevaux, les utilisent pour aider des personnes dans leur thérapie pour retrouver confiance en elle. La télépathie va dans les deux sens, autant ils perçoivent les tremblements de terre à l’avance ou d’autres catastrophes comme tu l’écris dans ton article, mais aussi perçoivent l’état intérieur de la personne qui vient à eux.

    Les animaux donnent de l’humanisme dans notre vie.
    Jean de la Fontaine écrivait « Je me sers des animaux pour instruire les hommes. »

    Même les petits papillons ont un 6ème sens très développé, puisque durant leurs migrations, ils peuvent voler très loin. Comment font ils pour se répérer avec ce minuscule corps ?
    Les papillons Monarca parcourent 3 000 kilomètres et reviennent à son point d’origine, des états unis ils volent jusqu’en Afrique ou au Mexique. Ils traversent l’atlantique, pour aller en Europe ou jusqu’aux Iles Canaries.

    Le monde des animaux nous ouvre sur de nombreux mystères.

  10. Bonjour Sylviane
    J’adore les animaux et je suis très proche d’eux
    J’ai pu moi-même vérifier à plusieurs reprises ce que tu décris dans ton article
    Moi j’ai envie de parler d’intelligence à propos des animaux ; une chose est sûre , les “bêtes ” ne sont pas celles auxquelles on pense !
    Il y a environ une quarantaine d’années maintenant , à une époque où j’étais très mal moralement , à deux doigts de la dépression , les 2 chiens de ma soeur ne me quittaient pas d’un pouce , j’étais sous haute surveillance : ils se tenaient devant moi , ne me quittaient pas des yeux ou venaient se blottir contre moi ; je sais qu’is “savaient ” dans quel état j’étais

    Janine

    • Bonjour Janine

      Tu as tout à fait raison les bêtes ne sont pas celles qu’on croit car nos amis les chiens et chats sentent parfaitement quand quelque chose ne va pas

      Parfois une de mes chatounes va se cacher dans un endroit inaccessible ou inconnu de moi , je l’appelle et mon matou (oscar) se met aussitôt devant l’endroit où elle se cache comme pour me dire “elle est là, ne t’inquiète pas”

      Etonnant !

      J’ai pu voir aussi avec mon chien qu’il savait quand je n’allais pas bien car il se blottissait auprès de moi alors que mon compagnon ne se rendait absolument compte de rien (parfois pendant des jours entiers)

  11. Oui Cathy

    Les animaux peuvent nous donner de belles leçons et moi aussi j’adore La Fontaine

    Oui en effet comment de petits animaux comme les papillons Monarque ou les pigeons ou encore les cigognes reviennent-ils sans encombre de l’endroit où ils sont partis ?

    La nature est vraiment loin d’avoir livré tous ses secrets et observer nos animaux est plein d’enseignements je sais par exemple que pour faire venir la petite dernière jalouse comme pas deux il me suffit d’appeler un autre chat, elle rapplique aussitôt

    L’autre est du matin, c’est le moment des câlins mais juste le matin la journée c’est fini et la plus âgée doit être le plus près de moi comme si elle disait : “poussez-vous (e qu’elle fait parfois) je suis la plus ancienne donc cette place me revient de droit”

    Et les humains ne font-uils pas pareil ?

  12. Bonjour Sylviane,

    Nous avons eu deux légers tremblements de terre au Québec l’automne dernier et il y avait un gars qui disait que son chien l’a réveillé 30 minutes avant chacun de ces deux tremblements de terre.

    Les animaux ont, de toute évidence, des sens que nous n’avons pas. Comme tu le dis dans ta réponse ci-dessus, comment font les papillons pour partir d’un endroit et y revenir six ou huit mois plus tard? Ce sont par ailleurs des distances que nous parcourons en avion pendant des heures avant d’arriver à destination… Et ce ne sont que des petites bêtes…

    Je travaille dans une tour à bureaux et il y a des araignées qui ont tissé leurs toiles à l’extérieur dans un endroit où le vent est très fort. Et elles résistent à ces vents. En plus, les araignées ne volent pas… et nous sommes à une hauteur de plus de 20 étages…

    • Bonjour Sco!

      Je crois réellement que les animaux “sentent” ou quand nous sommes en difficulté ou quand qq chose va arriver et vivant depuis toujours avec des animaux cette sensation m’est tous les jours confirmée
      Actuellement avec mon fils cadet je n’ai pas d’ordinateur mais j’approfondirai en rentrant sur Lisbonne

  13. Bonjour Sylviane,

    J’ai justement vu, il y a peu de temps, une émission qui parlait de l’intuition des animaux et ça ressemble beaucoup à l’expérience que tu décris au début de ton article.

    Un propriétaire d’un chien partait travailler et était filmé. Son chien était aussi enregistré, seul, chez lui.

    Dès que le maître commençait à se préparer pour rentrer, le chien commençait à s’exciter et à se mettre en mode “j’attends mon maître”.

    C’était vraiment impressionnant ! Ils ont refaits différents tests en changeant même les horaires du maître pour voir si cela fonctionnait aussi et c’était bien le cas !

    C’est vraiment comme si un fil invisible reliait l’animal à son maître et faisait sonner une petite clochette pour dire “c’est l’heure des retrouvailles” !

    Très belle semaine à toi et à bientôt ! 🙂

  14. Bonjour Nathalie

    Rupert Sheldrake donne des dizaines et des dizaines de cas identiques et vraiment comment apres ça peut- on dire que les betes sont… Betes

  15. Bonjour chère Sylviane,

    Super intéressant cet article, comme toujours.
    C’est vrai que les animaux ont de l’intuition, ils ressentent … mais nous aussi nous sommes de animaux, alors que se passe-t-il, nous étouffons notre intuition avec notre intellect ?
    Pour ma part, je suis toujours très admiratif devant les bancs de poissons ou les vols d’oiseaux en groupe: comment font ils pour changer de direction tous au même instant … je crois qu’ils restent connectés à une réalité qui se trouve à un niveau un peu supérieur à nos sens physiques …
    C’est à méditer ! En tous cas merci et à bientôt.
    Bises

    Philippe

    • Bonjour Philippe,

      Oui, en revenant d’Espagne hier j’ai vu des centaines et des centaines de cigognes qui dans quelques jours vont repartir vers les contrées du Nord, comment savent-elles d’où elles sont parties, comment reviendront-elles l’an prochain ?

      Un grand mystère devant lequel je suis vraiment comme toi très admirative, c’est intrigant et saurons-nous un jour percer leur secret ?

  16. Article passionnant qui m’a donné envie d’en savoir plus. Je confirme que mes animaux (chiens et chats) sentent mon retour en fin de journée et se calent derrière la porte pour guetter mon arrivée.

    • Bonjour

      Je crois que tous ceux qui ont des animaux chez eux pourraient raconter des histoires “extraordinaires” (pour nous)

      Ils sentent les tremblements de terre, les déprimes de leurs maîtres et même savent quand une crise d’épilepsie va venir les secouer, étonnant et vraiment comment font-ils, quels sens extraordinaires ont-ils que nous n’avons pas ou plus ou peu ?

  17. Bonjour Sylviane,
    Tout d’abord merci pour ce bel article sur l’intuition animale et de nous rappeler toutes les observations faites par Rupert SHELDRAKE ainsi que ta propre expérience qui la vérifient. L’univers étant vibratoire ce serait même un « non sens » que nous ne soyons, en tant qu’humains, que les seuls à posséder un 6ème sens.

    En revanche par honnêteté intellectuelle il me semble aussi important, au motif que les animaux sont doués d’intuition, de différencier ce qui relève de cette faculté et de ce qui relève du fonctionnement instinctif particulier à chaque espèce. Cette précision est nécessaire pour éviter de fabriquer des légendes qui, racontées de bouche à oreilles et d’âge en âge, font que le passionné des animaux le mieux attentionné du monde, se transforme bien involontairement en porte-parole de l’ignorance. Pour en juger il suffit de se référer aux célèbres exemples de Hans le malin, le cheval qui « savait compter » ou de Paul le poulpe l’oracle d’Oberhausen qui a su prédire les gagnants des différents matches de la coupe du monde 2010.

    Pendant une vingtaine d’années j’ai formé des chiens de recherche pour les équipes cynos des sapeurs-pompiers et j’ai moi-même eu 3 chiens opérationnels. Bien que j’avais probablement moi-même cette opinion à mes débuts de cyno, j’ai toujours été étonné de voir qu’après quelques décennies d’information, un public néophyte toujours aussi nombreux est encore persuadé que le chien lambda, de façon naturelle a une âme de « secouriste » et qu’il suffit de lui dire « cherche » pour qu’aussitôt il enfile sa petite auréole et se mette intuitivement en devoir et en capacité de retrouver les victimes enfouies sous des décombres. Au risque de briser les rêves de certaines âmes sensibles la vérité est malheureusement plus crue: le chien a été éduqué à rechercher des victimes en lui inculquant la « croyance » que ces dernières se sont volontairement cachées sous terre avec leur objet de récompense. Désolé mais tout le reste n’est que littérature.

    Voilà pour ce premier petit commentaire sur cet article que je trouve passionnant à double titre : en tant qu’ex- professionnel du chien bien sûr comme expliqué ci-dessus et pour mieux m’ouvrir à la compréhension du phénomène intuitif dans toute sa dimension « irrationnelle » dans le monde animal. J’aurai tellement souhaité que tous les chiens opérationnels qui m’ont été confiés ainsi que ceux de mes collègues aient possédé cette intuition naturelle dont tout le monde peut témoigner semble t’il avec son animal familier mais que j’ai malheureusement aussi peu souvent remarquée chez les miens. Mais sans doute n’ai-je pas été assez ouvert d’esprit pour faire la part de ce qui était de l’ordre du rationnel et de ce qui ne l’était pas.

    Je suis vraiment branché sur ce sujet et je vais bien sûr relire le livre de SHELDRAKE dont il ne me reste malheureusement que de trop lointains souvenirs et avec ta permission je reviendrai bientôt avec un autre commentaire pour expliquer ma vision probablement tronquée de la relation homme /animal. Comme je vis depuis toujours entouré de chiens, chevaux, chats et poulailler je crains fort, après avoir lu ton article, d’avoir loupé quelque chose d’important dans ma vie bien que je passe mon temps à observer le comportement éthologique de ma petite ménagerie. D’ores et déjà si quelqu’un parmi tes lecteurs ou toi-même peut me venir en aide pour arriver à voir ce que je ne sais pas voir, toutes les propositions sont les bienvenues.

    Merci à toi Sylviane pour ta participation à l’ouverture des consciences dans ce domaine un peu particulier du monde animal.
    Amicalement.

    Jean-Luc

    • Merci Jean-Luc

      Et tout d’abord laisse-moi te dire que je suis désespérée avec ton mail qui après 10 envois de ma part (au minimum) me revient régulièrement avec INCONNU AU BATAILLON (je simplifie)

      Peux-tu maintenant m’écrire sur gmail dont voici l’adresse car je pense que l’autre adresse est “grillée”

      sylvianelisbonne@gmail.com

      Je suis une fana d’animaux et heureusement mes parents ont toujours eu l’intelligence de me laisser vivre avec chien et chat car eux aussi aimaient les animaux et toute a ménagerie faisait partie de la famille
      J’ai suivi la même démarche avec mes enfants qui ont aussi grandi avec des chiens et chats j’ai pu observer des dizaines de fois combien nos amis à 4 pattes sont sensibles aux ambiances et quand j’étais encore mariée mon caniche se sauvait dès qu’il sentait l’ambiance “chauffer” dans le couple souvent 10 ou 15 minutes avant que l’orage éclate

      Le chat de mes parents (et le mien avant mon mariage) savait quand mon père hospitalisé pendant de nombreux mois et sortant “de temps en temps” allait avoir l’autorisation de revenir à la maison pour quelques jours. Il ne s’est jamais trompé et se mettait à un endroit stratégique pour lui sauter dessus (mais très gentiment) dès qu’il arrivait.

      Ensuite il ne le quittait plus d’une semelle, le plus curieux c’est que mon père était plutôt chien mais le chat l’avait élu “préféré” de la maison

  18. Bonjour Sylviane,
    Je ne sais pas si l’on peut appeler le 6ème sens des animaux intuition, mais une chose est certaine, ils sentent ce qui va se passer.
    Lorsque je me prépare à partir mes chiens savent si je les emmènent ou pas.
    Ils n’ont pas du tout le même comportement.
    Mais avec les chats c’est pareil.
    Mes chats lorsque j’étais encore en pavillon, ne quittaient pas la maison lorsque je devais m’absenter plusieurs jours alors qu’ils vivaient dehors presque tout le temps.
    J’aimerais bien être comme eux. Je sais aussi que je peux améliore mon intuition en prenant garde à ce qui se passe autour de moi.
    Je te souhaite la meilleure journée.
    Danièle

    • Bonjour Danièle,

      Comme dit Rupert Sheldrake “ce sont les pouvoirs inexpliqués des animaux” mais comme pour toi mes chats savent quand je vais partir “pour quelques jours” ou seulement pour faire des courses.

      Généralement ils se mettent tous à la porte et prennent un air spécial comme pour pour dire “comment tu nous laisses ?” alors que je peux t’assurer que l’amie qui s’en occupe est gaga avec eux mais il n’empêche qu’ils savent qu’ils ne me verront pas pendant quelques jour, leur attitude est complètement difféfrente au moment de fermer la porte

  19. Bonjour Sylviane,
    J’avais vu aussi un reportage sur le tsunami.
    Un des survivants disait qu’il avait été sauvé car il avait suivi par curiosité un certain nombre d’animaux qui montaient sans raisons apparentes dans les hauteurs peu de temps avant l’arrivée de la vague.
    J’avais été assez épaté par cette information.
    Grâce à ton article, j’ai un début d’explication…
    Prends soin de toi…
    Luc Mister No Stress

    • IBonjour Luc,

      Les cornacs qui ont suivi les éléphants ont eu la vie sauve au moment du tsunami en Thaïlande et c’est bien que ces reportages en parlent car malheureusement nous ne sommes jamais à l’abri d’une catastrophe

      Si tu lis le livre de Sheldrake tu auras beaucoup de pistes qui expliquent ces pouvoirs des animaux

  20. Bonjour Sylviane,

    Article passionnant ! Certains récits sont explicable en revanche. Les animaux ont des sens sur-developper par rapport à nous. SI nous avions les mêmes sens c’est comme si nous avions des supers pouvoir !

    Audition, odorat, toucher ! Les éléphants par exemple ressente Infrason grâce a leur patte. Les chiens sentent leur mettre à des kilomètres grâce à leur flair 200 fois supérieur à l’homme. Ressentir un orage est simple pour eux, l’éléctricité statique avant un orage est ressenti par leurs pelage (les poils se soulève).

    En revanche certains faits sont troublant comme le chien ou chat qui rentre chez lui alors qu’il ne connait ni le chemin et qu’il se retrouve a 100km.

    Merci pour l’article j’ai pris plaisir à le lire.

    Paul

  21. Bonjour Paul

    J’ai eu la chance de toujours vivre avec des animaux et cela a modifié ma vision de la vie car vivre à leur contact nous apprend bien des choses

    Un chien que mes parents avaient recueilli après la guerre avait été volé (cela se faisait beaucoup à l’époque) il est revenu en sang, amaigri et vraiment en piteux état 15 jours plus tard

    Je te remercie de toutes les précisions que tu donnes et je ne savais pas que les chiens pouvaient sentir l’orage grâce à leur pelage mais nos amis les bêtes ont bien des choses à nous enseigner il suffit de s’y intéresser

    Je vais faire un article bientôt sur une personne qui parle aux animaux, c’est très troublant et vraiment exact quant à a son décodage

    Bienvenu sur le blog

  22. Bonjour,
    Ma chatte qui a 4 ans et bien depuis des semaines qu’elle n’arrête pas de suivre mon mari partout dans la maison,elle est plus colleuse aussi qu’avant plus envers lui. Mais voilà que mon mari hier chez le médecin va lui faire passer des tests car l’urine à mon mari était foncer depuis 6 jours et la doc suspect peut-être une tumeur à la prostate. Est-ce que cela est possible que notre chatte Molly ressent tout ça? Et à noter que ce matin pour la première fois depuis qu’on l’a depuis 3 ans elle a fait ses besoins sur le plancher dans le couloir,sa litière est dans une autre pièce assez éloigné de cet endroit.J’étais pas contente de voir ses excréments sur le plancher surtout que c’est la première fois qu’elle fait cela. Très bizarre. Merci de votre réponse.

  23. Bonjour Josée

    S’il y a une chose dont je suis certaine c’est que nos animaux ressentent les choses et peut-être que dans le cas de votre mari elle sent qu’il n’est pas bien même si c’est une chose probablement pas très grave mais les chats prennent nos petits bobos et stress alors il y a de fortes chances qu’elle ait senti avant votre mari que quelque chose ne tournait pas rond quand aux excréments je ne sais pas ce que cela veut dire mieux vaut demander à un véto (ou sur internet) mais les chats sont très propres donc mieux vaut vous renseigner

    Dites-moi ce qu’il en est de votre mari même si c’est quelque chose de bénin

  24. je voulais dire même si c’est quelque chose de bénin comme c’est fort probable le message est parti trop tôt

  25. Merci Sylviane pour la réponse,
    bien le médecin lui a dit à mon mari vue que cela fait 1 semaine il urine foncer et que l’urine contient 3x plus la quantité de sang dedans que c’est une tumeur de la prostate,il doit aller passer un scan la semaine prochaine et c’est là qu’on en saura le plus.Même que ma chatte Molly depuis 2 jours là elle est couché dans sa tente (une tente pour chat) et elle a l’air piteuse vraiment je trouve pas cela normal ça me fait me peur.Elle se couche jamais dans la tente car c’est pour s’amuser habituellement qu’elle y va dedans 🙁 c’est une chatte vraiment exceptionnelle, elle est très intelligente et très attaché à moi et mon mari,même si elle est pas trop colleuse mais comme je l’ai dit dans mon message précédent elle est plus colleuse depuis des semaines.Je sais qu’elle ressent des choses,juste pour vous dire un exemple, lorsque on se met en colère et qu’on parle fort et bien elle miaule et elle nous mord les jambes pour qu’on arrête de se disputer quand cela arrive entre moi et mon mari ou bien avec mon ado.Je suis pas surprise qu’elle ressente que son maitre ne va pas bien.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.